AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Mar 21 Aoû - 1:38

la Messe Hob. XXII :5 en ut majeur « Missa Cellensis in honorem Beatissimae Virginis Mariae » ou " Missa Sanctae Caeciliae ".
C’est la plus vaste de J. Haydn et sa seule messe-cantate.Elle fut commencée en 1766, ses dernières sections(Benedictus et Agnus Dei) datant de 1769 ou de peu après,et destinée au sanctuaire de Mariazell mais fut dès le vivant de Haydn associée à Sainte Cécile.

C’ est typiquement une messe solennelle à l’ italienne,à l’ effectif important ,brillant de tout l’ éclat des trompettes et des timbales,juxtaposant nettement traits « modernes » et traits « archaïques »,qui sans exclure la dimension d’ une vraie profession de foi,n’ est plus véritablement un objet destiné à la pratique liturgique.

Quelques extraits :

-Kyrie eleison
http://media.putfile.com/01---Morceau-1-68

-Gloria :Quoniam
http://media.putfile.com/09---Morceau-9-34

-Credo:Crucifixus
http://media.putfile.com/13---Morceau-13-92

-Credo :Et resurrexit
http://media.putfile.com/14---Morceau-14-22

-Agnus Dei: Dona nobis pacem
http://media.putfile.com/18---Morceau-18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Mar 21 Aoû - 11:47

Cette Messe est effectivement la plus longue de Haydn, elle tient tout juste sur un CD (entre 75 et 80 minutes).

Elle fut longtemps ma préférée, à cause peut-être de sa puissance, sa vocalité, son maniement orchestral. Maintenant, j'ai une petite préférence pour les dernières Messes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Dim 7 Juin - 10:41

Benoît a écrit:

C’ est typiquement une messe solennelle à l’ italienne,.......,qui sans exclure la dimension d’ une vraie profession de foi, n’est plus véritablement un objet destiné à la pratique liturgique.
Merci Benoît pour ce commentaire concernant la missa Cellensis (HobXXII.5).
Vous posez là une question très intéressante...Si j'ai bien compris, vous vous demandez si cette messe de Joseph Haydn en dépit du sentiments religieux que l'on peut y percevoir est bien adaptée à la pratique liturgique actuelle?

Il me semble en effet bien rare que l'ordinaire de la messe soit rempli par des oeuvres "classiques" telles que la missa Cellensis. Il y a beaucoup d'obstacles, d'abord la durée de la célébration qui est pratiquement doublée puis un problème de compatibilité stylistique avec le calendrier liturgique qui prévoit des chants d'entrée, de sortie, des psaumes etc...qu'il me semble très difficile d'harmoniser avec une oeuvre telle que la messe de Haydn.

En Alsace, j'avais assisté, il y a déjà longtemps, à une célébration intégrant des "messes classiques" à l'abbaye de Marmoutier. Je vais me renseigner sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
cd-man



Messages : 55
Points : 11
Date d'inscription : 24/05/2008
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Dim 21 Mar - 22:29


On m'a offert cette version. Je la trouve très intéressante, très ... étudiée. Il met bien en valeur les différents ressorts. Le texte est quasi opératique... ce qui montre une fois de plus que s'il avait des convictions... Haydn n'était pas bigot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Dim 12 Sep - 9:47

Un dossier approfondi sur la missa cellensis en ut majeur HobXXII.5 vient d'être récemment publié dans l'excellent BLOG Isoladisabitata dont le titre est celui du livret de Metastase d'un célèbre opéra de Joseph Haydn:

http://isoladisabitata.over-blog.org/article-musica-catholica-55459935.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Mer 15 Sep - 11:37

Un article intéressant sur cette messe, vu sous l'aspect de la foi. Comme quoi cette messe quelque peu "opératique" comme l'ut mineur de Mozart peut très bien séduire les croyants. Un seul regret sur cet article : c'est qu'il est pratiquement limité au Credo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Sam 5 Mar - 10:46

Je viens d'écouter cette messe (missa Sanctae Caecilliae HobXXII.5) de Joseph Haydn interprétée par le choeur et l'orchestre de la Fondation Gulbenkian sous la direction de Michel Corboz.
Commentaire suit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)   Aujourd'hui à 3:07

Revenir en haut Aller en bas
 
MESSE en ut majeur (Hob. XXII :5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Médaille St-Jacques-le-Majeur (de Compostelle) XIXe.
» Un prêtre catholique frappe une maman en pleine messe !
» Eddings Leigh et David - Le démon majeur de Karanda - Chant 3 de la Mallorée
» Faszination Modellbau Messe Friedrichshafen Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Œuvres vocales-
Sauter vers: