AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang   Mar 30 Sep - 15:39

La sonate n°32 en sol mineur (HobXVI.44), composée probablement en 1771-3 (1), fait partie d'une série comprenant en particulier la célèbre 31ème sonate en la bémol majeur (HobXVI.46) de 1768-70 et la 31ème sonate en ut mineur (HobXVI.20) de 1771, qui selon Somfai est "l'oeuvre pour piano seul la plus monumentale entre la mort de JS Bach et la mâturité viennoise de Mozart"(cité dans 1). Nous sommes alors dans la période "Sturm und Drang" de Joseph Haydn qui vit éclore de magnifiques symphonies et quatuors pleines de feu et de passion. Le climat général de la sonate en sol mineur est sévère et mélancolique.

Le premier mouvement, Moderato, est basé sur un très beau thème qui, répété à la mesure 3, est orné par un contrepoint très expressif dans l'aigu de l'instrument. Le second thème au relatif majeur commence avec des arpèges et se poursuit avec une marche harmonique d'une grande plénitude sonore, remarquable par son contrepoint baroque. Le développement, très long, utilise les deux thèmes. Un climax est atteint à la fin du développement: en quelques mesures de contrepoint serré, la main droite accumule une douzaine d'entrées du thème dans un mouvement ascendant irrésistible tandis que la main gauche plaque plusieurs accords massifs. La sonorité de ce passage grandiose m'évoque Schumann. La rentrée sera semblable à l'exposition nonobstant la transposition du discours musical en sol mineur et une improvisation se terminant par un point d'orgue, rappelant l'opéra seria (2). Ce mouvement extraordinaire s'achève pianissimo dans les profondeurs du piano.

Le deuxième mouvement Allegretto en sol mineur est un Tempo di minuetto qui adopte une forme très originale (ABA'B') (1), sorte de compromis entre le menuet (A) avec trio (B) et le thème varié, forme que Haydn utilisera très fréquemment dans ses oeuvres postérieures. Le morceau débute comme un menuet encadré comme il se doit par de doubles barres de reprise, suivi d'un trio en sol majeur. La reprise du menuet (en sol mineur) est en fait une variation très élaborée, sorte de développement, sur le thème du menuet, elle est suivie par une variation (en sol majeur) sur le thème du trio. L'intérêt d'une telle forme est qu'elle évite les redites inhérentes à la forme classique du menuet avec trio et met en lumière la constante inventivité de Haydn.

En somme nous avons là une magnifique sonate, digne de son voisinage prestigieux: symphonies 44 en mi mineur (Funèbre), 45 en fa # mineur (Adieux), 46 en si majeur et 47 en sol majeur (pour ne citer que les plus connues) et les quatuors du Soleil de 1772 opus 20.

(1) Marc Vignal Joseph Haydn, Fayard, 1988.
(2) http://www.musicologie.org/sites/o.html


Dernière édition par Piero1809 le Ven 19 Juin - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang   Mar 30 Sep - 19:50

Encore une sonate qui paraît très intéressante. N'ayant pas d'enregistrement de toutes les sonates de Haynd, il y en a plusieurs dans celles que tu commentes que n'ai pas pu écouter (et je n'ai pas pris mon courage à deux mains pour les déchiffrer…), mais j'ai commandé le coffret de Christine Schornsheim qui devrait arriver sous peu (j'attendais de savoir quelle version nous réservait l'intégrale Brilliant) et me permettra de rattraper mon retard en matière de sonates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cd-man



Messages : 55
Points : 11
Date d'inscription : 24/05/2008
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang   Mer 11 Fév - 10:44

Un CD... une découverte: 5 Sonates de haydn, la 32, 44, 48, 20, 41 & 42 par Marcia Hadjimarkos sur un clavicorde.

Trouvé ce descriptif, quelque part sur le net:

«Américaine d’origine, diplômée de l’Université d’Iowa en littérature française et piano moderne, Marcia Hadjimarkos se perfectionne au piano-forte dans la classe de Jos van Immerseel au CNSM de Paris.

Etablie en Bourgogne, elle prend une part active à sa vie musicale, tout en menant une carrière internationale de soliste au piano-forte et au clavicorde, et de chambriste.

Elle donne en 1995 pour la première fois en France l’intégrale des sonates pour clavier de Haydn: la série de huit concerts, interprétée sur différents instruments à clavier ancien (clavicorde, piano-forte carré, piano-fortes à queue) est saluée comme "un événement unique dans la vie".»



C'est une musqiue agréable... et vivante... sur un vrai instrument d'époque. Pour moi... j'ai envie de dire qu'il sonne comme... une mandoline ! Quand j'entends la premières des sonates j'ai l'impression que notre brave Joseph est devenu vénitien... et qu'il fait la cour à sa belle ! C'est vrai qu'avec la femme qu'il avait :003: il pouvait bien avoir envie de rêver, non ? !
--------------------

Toujours pas de smileys ! On ne peut pas rendre ce site un peu moins sérieux dans son apparence ? :002:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang   Mer 11 Fév - 14:47

Merci, CD-man, de nous révéler cette artiste que je ne connaissais pas et qui exécute les sonates de Joseph Haydn sur clavicorde.

Dans ce CD elle nous livre des sonates très peu jouées: la très discrète 20ème en si bémol, contemporaine de la 32ème en sol mineur, la 41ème en la majeur et son superbe premier mouvement tellement profond, la 44 en fa et son très bel adagio que je trouve personnellement très mozartien etc...

L'image que vous donnez de Haydn jouant une sérénade à une belle imaginaire sonne très juste. Plusieurs parmi les oeuvres interprétées ont un caractère plutôt intimiste et ne semblent pas avoir été conçues pour être jouées en public.
Ce n'est certes pas le cas de deux autres sonates contemporaines, les grandioses 31ème en la bémol majeur et 33ème en ut mineur qui furent très probablement exécutées publiquement sur un pianoforte.

En ce qui concerne les Smileys, j'envoie immédiatement un mot à Haydn afin qu'il intervienne rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang   Aujourd'hui à 3:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonate n° 32 en sol mineur (HobXVI.44) Sturm und Drang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport pour mineur
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Jules Mousseron, Poête Mineur
» Séjour avec un Mineur
» Joyeux anniversaire Sonate!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: