AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brigida BANTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Brigida BANTI   Dim 18 Jan - 15:53

Brigida Banti, prima donna, pour laquelle Joseph Haydn composa sa fameuse scène de Bérénice, défraya la chronique pendant son séjour londonien.

Lorenzo da Ponte en parle assez méchamment: "...La Banti...une petite femme légère, arrogante et d'une ignorance achevée, élevée dès sa plus tendre enfance à chanter dans les cafés et les rues, apportait sur la scène, où seule sa voix l'avait fait monter, les manières et la tenue d'une courtisane effrontée..." (1).

Le violoniste Felice Giardini considérait pour sa part Banti "comme la première chanteuse d'Italie et elle boit une bouteille de vin par jour"(2).

Le contrebassiste Domenico Dragonetti , présent à Londres en 1795, pensait que "Banti est la plus merveilleuse des chanteuses,....elle ne savait lire ni les notes de l'alphabet, ni de la musique mais après avoir entendu un air une seule fois, même dans une interprétation médiocre, elle le chantait d'une façon divine (2).

(1) Lorenzo da Ponte, Mémoires, Le Temps retrouvé, Mercure de France, 1980 pp.223-7.
(2) cité dans Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988.


Dernière édition par Piero1809 le Sam 26 Nov - 12:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Brigida BANTI   Jeu 3 Mar - 11:21

Lorenzo da Ponte n'est décidément pas tendre avec Brigida Banti dans ses mémoires (1):

A propos d'une représentation en 1795 d'Acis et Galatea de Francesco Bianchi en présence de Joseph Haydn, Da Ponte écrit: Les répétitions eurent lieu; les flatteurs crièrent Admirable,! Sublime! Divin! Mais à la représentation, bien que la salle fut pleine de gens payés pour applaudir, et bien que la Banti eût mangé avant la représentation cent chataignes arrosées d'une bonne bouteille, pas un seul morceau ne fut goûté...

Le monde de l'époque de Haydn était dur pour les "People"! Toutefois Brigida Banti faisait l'unanimité pour ses qualités vocales et son interprétation pleine de sensibilité.

(1) Lorenzo da Ponte, Mémoires, Le Temps retrouvé, Mercure de France, 1980. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Brigida BANTI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bienvenue Brigida !
» BANTI et SIMONETTI Corpvs Nvmmorvm Romanorvm
» lolobrigida sculpte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Haydn (1732-1809)-
Sauter vers: