AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Lun 8 Juin - 10:19

Composée par Joseph Haydn avant 1769, la symphonie n° 38 en ut majeur (Echo) suit probablement de peu la symphonie n° 35 en si bémol. C'est une oeuvre essentiellement festive, plus brillante que la symphonie n° 35. Elle présente deux particularités qui la rendent unique: l'utilisaton du procédé de l'écho et de magnifiques soli du hautbois dans le finale.

Le premier mouvement Allegro di molto est très brillant en partie du fait des trompettes et timbales très actives. C'est une structure sonate à trois thèmes, le premier très joyeux évoque irrésistiblement l'opéra bouffe tandis que le troisième bien plus calme est joué d'abord par les cordes seules puis doublées par le hautbois. Le développement assez court mais incisif reprend d'abord le premier thème puis un motif secondaire de l'exposition en les agrémentant par de belles modulations mineures qui n'arrivent pas à assombrir l'atmosphère. Lors de la rentrée une appogiature donne au thème une allure encore plus comique.

L'Andante di molto pour cordes seules utilise le procédé ultragalant de l'écho qui consiste à répéter un thème ou un motif avec une sonorité voilée ou lointaine (1). Ici la répétition peut se faire près de quatre fois donnant au procédé une teinte quelque peu parodique et humoristique. La partie centrale est toutefois très émouvante, le thème passe aux basses et les parties supérieures modulent de manière très intense. Haydn reste toujours profond même quand il s'amuse.

Le menuet est une danse allemande très entrainante. Le rôle du hautbois dans le trio laisse pressentir le rôle qu'aura cet instrument dans le Finale.

Le Finale, Allegro di molto, est indiscutablement le point culminant de l'oeuvre, il fait alterner d'éblouissants soli du hautbois d'un très grande difficulté avec des intermèdes contrapuntiques réservés à l'orchestre entier. Ces derniers évoquent, à mes oreilles, des passages de la symphonie n° 95 en ut mineur (1791). Le développement, très court, fait la part belle au virevoltant hautbois qui dispose même d'une cadence. Les trompettes et timbales donnent à ce mouvement une sonorité particulièrement éclatante. Ce finale est une création nouvelle, ce n'est pas un concerto mais plutôt une pièce symphonique intégrant un instrument soliste, procédé, à ma connaissance, sans lendemain dans l'oeuvre de Haydn. La réussite ici est totale et le hautbois donne à l'ensemble une légèreté et une élégance exceptionnelles.

(1) Dans l'interprétation d'Adam Fischer, les échos sont faits par un petit groupe de violons jouant "flautendo" c'est à dire à la manière d'une flûte.


Dernière édition par Piero1809 le Lun 17 Juin - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Ven 12 Fév - 13:29

Je viens de l'écouter (intégrale Fischer), et j'aime cette symphonie dans son ensemble, et en particulier cet andante molto avec effet d'écho. Le hautbois soliste du trio du menuet sur les pizzicati des violons est séduisant, dommage qu'il soit si court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Lun 17 Juin - 14:02

Une magnifique version sur instruments anciens de cette symphonie n° 38 en ut majeur Echo (1768) de Joseph Haydn est enregistrée chez Archiv Produktion. Elle est interprétée par l'Estro Armonico placé sous la direction éclairée de Derek Solomons. On appréciera les sonorités des cors naturels alto en ut ainsi que la virtuosité du hautboïste. Charme et élégance se conjuguent tout au long de l'oeuvre avec à la fin une impression véritablement jubilatoire. Notons que dans l'andante con moto, les thèmes sont joués sans sourdines alors que les échos sont joués avec sourdine. Effet magique garanti.

Dommage que ce chef talentueux n'ait pas plus enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Ven 11 Nov - 11:30

Cette symphonie a fait l'objet d'une petite discussion dans le forum ron3 consacré à Mozart.

J'ai rappelé à cette occasion que trois versions de cette symphonie sont remarquables de mon point de vue, celle d'Adam Fischer sur instruments modernes et celles de Derek Solomons et de Christopher Hogwood sur instruments d'époque.

On peut trouver les versions Fischer, Solomons et Hogwood sur un médium d'hébergement de videos dont on n'ose pas prononcer le nom. Ces versions sont encore disponibles en CDs.

Dans la mesure du possible, quand l'enregistrement a fait l'objet d'un CD, je fais appel à un médium payant comme Deezer, Qobuz ou Musicme. Pour une somme modique, il est possible d'écouter toutes les musiques possibles et ainsi les artistes ont une petite rétribution de leur travail. Qobuz est un peu cher (10 € par mois) mais la qualité d'écoute est remarquable. Si on est emballé, alors on peut télécharger..., ou acheter le CD.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Mar 15 Nov - 14:24

Voici une intéressante vidéo. Une excellente violoniste joue toute seule la partie de premier violon de la symphonie de Haydn n° 38 en do majeur dite Echo.

-cette vidéo peut servir de guide précieux pour tout violoniste d'orchestre désireux de maitriser rapidement sa partie...
-pour l'amateur, elle montre la complexité d'une oeuvre symphonique. Cette partie de premier violon est une trame qui donne une vue d'ensemble de l'architecture de l'oeuvre mais qu'il est nécessaire de remplir avec toutes les autres parties instrumentales: basses, bois, cuivres, percussion. En cela ce document a une valeur pédagogique certaine!


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"   Aujourd'hui à 22:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonie n° 38 en ut majeur "Echo"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1x00] Pilote original: Echo
» Alter Echo (mon 3eme court)
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Médaille St-Jacques-le-Majeur (de Compostelle) XIXe.
» [AIDE] Echo lors des appel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: