AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Luigi Cherubini (1760-1842)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Luigi Cherubini (1760-1842)   Dim 22 Mar - 18:35

Chant sur la mort de Joseph Haydn

Fin 1804, le Gentleman's Magazine de Londres annonça, sans vérification, la mort de Joseph Haydn. La nouvelle fut reprise, toujours sans vérification, par le journal parisien Correspondance des professeurs et amateurs de musique dans son numéro du 15 décembre 1804, avec à la une "Le célèbre Haydn vient de mourir".
C'est pourquoi la loge maçonnique "La Parfaite estime de la Société Olympique" demanda à Cherubini de composer une cantate commémorative en l'honneur de Haydn, frère Franc-Maçon également (il fit partie depuis 1784 de la loge viennoise "A la vraie Harmonie" , peut-être parrainé par Mozart). Haydn devait d'ailleurs être bien vu des Maçons français puisque qu'en 1785 les symphonies "parisiennes" furent commandées par La Loge parisienne, et par l'intermédiaire du Chevalier de Saint George.

Toujours est il que la cantate devait être créée lors du concert du 26 janvier 1805 entièrement consacré en hommage à Haydn. En première partie devait figurer un concerto de Rodolphe Kreutzer basé sur des thèmes de Haydn.

Cherubini se mit rapidement à la tâche, et à peine eut-il terminé la cantate que la nouvelle de la mort fut démentie. A ce sujet, Haydn, avec son humour habituel, dit à Greisinger : "Ah les braves gens ! Si j'avais été informé de cette cérémonie, je me serais rendu là-bas pour diriger en personne".

La cantate fut finalement célébrée le 18 février 1810 à Paris, sous le titre "Chant sur la mort de Joseph Haydn". Les paroles, qui n'ont rien à voir avec la personne de Haydn, sont de Louis Guillemain de Saint Victor, également franc-maçon.

La cantate, relativement courte (22 minutes), commence par une imposante introduction orchestrale de près de 9 minutes, où les instruments graves sont omniprésents dès le début. Le mouvement fait penser au prélude de la Création, dont Chérubini s'est probablement inspiré (ça c'est moi qui le dit).

Viennent ensuite un récitatif en trois parties (ténor 1 -ténor 2 - soprano) suivi d' un Maestoso interprété par les trois solistes, qui, lui, fait penser au finale de Fidelio de Beethoven.


Une curiosité qui figure sur un CD Phoenix Edition interprété par la Capella Coloniensis. En complément : la superbe (et unique) Symphonie en ré majeur de Cherubini.

Comme le texte de la cantate est assez court, je peux le recopier si quelqu'un est intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Luigi Cherubini (1760-1842)   Dim 22 Mar - 22:27

Joachim a écrit:
Chant sur la mort de Joseph Haydn

Fin 1804, le Gentleman's Magazine de Londres annonça, sans vérification, la mort de Joseph Haydn. La nouvelle fut reprise, toujours sans vérification, par le journal parisien Correspondance des professeurs et amateurs de musique dans son numéro du 15 décembre 1804, avec à la une "Le célèbre Haydn vient de mourir".
A Turin, la nouvelle de la mort de Joseph Haydn s'étant répandue, des représentations d'Armida furent données en décembre 1804 pour honorer sa mémoire.
Ces représentations furent organisées par les milieux maçonniques de Turin et connurent un très grand succès.

Je connais très mal Cherubini mais le peu que j'ai écouté m'a énormément plu et notamment ce Chant sur la Mort de Joseph Haydn que j'ai eu la joie d'apprécier dans un concert merveilleux, donné au Temple Neuf de Strasbourg, comportant la messe Nelson de Joseph Haydn, la cantate de Cherubini et la symphonie Funèbre de Krauss.

Merci Joachim de nous parler de ce compositeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Luigi Cherubini (1760-1842)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Santa Cars, Mater, Luigi, Guido, Fillmore guirlandes (Mater Saves Chistmas)
» Disparition de Luigi Macaluso
» Luigi Gatti [ gérant du restaurant à la carte ]
» Motta, Luigi
» [Cars 2] Race Team Mater et Race Team Luigi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Compositeurs et Musiciens-
Sauter vers: