Joseph Haydn

(1732-1809)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
kraus

avatar

Messages : 33
Points : 37
Date d'inscription : 21/10/2018
Localisation : Turin

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)   Lun 19 Nov - 1:10

Piero1809 a écrit:
Merci kraus pour la traduction. Elle sera utile à nos colistiers et lecteurs!

En ce qui me concerne, le lis l'italien et suis passionné par Umberto Eco dont j'ai lu tous les romans en italien. Je relis pour la sixième fois Il nome della rosa et chaque fois je trouve des choses nouvelles dans ce livre génial. Mais les autres sont tous excellents, en particulier l'Isola del giorno prima.

Contrairement à Haendel, Adolphe Hasse et Johann Christian Bach qui se sont intégrés à la société italienne, Haydn n'est jamais allé en Italie. C'est l'Italie qui est venue vers lui, Nicola Porpora, son mentor  et Metastasio étaient installés à Vienne, l'opéra d'Eszterhàza était aussi un milieu italophone, la maitresse de Haydn, Luigia Polzelli était napolitaine.
Haydn a également refusé la proposition du roi de Naples Ferdinand IV de s'établir en Italie après le décès de Nicolas le Magnifique. Ce n'est pas étonnant que la renommée de Haydn soit relativement tardive dans la péninsule!

Je crois qu'il y a une autre raison pour laquelle Haydn est mal connu en Italie: dans nos théâtres on ne se représente presque jamais ses opéras. Il est vrai que, pour citer deux autres géants, ni Beethoven ni Bach ne peuvent pas se prévaloir d'une grande présence à cet égard (Beethoven n'ayant composé que le Fidelio, sans parler de Johann Sebastian), mais un Donizetti ou un Puccini sont sans doute plus populaires.

Le plus grave, cependant, c'est que on joue rarement du Haydn dans les programmes des conservatoires, où la musique instrumentale se taille la part du lion. Ce qui est inexplicable parce que, par exemple, quand on a joué la Symphonie n. 104 ici à Turin, le public était en délire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mozartminore.wordpress.com
 
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Wolfgang Amadeus Phoenix : the complete multitrack
» Amadeus - Quand le rideau tombe - Mozart & Salieri - G
» [Cesbron, Gilbert] C'est Mozart qu'on assassine.
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» Demi écu Louis XVI 1791 .A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joseph Haydn :: Divers :: Compositeurs et Interprètes-
Sauter vers: