AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La symphonie concertante, la 105e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haydn2009



Messages : 32
Points : 4
Date d'inscription : 15/02/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: La symphonie concertante, la 105e   Mar 17 Fév - 22:28

Comme je le disais à propos d'un autre sujet, Theodor Guschlbauer avait signé chez Erato peut-être la meilleure version de la Concertante, mais Bernstein DG est très bien aussi (même si on entend mal le hautbois).
Dorati et Fischer sont bien.
Harnoncourt sinistre comme souvent.
Sandor Vegh desservi par les couleurs sourdes de son orchestre.

Connaissez-vous d'exceptionnelles versions de ce bijou haydnien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydn2009



Messages : 32
Points : 4
Date d'inscription : 15/02/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Mar 17 Fév - 23:36

Je voulais dire, pour Bernstein DG (c'est Vienne en public): on entend mal le basson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Mer 25 Fév - 15:28

Haydn2009 a écrit:

Harnoncourt sinistre comme souvent.
Connaissez-vous d'exceptionnelles versions de ce bijou haydnien?
Merci pour cette intéressante comparaison de diverses versions de la symphonie concertante pour violon, violoncelle, hautbois et basson.
Pouvez-vous préciser votre opinion sur la version Harnoncourt?
Merci d'avance
Giuseppe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn2009



Messages : 32
Points : 4
Date d'inscription : 15/02/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Jeu 26 Fév - 12:57

Harnoncourt a pour lui la clarté des articulations, la maîtrise de son orchestre et, dans cette symphonie, de bons solistes, mais, comme souvent je trouve, il manque de gaieté. Sens analytique et colère lui tiennent lieu de pulsation et de vitalité.
Il réussit souvent très bien les menuets, mais, me semble-t-il, il manque de fluidité dans le discours. D'où un côté haché et sérieux, doctoral même, presque immobile malgré son élan.
Or cette symphonie doit aussi charmer par une virtuosité souriante, comme chez Bernstein ou, disais-je, Guschlbauer. Fischer est très bien aussi.

Ce que je réponds à propos de cette 105e me semble le fait, en général, de Harnoncourt et de Harnoncourt même chez Haydn, malgré les accointances qu'on lui prête vis-à-vis de ce compositeur.
Là où il est à son meilleur, c'est dans la conduite de ce qui est uniquement dramatique: le Stabat Mater, les Sept paroles du Christ en croix, Armida.
C'est une opinion personnelle, pas plus, certes partagée par certains, avec le recul pris par rapport aux années Harnoncourt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydn2009



Messages : 32
Points : 4
Date d'inscription : 15/02/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Jeu 26 Fév - 17:52

J'ajoute qu'on trouve également chez Dorati, dans cette symphonie (comme dans d'autres) ce sentiment de naturel que l'on ne trouve pas chez Harnoncourt, même si l'orchestre de Dorati n'est pas le meilleur. Harnoncourt semble toujours désirer ne pas faire comme les autres, ce qui peut être une qualité, mais il donne souvent une impression d'effet forcé, ce qui n'en est pas une..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Jeu 26 Fév - 22:11

Merci beaucoup pour ces commentaires avec lesquels je suis assez d'accord.

C'est vrai que Harnoncourt excelle dans le drame (remarquable dans Orfeo ed Euridice de Joseph Haydn et génial dans Idomeneo de Mozart).

Il aime particulièrement les symphonies avec trompettes et timbales de Haydn car il fait sonner très fort ces instruments quitte à produire avec les trompettes une sonorité perçante (voir fil les trompettes dans les symphonies de Haydn). C'est une option qui se défend dans certaines symphonies mais peut-être pas avec toutes. J'aimerais bien l'entendre dans des symphonies où le charme mélodique, le caractère chantant sont primordiaux (n° 77, 84, 61, 62, 68 par exemple) mais l'opinion de Haydn2009 sur la symphonie concertante n° 105 qui appartient à ce dernier groupe n'engage guère à l'optimisme.

Une intégrale des symphonies de Haydn par Harnoncourt serait tout de même passionnante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Lun 23 Mar - 23:26

Aux amateurs de la sinfonia concertante, je signale que le magnifique quartetto qui achève l'opéra l'Isola Disabitata (l'île déserte, Eszterhazà, 1779) peut être considérée comme un mouvement préparatoire à la sinfonia.

Le quartetto débute par un imposant prélude orchestral avec trompettes et timbales, puis l'intervention de chaque voix soliste est précédée par un solo instrumental: un violon qui grimpe à des hauteurs vertigineuses pour Costanza, un violoncelle lyrique et passionné pour Gernando, une flûte légère et gracieuse pour Silvia et un basson goguenard pour Enrico. Nous avons en fait affaire à une double symphonie concertante avec les quatre solistes instrumentaux précités et quatre solistes vocaux (deux sopranos, un ténor et une basse).

Comme on peut le constater le quatuor de solistes de l'opéra est très proche du quatuor de solistes de la sinfonia, une flûte (opéra) remplace toutefois le hautbois (sinfonia). Les sonorités sont étonnamment semblables. Comme dans la sinfonia, on trouve, dans la scène finale de l'opéra, beauté mélodique et humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La symphonie concertante, la 105e   Aujourd'hui à 22:43

Revenir en haut Aller en bas
 
La symphonie concertante, la 105e
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» castlevania symphonie of the night
» La Symphonie des Siècles - Elizabeth Haydon
» "La symphonie héroïque"
» La symphonie des lacs (Massif du Néouvielle)
» Posters 60 : symphonie visuelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: