AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les trios pour cordes HobV.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Dim 3 Juil - 8:52

Trio en si bémol majeur HobV.8

Il possède la particularité unique dans les 21 trios répertoriés dans l'Entwurf-Katalog d'être écrit pour violon, alto et violoncelle au lieu des deux violons et violoncelle de tous les autres. Sa sonorité est évidemment plus ample et plus chaleureuse que celle des autres trios.

Il commence par un adagio con variazioni dont le beau thème se déroule avec sérénité. Suivent ensuite six variations. La première variation consiste en un échange entre le violoncelle et le violon et l'alto. La deuxième variations débute avec des imitations entre le violon et l'alto au dessus d'une basse obstinée du violoncelle.La troisième variation est essentiellement mélodique tandis que le violoncelle dessine toujours la même basse. La quatrième variation consiste en un échange d'un motif de doubles croches assez virtuose entre le violon et l'alto avec toujours la même basse, l'effet est très harmonieux. Des syncopes au violon agrémentent la cinquième variation de manière très pittoresque et plaisante. Dans la sixième variations le violon et l'alto dessinent une belle broderie de triples croches au dessus de la basse toujours immuable. Ce procédé, variations au dessus d'une basse obstinée, rappelle la chaconne des temps baroques.

Menuetto allegretto. C'est un élégant menuet avec un agréable dessin formé de croches et de triolets de croches. Le trio est un ravissant chant du violon au dessus d'un accompagnement en notes piquées de l'alto dans la première partie puis du violoncelle dans la seconde, de caractère baroque.

Presto 3/8. Le style serré de ce mouvement rappelle les temps baroques avec ses imitations et les marches harmoniques de la basse. C'est un exemple de transition entre le style baroque et classique qu'on rencontre fréquemment dans les oeuvres de Haydn antérieure au milieu des années 1760.

Alors que dans le trio HobV.4, le premier violon avait la part du lion, les trois instruments sont bien plus indépendants dans le présent trio.

_________________

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Lun 5 Sep - 10:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Lun 4 Juil - 9:12

Trio en fa majeur HobV.10

Il s'ouvre par un adagio cantabile 6/8 très chantant, comme le montre l'indication de tempo, dans lequel le premier violon a le rôle principal. La beauté de la ligne de chant de ce morceau doit faire taire ceux qui encore doutent des dons mélodiques de Joseph Haydn. Aucune faille dans le discours musical qui reste ferme du début à la fin. Le début de la deuxième partie joue le rôle de développement avec un passage plus tendu et polyphonique. Fin pianissimo.

Allegro moderato. 2/4 C'est une petite structure sonate. Le thème principal et sa suite ont le caractère d'une petite marche avec des rythmes pointés. Le second thème est à la dominante mineure comme dans nombre de symphonies composées avant 1761. La deuxième partie s'ouvre par un développement faisant appel au mode mineur de façon appuyée et devenant presque menaçant à la fin. Le style de ce morceau rappelle certaines compositions de Carl Philipp Emmanuel Bach.

Finale moderato. 3/4. C'est un tempo di minuetto très gracieux, dansant et élégant. La deuxième partie est assombrie par de belles modulations mineures. C'est plutôt à Luigi Boccherini qu'on pense en écoutant ce morceau. Fin douce et sereine.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Mar 5 Juil - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mar 5 Juil - 9:33

Trio en mi bémol majeur HobV.11

Très court et en deux mouvements seulement, ce trio est également plus simple que les précédents aux plans harmoniques et polyphoniques..

Il s'ouvre par un moderato 2/4 sans histoires d'une grande stabilité tonale. Aucun nuage ne traverse ce morceau serein.

Il se termine par un menuetto. Le thème du menuet est ravissant, c'est une danse élégante et gracieuse d'un tempo assez lent. Le thème est suivi pas trois variations, la première est un dialogue entre les deux violons en croches. Pendant ce temps le violoncelle scande un mouvement de basse obstiné. La deuxième variations est une jolie guirlande de doubles croches déroulée par le premier violon avec toujours la même basse du violoncelle. La troisième variation est en fait un nouvel exposé du thème initial joliment harmonisé.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Lun 18 Juil - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mer 6 Juil - 23:08

Trio en mi majeur HobV.12

Contrairement au précédent, le trio en mi majeur HobV.12 est exceptionnellement développé. Avec les reprises, sa durée est de l'ordre d'une vingtaine de minutes. Sa tonalité de mi majeur avec quatre dièses à la clé n'est pas rare chez Haydn mais demande chez l'interprète une certaine maîtrise technique.

Le premier mouvement Adagio 3/4 est remarquable par sa beauté mélodique. Il comporte deux parties. Dans la première partie, le chant est principalement confié au premier violon mais les deux autres instruments collaborent harmonieusement. Le début de la deuxième partie a le caractère de développement. Des modulations dans les tons mineurs donnent au début de la deuxième partie un caractère plus dramatique. Le retour de la première partie se produit sans changement majeur. Fin piano pleine de douceur.

L'allegro 2/4 qui suit est remarquablement développé. Il comporte aussi deux parties. Il débute par un thème joyeux et primesautier. Le second thème est à la dominante mineure, caractère archaïque. La seconde partie s'ouvre par un véritable développement assez vaste qui se déroule constamment dans le mode mineur avec une fantaisie digne de Carl Philipp Emmanuel Bach. La reexposition se déroule avec des changements notables et notamment de nouvelles modulations mineures. On a ici affaire à une véritable structure sonate.

Tempo di minuetto. 3/4. C'est un vaste menuet remarquable par son caractère sérieux et grave. Il garde toutefois un caractère de danse lente aristocratique. La deuxième partie s'ouvre par un vrai développement sur le thème du menuetto. Le style musical devient polyphonique ce qui peut étonner dans un menuet dédié à la danse mais le résultat est étonnamment harmonieux. Au thème du menuet chanté par le second violon ou le violoncelle, le premier violon répond par un magnifique contrechant. Ce morceau et le trio dans son ensemble s'achèvent dans la douceur.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Ven 8 Juil - 9:01

Trio en si bémol majeur HobV.13

Encore un trio remarquablement développé, plus ambitieux que ses prédécesseurs.

Il s'ouvre par un adagio 6/8 très chaleureux par son rythme de Sicilienne très marqué. Une fois de plus on est confondu par la beauté mélodique de ce mouvement. La deuxième partie se déroule constamment dans le mode mineur. C'est en fait un véritable développement très pathétique sur le thème initial au premier violon avec ses modulations recherchées et l'accompagnement très expressif du second violon. Avec la réexposition on retrouve la sérénité du début agrémentée par une coda recueillie pianissimo. On note l'intervention constante de la basse d'Alberti au second violon.

Allegro 2/4. Remarquable mouvement d'une constante énergie, il ressemble à certains mouvements allegros de symphonies contemporaines comme le second mouvement de la symphonie n° 21 en la majeur et le premier de la n° 23 en sol majeur, toutes deux datant de 1764 (1). L'usage de notes martelées au premier violon pendant toute la durée du morceau lui donne un caractère violent presqu'hystérique, caractéristique de nombreuses compositions de cette époque. Une telle oeuvre, du fait de la difficulté de la partie de premier violon, ne convient plus à des amateurs mais à des musiciens professionnels aguerris.

Le modérato final 3/4 est un tempo di minuetto. Moins dansant que bien d'autres menuets présents ces trios, il est remarquable par son écriture polyphonique associant les trois instruments. La beauté mélodique et la plénitude sonore font de ce morceau une petite merveille. Là aussi on est confondu par la beauté et la fermeté du dessein musical. On a conscience d'écouter des pages d'une fraicheur unique dans l'oeuvre de Haydn.

(1) http://haydn.aforumfree.com/t440-symphonies-n-9-en-ut-majeur-et-n-23-en-sol-majeur

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Sam 9 Juil - 8:40

Trio en ré majeur HobV.15

De nouveau plus court et moins ambitieux que les deux précédents, il ne manque toutefois pas de charme.

Adagio. C'est un mouvement de style sérénade d'une grande beauté mélodique, comme il en existe beaucoup dans les quatuors à cordes (appelés divertimentos par Haydn) Fürnberg HobIII.1-10. Le premier violon chante éperdument tout au long du morceau, il est accompagné par les pizzicatos du second violon et les croches de la basse.

Allegro 2/4. Le thème principal ascendant apporte une ambiance optimiste. Le second thème issu du premier est à la dominante mineure, trait archaïque comme nous l'avons déjà fait remarquer. Cet allegro est une petite structure sonate avec un véritable développement sur l'idée principale avec de jolies imitations entre les deux violons.

Menuetto 3/4 Menuet tranquille et élégant dans lequel Haydn tire admirablement partie de la sonorité des trois instruments. Le trio en ré mineur apporte une touche de mélancolie. Les imitations entre les trois instruments donnent à ce trio un caractère sérieux très attachant.

On remarquera dans ce corpus l'absence dans ces mouvements  d'épisodes folkloriques ou truculents qui abondent dans les trios avec baryton par exemple ou encore dans les trios pour clavier, violon, violoncelle.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Lun 11 Juil - 17:23

Trio en do majeur HobV.16

Brillant, extraverti, ce trio se démarque des précédents.

Allegro 4/4. On remarque d'emblée la virtuosité de la partie de premier violon qui accumule les difficultés, nombreux passages en doubles croches, nombreux suraigus, etc...Le thème principal est fier et brillant, on peut imaginer Luigi Tomasini (1741-1808), violoniste virtuose, recruté récemment à la cour des Esterhazy, diriger le discours musical. On note une amusante série de gruppettos qui conduisent à un magnifique second thème. Au début de la seconde partie, le brillant s'estompe pour laisser la place à un long passage syncopé dans les tonalités mineures qu'on peut considérer comme un développement. La rentrée s'effectue de la manière habituelle sans grands changements par rapport à l'exposition.

Menuetto 3/4. Remarquable par sa longueur, c'est un menuet régulier suivi d'un trio. Très dansant le menuet retient l'attention par son élégance et par de jolies sonorités des violons à la tierce. Le trio est en do mineur et forme un vif contraste avec le menuet par son caractère pathétique, assez inattendu dans une oeuvre où règne la bonne humeur et l'insouciance.

Presto 2/4. Le climat d'allégresse du début se poursuit dans ce presto nerveux et virtuose. Des rythmes syncopés évoquant l'Europe centrale viennent corser le déroulé musical.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mar 12 Juil - 8:53

Trio en mi bémol majeur HobV.17

De caractère voisin du précédent et de plan strictement identique, ce trio possède un supplément de charme mélodique.

Allegro moderato 4/4. La tonalité de mi bémol majeur donne à ce mouvement un caractère chaleureux. Moins virtuose que le mouvement correspondant du trio précédent, ce mouvement est remarquable par sa beauté sonore.Quel début! Trois accords majestueux impriment fermement la tonalité de mi bémol majeur. Cette intrada donne le ton du morceau entier. Haydn dans ce mouvement donne à la beauté mélodique la primauté avec de longs passages en tierces particulièrement sensuels.  Le développement s'ouvre par les puissants accords en doubles cordes du début avec de belles modulations nouvelles. Assez court, il amène harmonieusement la rentrée, voisine de l'exposition.

Menuetto 3/4. Très court, ce menuet aristocratique brille par son rythme dansant et sa sonorité harmonieuse. Le trio en do mineur contraste avec ce qui précède par son caractère mélancolique et son écriture en imitations aux trois instruments. C'est certainement le sommet de cette oeuvre.

Presto 2/4. Ce mouvement très rapide et virtuose est un concentré de l'art de Haydn à cette époque avec en prime un caractère spirituel. Il anticipe les futurs quatuors à cordes, notamment ceux de l'opus 9 (HobIII.11-16).

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Dim 17 Juil - 10:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Dim 17 Juil - 9:21

Trio en si bémol majeur HobV.18

Allegro moderato. 4/4. Le premier mouvement est centré sur la beauté sonore. Il donne la primauté au premier violon. On note aussi de jolis passages en tierces aux deux violons ainsi que de belles imitations entre les deux instruments aigus. Les triolets à la fin de l'exposition rappellent l'époque baroque. Le développement très long est basé sur le thème initial. Pas de jeux contrapuntiques ici mais un chant continu agrémenté de belles modulations dans les tons mineurs. On note l'art avec lequel les belles imitations entre deux violons amènent la rentrée. Ce mouvement très agréable se termine pianissimo de manière poétique.

Menuetto 3/4. Les qualités que nous avons appréciées dans le premier mouvement, beauté sonore, élégance, nous les retrouvons dans ce menuet tranquille et serein. Le trio en sol mineur est un canon entre le premier violon et le violoncelle. L'atmosphère devient mélancolique et même dramatique.

Presto 2/4. C'est un thème varié, forme rare dans un mouvement rapide. Le thème exposé par le premier violon a un caractère populaire.
La première variation en croches donne au premier violon l'occasion de briller par sa vélocité. La deuxième variation, difficile d'exécution, emmène la partie de premier violon dans les hauteurs. Fin abrupte, trait d'humour du jeune Haydn?.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mar 19 Juil - 18:57

Trio en mi majeur HobV.19

La tonalité plus rare de mi majeur (4 dièses à la clé) donne à ce trio un cachet particulier. Ce trio adopte de nouveau la structure de la sonata da chiesa en trois mouvements: lent, vif, modéré.

Il débute par un court adagio centré sur la beauté mélodique.

L'allegro 4/4 qui suit débute avec un thème bien carré affirmant la tonalité de mi majeur. Le second thème est à la dominante mineure, trait dont nous avons souligné déjà l'archaïsme et que l'on trouve dans certaines symphonies antérieures à 1761. La seconde partie s'ouvre par un développement assez long évoluant principalement dans les tonalités mineures. La réexposition se déroule normalement sans changements importants par rapport à l'exposition.

Le tempo di minuetto 3/4 qui clot ce trio est un des premiers exemples chez Haydn de compromis entre formes différentes: menuet et trio, rondo, thème varié. Le menuet d'une beauté mélodique incomparable se déroule calmement de façon classique. Suit un intermède central en mi mineur remarquable par ses ingénieuses imitations entre les deux violons tandis que la basse dessine une marche harmonique typiquement baroque. C'est le retour du menuet, en fait une variation très libre en triolets agiles au cours de laquelle les deux violons se répondent en écho. Ce mouvement très original est à mon avis le sommet du trio.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Jeu 21 Juil - 12:31

Trio en sol majeur HobV.20

Ecrit dans la tonalité ensoleillée de sol majeur, ce trio renoue avec une coupe comportant deux mouvements rapides encadrant un mouvement modéré.

Allegro 4/4. Ce magnifique mouvement s'ouvre par un thème jubilatoire. Le second thème est à la dominante mineure, ré mineur. Le long développement débute avec le thème initial qui donne lieu à une suite très modulante et de belles imitations entre les trois instruments. Fin piano très poétique.

Menuetto 3/4. Ravissant menuet aristocratique. On est loin du Haydn plébéien des années suivantes, notamment celui des trios avec baryton. Le trio en sol mineur, est très différent,  véhément, avec de furieuses gammes aux trois instruments.

Presto 3/8. Ce finale est très difficile d'exécution par sa vélocité, l'ambitus particulièrement large de la partie de premier violon et de nombreux bariolages. Le développement étonne par sa violence dans cette série d'oeuvres plutôt paisibles. De mystérieux unissons et de nombreuses modulations mineures donnent à ce presto un caractère très particulier.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Sam 23 Juil - 10:16

Trio en ré majeur HobV.21

C'est le dernier des trios inscrits dans l'Entwurf Katalog (EK), ce précieux  catalogue où Haydn inscrivait ses compositions. Selon Marc Vignal, il pourrait, avec le trio HobV.11, avoir été composé en dernier.. Haydn renoue avec la coupe de la sonata da chiesa, débutant avec un mouvement lent.

Adagio Siciliana 6/8. Comme l'indique Haydn, il s'agit d'une Sicilienne dont le rythme dansant est très envoûtant. Dans un tel type de mouvement auquel Telemann fit souvent honneur, on sent qu'on émerge tout juste du monde baroque.

Allegro 4/4. Il débute par une gamme ascendante, sorte de fusée, comme dit Marc Vignal à propos de nombreuses oeuvres de cette époque. On remarque les bariolages virtuoses du second violon. La deuxième partie s'ouvre par la gamme ascendante et la suite donne lieu à de nombreuses modulations du premier violon tandis que le second poursuit ses bariolages. Tout ce mouvement est très brillant.

Tempo di minuetto. 3/4. Encore une danse lente de caractère aristocratique. Le trio est un laendler dont la caractéristique principale est d'être écrit entièrement en harmoniques au premier violon. C'est, à ma connaissance, sans précédent chez Joseph Haydn, à l'exception peut-être d'un trio pour pianoforte, violon et violoncelle, d'authenticité discutée. C'est probablement Luigi Tomasini qui eut la charge redoutable de réaliser cette périlleuse exécution.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp 799,801.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mar 26 Juil - 9:30

A côté des 21 trios authentiques qui ne sont plus que 18 puisque trois d'entre eux sont perdus, H. C. Robbins Landon ajoute treize trios supplémentaires dont l'authenticité est très probable sur la base d'arguments solides (1). Dans l'enregistrement du Wiener Philharmonia Trio (voir post du 11 juin 2016 de Benoît), quatorze trios sont donnés en plus des 18 de l'Entwurf Katalog (EK). Ces quatorze trios recoupent largement les treize de Robbins Landon. Une quinzaine de trios supplémentaire ont été attribués à Michael Haydn principalement et d'autres compositeurs.
Parmi les 13 trios authentifiés par Robbins Landon, deux trios, les trios en ré majeur HobV.D3 et en sol majeur HobV.G1 sont d'authenticité certaine car on a retrouvé des copies avec annotations de la main de Haydn. Barry Brooks a montré d'autre part que les onze restants sauf HobV.C1, HobV.C2, HobV.C4 et HobV.C5 sont d'authenticité quasi certaine (1).

A noter que les trios qui ne se terminent pas par un tempo di minuetto, se terminent par des allegros ou prestos au rythme 2/4 et non pas 3/8 rythme souvent présent dans les mouvements terminaux des symphonies antérieures à l'entrée de Haydn au service du Prince Eszterhazy.

Enfin il faut reconnaître que ces treize (ou quatorze si on compte un trio en la majeur HobV.A3 authentifié par Brooks et non par Robbins Landon, signalé par Benoît) sont plus courts, plus simples et donc moins ambitieux que les 21 trios de l'EK ce qui explique peut-être pourquoi Haydn ne les a pas incorporés dans l'EK.

(1)  Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp 799-801.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Lun 5 Sep - 10:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Dim 28 Aoû - 10:22

Trio en do majeur HobV.C1

On aborde la longue série d'oeuvres non inscrites dans l'Entwurg Katalog. Ce trio ne fait pas non plus partie des treize trios inscrits sur la liste complémentaire de HC Robbins Landon des trios authentiques de Haydn et pourtant, à mon humble avis, ce trio est proche stylistiquement des trios examinés plus haut. La coupe de ce trio qui s'ouvre par un mouvement lent, suivi d'un menuetto puis d'un mouvement rapide est ultra classique. C'est celle de beaucoup de trios authentiques.

Adagio ma non tanto. Ce trio s'ouvre par un mouvement lent très développé et mélodieux. Le premier violon a la part du lion mais les autres instruments collaborent activement et l'impression générale est celle d'une grande harmonie. De nombreuses inflexions vers le mode mineur montrent bien que ce mouvement très chantant possède de surcroit de la profondeur.

Menuetto. 3/4. Ce charmant menuet s'apparente à ceux de symphonies de jeunesse du compositeur. Plus inquiétant est le trio en do mineur qui débute par un unisson menaçant et apporte une touche d'ombre.

Allegro molto.2/4. Rien qu'à l'écoute de ce bref et brillant mouvement final, les sceptiques seront convaincus de la paternité de Joseph Haydn.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Lun 29 Aoû - 11:20

Trio en do majeur HobV.C2

Ce trio très court n'a que deux mouvements, il s'ouvre par un moderato d'une très belle facture bâti sur un thème unique. Les trois instruments collaborent activement. Là encore, bien que ce trio ne fasse pas partie des onze authentifiés par Barry Brooks, il n'y a pas de raison de douter de l'authenticité de ce morceau très haydnien à mon sens.

Le tempo di minuetto final 3/4 est un élégant morceau de musique sans histoires.

Trio en do majeur HobV.C3

Ce trio a été authentifié par Barry Brooks. Il possède la particularité unique de comporter quatre mouvements. Quelques autres traits le rendent plutôt atypique, à mon avis, par rapport aux autres trios HobV de Haydn.

Allegro molto 3/4. Mouvement très dynamique, plein de vitalité donnant beaucoup d'indépendance aux trois instruments.

Menuetto 3/4. Le trio en do mineur est remarquable par la vigueur et l'audace de ses harmonies.

Andante. Il est écrit dans le mode mineur, chose très rare dans cette série de trios.

Allegro molto. 2/4. Dans ce presto final encore plus dynamique que le premier mouvement, le second sujet est à la dominante mineure, trait archaïque comme nous l'avons noté dans les symphonies antérieures à 1761.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mer 31 Aoû - 18:52

Trio en do majeur HobV.C4

Il comporte un mouvement lent encadré par deux mouvements rapides, coupe peu fréquente dans ce corpus de trios à cordes. Ici encore le style ne me semble pas différent des autres trios étudiés ce qui milite en faveur de son authenticité.

Moderato. 4/4. C'est un morceau centré sur la beauté mélodique comme le montrent les moelleuses tierces aux deux violons. La deuxième partie s'ouvre par un passage assez pathétique mais on revient rapidement à la sérénité du début.

Adagio en do mineur. 3/4 Ce morceau est dramatique, son atmosphère très sombre contraste avec l'insouciance des mouvements de ces trios. ll se termine par une coda très pathétique.

Tempo di minuetto. 3/4. Par l'asymétrie de son thème, ce morceau me semble très haydnien. Le trio en do mineur est empreint de mélancolie.

Trio en do majeur HobV.C5

De coupe semblable au précedent, ce trio me semble nettement plus atypique.

Dans l'allegro moderato 4/4, L'écriture des deux violons se situe dans l'extrême aigu, ce qui me semble inhabituel à cette époque de la vie de Haydn. La basse est relativement rigide à la manière d'une basse continue de l'époque baroque.

Andante en la mineur 6/8. Ce beau mouvement ne me semble pas  avoir été écrit par Joseph Haydn.

Menuetto con variazioni. 3/4. Cet agréable morceau pourrait bien ne pas être de Haydn. Les amusantes syncopes d'une des variations apportent du piment à cette longue suite de variations parfois un peu monotones. Il n'y a pas d'exemple dans ce corpus d'un nombre si élevé de variations. La dernière variation se déroule pianissimo c'est la plus intéressantes des douze.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Lun 5 Sep - 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Sam 3 Sep - 10:40

Trio en ré majeur HobV.D1

Très court, il s'ouvre par un Moderato 2/4 très mélodieux dont le beau thème principal se grave instantanément dans la mémoire. Le style de Joseph Haydn est reconnaissable et le début de la seconde partie annonce les développements de ses oeuvres futures.

Tempo di minuetto. 3/4. Très beau menuet élégant et chevaleresque, habilement mené notamment dans la deuxième partie qui est un véritable développement comme ce sera le cas plus tard dans les nenuetto des quatuors et des symphonies.

Trio en ré majeur HobV.D2.

Dans une dégustation à l'aveugle d'une série de vins appartenant à un même propriétaire, on introduit souvent un vin étranger provenant d'un autre domaine qui peut servir aussi de faire valoir. C'est le cas ici avec la présente oeuvre qui est de Michael Haydn, à la différence près que Michael Haydn n'est par totalement un étranger pour Joseph.
Avouons-le, comme dans une dégustation de grands crus, la différence ne saute pas aux yeux et l'oeuvre de Michael aurait pu facilement passer pour une composition de Joseph ce qui a été d'ailleurs longtemps le cas, avant que Robbin Landon ne vienne clarifier les choses..
Notons que ce trio est en quatre mouvements, une exception dans cette série de trios HobV, généralement en trois mouvements et parfois en deux.

Allegro. Ce morceau peut aisément passer pour Joseph Haydn. Je le dis très humblement car les différences ne sautent pas aux yeux, ou plutôt à une oreille habituée à écouter la musique du frère ainé de Michael.

Adagio. C'est une très belle cantilène très développée qui se distingue assez bien des mouvements lents en forme de sérénade que Joseph composait à cette époque. Indiscutablement les deux frères étaient tous deux de grands mélodistes.

Menuetto. Ce menuet relève d'une esthétique différente de celle pratiquée par Joseph Haydn. C'est un beau menuet avec beaucoup de rythmes pointés qui ne possède pas les surprises rythmiques des menuets de son frère ainé. Le trio en ré mineur est tout à fait remarquable par son caractère dramatique.

Presto 2/4. C'est un remarquable mouvement final qui s'apparente beaucoup aux finales de Joseph Haydn. Le second sujet est à la dominante mineure comme c'est le cas dans plusieurs oeuvres de Joseph antérieures à 1760.

Si l'attribution à Michael Haydn est digne de foi, alors je serais tenté de conclure qu'à cette époque de leur vie, le style des deux frères n'était pas aussi différencié qu'il le sera bientôt.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Lun 5 Sep - 9:59

Trio en ré majeur HobV.D3

Nous voici de nouveau sur un terrain plus sûr, moins glissant. Ce trio est sûrement de Joseph Haydn puisqu'une copie de ce trio contient des annotations de sa plume.

Adagio 2/4 Il s'ouvre par un thème varié dont le thème très mélodieux a une certaine solennité. Dans la première variation, le thème est profondément modifié et consiste en une broderie de doubles croches. La deuxième variation est remarquable par ses amusantes syncopes. Dans la troisième variation, nous avons un beau chant du premier violon accompagné en croches piquées du second violon et du violoncelle. Haydn privilégie la concision et n'a pas besoin de variations multiples pour asseoir son propos.

Menuetto 3/4. Menuet très élégant. Le trio dont les imitations entre les deux violons et le violoncelle se traduisent par des dissonances piquantes est remarquable..

Allegro 2/4. Très simple, ce mouvement final est bien typique du Haydn d'avant 1760, notamment la jolie petite phrase qui termine les deux parties et qui évoque l'opéra comique.

Trio en fa majeur HobV.F1

Allegro moderato 4/4. C'est un beau mouvement assez développé. La seconde partie s'ouvre par un développement basé sur le thème principal.

Menuetto 3/4. Menuet aristocratique. Là encore le trio en fa mineur est la partie la plus remarquable. L'écriture est très élaborée avec une indépendance très marquée des trois parties. La caractère est généralement dramatique.

Presto 2/4. Minuscule mouvement de quelques mesures. En dépit de son extrême brièveté, on admire l'élégance avec laquelle Haydn arrive à boucler ce mouvement.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Jeu 8 Sep - 10:40

Trio en sol majeur HobV.G1

L'authenticité de ce trio est presque certaine du fait qu'une copie possédant des corrections de la main de Joseph Haydn a été trouvée. C'est un des plus courts de la série.

Allegro molto. 2/4. Mouvement extrêmement dynamique basé sur un thème de trois notes, une quarte suivie d'une tierce, motif qui parcourt la première partie. La deuxième partie s'ouvre par un beau développement sur le thème de trois notes donnant au violoncelle une part importante. L'écriture serrée de ce mouvement lui confère beaucoup d'énergie et de densité malgré sa brièveté.

Menuetto. Il s'ouvre par un thème ravissant d'une grande poésie. Le trio en mi mineur est plutôt mélancolique. Le tout est du meilleur Haydn.

Un spirituel presto 3/8 au rythme ternaire dansant clôt ce beau trio.

Trio en sol majeur HobV.G2

Il est de Michael Haydn et se distingue facilement par son style de ceux de Joseph. Ici un violone, instrument dérivé de la viole de gambe, joue le rôle de la contrebasse et donne une sonorité très particulière à cette oeuvre.

Trio en sol majeur HobV.G3

Nous revoici de nouveau avec Joseph Haydn.
Moderato 4/4. Mouvement remarquable par son agrément mélodique qui s'ouvre par un thème très chaleureux. La deuxième partie débute avec un magnifique développement sur le thème principal dans lequel le violoncelle joue le rôle principal. On remarque dans ce mouvement ainsi que dans d'autres de ces trios, l'alternance de motifs binaires et ternaires comme on le voit souvent dans les oeuvres de Haydn autour des années 1760 at également chez Carl Philipp Emmanuel Bach. La réexposition est variée de façon très harmonieuse avec des inflexions dans le mode mineur et de nombreuses modifications. On admire la maîtrise du compositeur dans cette oeuvre de taille modeste.

Tempo di minuetto. 3/4 C'est un menuet aristocratique et dansant. Aucun nuage de vient ternir le paisible déroulé de la musique. On se prend à rêver que cette musique était jouée à par le Haydn's band pour distraire des convives ou à égayer une réunion du Prince avec ses amis.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mar 13 Sep - 10:04

Trio en sol majeur HobV.G4

Adagio 2/4. Il débute avec un beau thème chaleureux, repris en imitations par les autres instruments. La deuxième partie comporte de belles modulations mineures et la réexposition du thème notablement variée. Ce mouvement est frappant par sa concision et sa concentration, traits typiquement haydniens.

Un poco presto 2/4. Un thème joyeux et dynamique domine tout le mouvement également très concis. La deuxième partie s'ouvre par un beau développement relativement long sur le thème initial. La rentrée est notablement abrégée. L'authenticité d'une oeuvre pareille ne saurait faire l'objet du moindre doute pour le conoscitore.

Tempo di minuetto. 3/4. C'est un grand menuet qui déroule ses phrases tranquilles et élégante mélangeant motifs binaires et ternaires. Un intermède central serein et mélodieux joue le rôle de trio. Les syncopes amusantes sont typiques du Haydn de cette époque.

Trio en la majeur HobV.A2

Adagio 3/4. Mouvement serein centré sur la beauté mélodique avec quelques passages plus mélancoliques. Les rythmes lombards caractéristique de la suite du thème  réapparaîtront dans des oeuvres plus tardives de Joseph Haydn et Mozart.

Allegro 2/4. Mouvement énergique et joyeux. Le second thème est à la dominante mineure (mi mineur) comme dans beaucoup de symphonies antérieures à 1760. La deuxième partie s'ouvre par un petit développement sur le thème initial.

Menuetto 3/4. Joli menuet très dansant en tierces harmonieuses. On retrouve le mélange de motifs binaires et ternaires caractéristique du jeune Haydn. Trio en la mineur mélancolique en croches régulières.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mer 14 Sep - 10:51

Trio en si bémol majeur HobV.B1

C'est le plus court de tous et le dernier sur notre liste de trente quatre. Sa durée d'exécution est inférieure à 7 minutes!

Moderato 4/4. Mouvement serein que ne trouble aucun nuage. La deuxième partie s'ouvre par un joli développement remarquablement agencé. On admire avec quelle adresse la fin du développement s'enchaine avec la réexposition. Cette dernière s'effectue avec des changements notables, notamment de beaux contrepoints lors de la réexposition du thème principal. Fin pianissimo très poétique.

Tempo di Minuetto. 3/4. Menuet élégant et dansant. Contrairement à l'usage, il n'y a pas de trio. On est loin des menuets robustes et rustiques et des trios fleurant l'Europe Centrale qu'on admire dans les trios avec baryton ou les symphonies contemporaines.

Ainsi s'achève ce vaste ensemble de trente quatre trios pour deux violons et violoncelle d'un agrément mélodique exceptionnel. Difficile de percevoir une évolution stylistique dans cet ensemble. Dans la série des 21 trios présente dans l'Entwurf Katalog (EK), on peut logiquement penser qu'ils ont été inscrits plus ou moins dans l'ordre de leur composition, bien que cela ne soit pas évident à l'oreille. Par contre dans cette série d'une douzaine et plus de trios additionnels, aucune chronologie ne peut être suggérée à l'audition. Des oeuvres plus archaïques semblent alterner avec d'autres plus modernes sans qu'on puisse dégager une évolution.
Ce corpus est finalement très homogène et a sans doute été écrit dans un laps de temps relativement réduit.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Jeu 15 Sep - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2666
Points : 2850
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   Mer 14 Sep - 22:15

Il faut un commencement à tout!
Ecoutez ce trio en mi majeur, HobV.1, premier de la série. Vous voudrez écouter tous les autres. Merci Benoît de nous les avoir révélés!


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trios pour cordes HobV.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trios pour cordes HobV.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La musique dans Saint Seiya
» Besoin d'aide pour un système de fermeture d'un bracelet
» FABRICATION des PANIERS pour lover les cordes par Gégé ( HAUTIER 47 )
» machine verticale à commettre les cordes par SHPOUNTZ
» Question sur des cordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Œuvres de musique de chambre-
Sauter vers: