AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis   Mer 24 Sep - 20:55

La sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) forme avec la 52ème sonate en sol majeur (HobXVI.39) un diptyque. Elle est presque son image dans un miroir. Sa tonalité, mi mineur, est le relatif mineur de sol majeur; elle commence là où se termine la précédente avec un Presto qui est, comme le Prestissimo du Finale de la 52ème, une structure sonate (1); enfin elle s'achève, comme la précédente avait commencé, par un thème varié. Il aurait été logique que les deux sonates soient publiées ensemble. Quand la série précédente, comportant en cinquième position la 52ème sonate en sol majeur, fut publiée en 1780, la mi mineur n'était peut-être pas encore composée; elle le fut probablement plus tard, avant 1784, date de sa parution à Londres avec deux autres oeuvres composées auparavant: une sonate en la bémol (HobXVI.43) et une sonate en ré (HobXVI.33).

Le premier mouvement, Presto, est une structure sonate (1) strictement monothématique. La technique pianistique est très proche de celle du Prestissimo de la sonate précédente avec un thème en notes piquées, initié aux basses de l'instrument et partagé enter les deux mains du pianiste. Arrivé au relatif majeur, à la place du second thème, c'est le premier, notablement modifié, qui réapparait, habillé cette fois de superbes contrepoints. Le pathétique développement est construit entièrement autour du thème unique qui, cette fois, est attaqué dans l'aigu et continué à la main gauche; ce magnifique passage très intense aboutit à un point d'orgue. La réexposition est rendue plus expressive du fait de la transposition du "second sujet" dans le ton relatif mineur et tout se termine par une superbe coda où on entend le thème une dernière fois pianissimo dans l'aigu. Il existe, à mon avis, des analogies entre ce morceau et la premier mouvement de la 14ème sonate en ut mineur KV 457 de Mozart datant de 1784.

L'Adagio en sol majeur consiste en une cantilène jouée exclusivement par la main droite et possédant un caractère vocal très prononcé. Pendant toute la durée du morceau, la main gauche se fait très discrète et se borne à ponctuer le discours par quelques accords comme si Haydn avait voulu faire ressortir au maximum la beauté de la mélodie. Ce magnifique mouvement nous rapelle qu'à cette époque Haydn était absorbé par la composition de ses plus beaux opéras: La Fedelta Premiata (1781), Orlando Paladino (1782) et Armida (1784).

C'est avec le thème initial inoubliable (en mi mineur) du finale Vivace molto que j'avais pris contact pour la première fois avec les sonates de Haydn. Comme ce sera très souvent le cas dans nombre d'oeuvres futures, Haydn alterne les variations majeures et mineures. Dans le cas de ce finale, il ne fait subir au thème que de légères modifications comme s'il voulait absolument en préserver la pureté et l'éclat miraculeux.

Cette sonate est une oeuvre d'art admirable, un bijou serti de pierres précieuses aux multiples facettes.

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Structure_sonate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis   Jeu 23 Oct - 1:24

Une des plus belles sonates parmi celles que j'ai écoutées jusqu'ici, surtout les mouvements extrêmes. L'arrivée des notes répétées à la fin du finale produit une impression extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis   Ven 9 Mai - 21:38

Je me répète mais la sonate n¨53 en mi mineur est une des plus belles sonates pour piano de Joseph Haydn.
Voici une interprétation pleine de charme:

https://www.youtube.com/watch?v=1lskKuQEVvg

Ma seule réserve concerne le grand piano de concert utilisé par l'artiste. Cette sonate délicate et intimiste mériterait un pianoforte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis   Aujourd'hui à 10:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonate n° 53 en mi mineur (HobXVI.34) La Favorite bis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport pour mineur
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Jules Mousseron, Poête Mineur
» Séjour avec un Mineur
» Joyeux anniversaire Sonate!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: