AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Sam 11 Oct - 23:29

L'autographe fragmentaire de la sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a) a été découvert en 1961. Il comporte un second mouvement entier (un menuet avec trio) et les 21 dernières mesures du premier mouvement ce qui, selon Marc Vignal (1), correspond aux trois quarts de la réexposition. Il se trouve que l'incipit (deux premières mesures) de cette sonate figure dans l'Entfurt Katalog (EK), c'est-à-dire le catalogue personnel de Haydn. A partir de ces données, Christa Landon et Karl Heinz Füssel, deux musicologues, ont reconstitué le premier mouvement. John Mc Cabe, l'interprète de l'intégrale commentée sur ce forum, a effectué un travail analogue (2).
Cette sonate, composée en 1768, donc probablement contemporaine de la 31ème sonate en la bémol, fait partie d'une série attestée par l'EK et dont six, les n° 21 à 27, semblent irrémédiablement perdues.

Le thème du premier mouvement, Moderato, consiste en une série d'accords puissants, les dix mesures suivantes, composées par John McCabe lui-même semblent couler de source et très vite (vingt dernières mesures) on retrouve le style énergique et inspiré de J. Haydn avec, à la fin de l'exposition, un retour des accords du début. Très prudemment McCabe n'a pas écrit de développement mais a sensiblement varié le début de la réexposition, initiative tout à fait légitime.

Le Tempo di Minuetto est particulièrement développé, il se déroule avec élégance et nous charme par sa beauté mélodique. Avec le trio en si mineur, le changement d'atmosphère est radical car nous avons ici un témoignage très fort d'esprit "Sturm und Drang". Au dessus de basses descendantes bouleversantes, la main droite dessine des figurations ascendantes; ces motifs deviennent encore plus rudes et véhéments dans la deuxième partie du trio. Cette musique presque parlante m'évoque une scène dramatique d'opéra.

Je suis personnellement reconnaissant à Landon et Flüssel d'une part et à John McCabe d'autre part d'avoir élaboré une version exécutable de cette sonate particulièrement attachante.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard 1988.
(2) John McCabe, Haydn, The Piano Sonatas, Decca, 1975
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Sam 5 Sep - 18:55

Cette sonate, seule rescapée, semble-t-il, du naufrage qui engloutit les sonates n° 21 à 27 de Joseph Haydn vaut la peine d'être écoutée avec attention.

Le trio du menuet est inoubliable. Dans ces quelques mesures de musique farouche et sombre, l'étendue du génie de Haydn se manifeste en plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
pianiste.2008



Messages : 98
Points : 52
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Sam 21 Nov - 20:09

Piero1809 a écrit:
le naufrage qui engloutit les sonates n° 21 à 27.
C'est un peu sévère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Dim 22 Nov - 21:39

Naufrage peut-être,grosse perte assurément

Cela me rappelle la blague qui traîne sur Sarkozy ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianiste.2008



Messages : 98
Points : 52
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Dim 22 Nov - 22:30

Tu pourrais être plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Lun 23 Nov - 0:25

Les sonates 21 à 27 sont effectivement perdues et c'est très dommage car entre les sonates de "jeunesse" composées jusqu'en 1765 environ (sonate n° 19 en mi mineur HobXVI.47 bis par exemple) et les sonates Sturm und Drang de 1768 (la grande sonate n° 31 en la bémol HobXV.46 par exemple), il y a désormais un vide. Ces sonates perdues auraient probablement formé une transition musicalement passionnantes entre les deux styles dont la sonate incomplète n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a), seule rescapée du naufrage, peut nous donner une petite idée.

Ces sonates perdues dorment peut-être dans le grenier d'une obscure bibliothèque. Qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonate n° 28 en ré majeur (HobXVI.5a)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Médaille St-Jacques-le-Majeur (de Compostelle) XIXe.
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Joyeux anniversaire Sonate!
» Eddings Leigh et David - Le démon majeur de Karanda - Chant 3 de la Mallorée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: