AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES QUATUORS OPUS 1 et 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Ven 24 Jan - 22:57

Je suis en train d'écouter le quatuor opus 1 n° 2 en mi bémol dont nous avons parlé déjà plus haut, joué par le quatuor Buchberger et je trouve cela très beau. Le premier menuet est suprêmement élégant comme il se doit. L'adagio est une merveille de charme mélodique. Les pizzicati qui terminent le magnifique chant du premier violon introduisent une délicieuse touche d'humour. Quoi de plus haydnien que ce second menuet vigoureusement troussé! Mais quel contraste avec un trio si mélancolique. La sonorité un peu rustique des Buchberger fait merveille dans le finale débridé.

Le quatuor Buchberger mérite d'être mieux connu. A première audition on peut être gêné par quelques stridences mais ce léger défaut est largement compensé par tout un ensemble de qualités.
Vraiment les heureux possesseurs de l'intégrale Brilliant Classics peuvent se féliciter de leur achat. cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Dim 26 Jan - 18:57

Quatuor en la majeur opus 2 n° 1 (HobIII.7). Une évolution se dessine dans cette série de l'opus 2, le caractère de divertissement est moins prononcé que dans l'opus 1. Le premier mouvement s'avère plus sérieux et plus architecturé que le mouvement correspondant des quatuors qui précèdent.

Allegro 2/4. Ce mouvement très dynamique est construit à partir d'un thème unique auquel un triolet de doubles croches donne tout son élan. Le développement aussi long que l'exposition reprend le thème en canon à quatre voix. La réexpédition est notablement variée
Menuetto 3/4. Ce menuet calme et d'une grande élégance comporte des figures rythmiques variées très typiques du Haydn des années 1760. Le magnifique trio consiste en un chant passionné du premier violon accompagné de notes piquées par le second violon et des pizzicatos de l'alto et du violoncelle. Ce passage est assez exceptionnel et témoigne de la maturité étonnante atteinte par de Joseph Haydn dans les quatuors Fürnberg, antérieurs, rappelons-le à 1760.
Adagio 12/8 en ré majeur. Le chant est constamment monopolisé par le premier violon, les autres instruments accompagnent. Le rythme fait penser parfois à l'andante fameux du concerto n° 21 en do majeur de Mozart composé plus d'un quart de siècle plus tard. Ce caractère rêveur conféré par un rythme de barcarolle se poursuit tout le long du morceau qui s'achève pianissimo.
Menuetto 3/4. Aussi élégant que le premier menuet, celui-ci est toutefois plus dansant. Ce caractère s'accentue dans le séduisant trio qui est un véritable laendler.
Allegro molto 2/4. Un thème insouciant débute au premier violon au dessus de batteries des autres instruments. C'est un mouvement sans histoires qui nous rappelle que ce remarquable quatuor à cordes est aussi un divertimento.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Mer 29 Jan - 19:21

Quatuor en mi majeur opus 2 n° 2 (HobIII.8 ). Ce quatuor écrit dans la tonalité assez rare de mi majeur, est probablement le plus léger de l'opus 2; il est constamment centré sur la beauté mélodique. Plus que dans les autres quatuors de l'opus 1 et 2, la place du premier violon est prépondérante à tel point que l'on pourrait presque croire à un concerto pour violon.

Premier mouvement Allegro 2/4. Il est bâti sur un thème unique intéressant par l'opposition entre un motif énoncé par le premier violon solo et un second motif à l'unisson des quatre instruments. A la fin de l'exposition apparaît un thème nouveau aérien et spirituel comme cela sera le cas chez Haydn dans nombre d'oeuvres futures. Tout au long du morceau on remarque la virtuosité de la partie de violon évoluant souvent dans l'aigu.

Menuetto 3/4. Calme et serein, le menuetto contraste vivement avec le trio en mi mineur. Ce dernier est presque identique (en plus expressif) au trio du premier menuetto du quatuor opus 1 n° 0 en mi bémol majeur. C'est une longue phrase chromatique descendante du premier violon accompagnée simplement par les autres instruments. Quand le violoncelle reprend le thème dans la seconde partie du trio, les harmonies deviennent poignantes.

Adagio en la majeur 4/4. Il consiste en un dialogue continu entre les deux violons. La partie de premier violon est très virtuose avec des fréquents passages en doubles cordes (tierces et sixtes particulièrement difficiles en particulier). Chacune des deux parties du morceau se termine par un point d'orgue et une cadence comme dans un concerto pour violon. Une étonnante coda en harmonies Vivaldiennes, très voisines de celles qui ouvrent et ferment le premier mouvement de la symphonie n° 6 Le Matin, terminent en beauté ce mouvement.

Menuetto 3/4. Plus vif et populaire que le premier menuet, il est remarquable par ses bariolages au second violon, technique violonistique qui sera reprise dans le quatuor opus 50 n° 6, composé  trente années plus tard! il est suivi aussi par un expressif trio en mi mineur.

Presto 2/4. Le divertissement reprend ses droits dans ce mouvement plein d'humour. On remarque des accords arpégés dissonants (Mi Fa# La#) joués par le premier violon parcourant un intervalle de quatorzième augmentée, incongruités qui durent faire dresser les cheveux sur la tête des critiques d'Allemagne du nord!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Dim 2 Fév - 12:52

Quatuor en fa majeur opus 2 n° 4 HobIII.10. C'est probablement le plus élaboré et le plus concentré des opus 1 et 2 à cause du premier mouvement et du mouvement lent.

Presto 6/8. Marc Vignal dans une analyse poussée (1), a montré que ce mouvement était construit de façon rigoureuse et subtile à partir de quatre motifs exposés puis combinés avec art. Le premier motif a un rythme de Sicilienne bien marqué tandis que le quatrième (dans l'ordre d'exposition) consiste en sauts d'intervalle atteignant deux octaves et une quinte! La science n'est jamais pédante mais au contraire participe efficacement au charme de ce morceau.

Menuetto 3/4. Ce menuet calme et serein est remarquable par son élégance, impression renforcée dans le trio en si bémol majeur.

Adagio non troppo 3/4 en fa mineur. Il est le seul mouvement lent écrit dans le mode mineur des opus 1 et 2. La tonalité de fa mineur, qui deviendra la tonalité mineure préférée de Joseph Haydn dans ses oeuvres ultérieures, confère à ce morceau un caractère pathétique. Le premier violon dessine constamment la ligne de chant tandis que les autres instruments accompagnent. La fin pianissimo est particulièrement émouvante.

Menuetto 3/4. Autant le premier menuet avait un caractère aristocratique, autant celui-ci est rustique. Avec sa fougue et son humour c'est déjà presque un scherzo, impression confirmée dans le trio en si bémol majeur.

Allegro 2/4. Il est basé sur un thème syncopé qui donne beaucoup d'énergie à ce mouvement.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp. 815-7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Mer 19 Fév - 19:30

Quatuor en si bémol majeur n° 6 HobIII.12 de Joseph Haydn. Il possède des caractéristiques qui le démarquent des autres quatuors de l'opus 2.

Adagio 2/4. Le quatuor s'ouvre avec un thème varié ce qui est une exception dans cette série de divertimenti a quattro. Le thème assez court se signale par son agrément mélodique. Les variations sont remarquables dans la mesure où elles s'éloignent très librement du thème initial. La première variation est une délicate broderie du premier violon avec un accompagnement en doubles croches des autres instruments. Dans la seconde variation le thème est méconnaissable tant le premier violon par ses volutes audacieuses en change le phrasé. Dans la troisième variation les deux violons collaborent avec des triolets de doubles croches. Le thème reparait légèrement modifié dans la quatrième et dernière variation. On notera que ce mouvement se situe constamment dans une ambiance calme et sereine et que les nuances pianissimo y sont fréquentes.

Menuetto 3/4. Joseph Haydn attache beaucoup d'importance à ses menuets et cela se sent dans le présent menuetto très remarquable par son élégance. Les rythmes lombards dont il est parsemé apportent une touche de fantaisie. Le trio est très animé du fait de triolets au second violon et à l'alto qui contrastent avec la calme mélodie du premier violon.

Presto 2/4 en mi bémol majeur. Le mouvement central est un presto dont la forme est assez inhabituelle chez Haydn. Une exposition en deux parties est suivie par un intermède central en deux parties également. le mouvement se termine avec une reprise de la première partie. Cette structure s'apparente à celle du rondo.

Menuetto 3/4. Nettement plus rustique que le précédent. Les violons d'une part et l'alto et le violoncelle d'autre part marchent en canon. Le trio en si bémol mineur en valeurs longues est mystérieux, c'est le seul passage tragique de l'oeuvre.

Presto 3/8. C'est un finale plein d'humour qui termine le quatuor. L'exposition de ce morceau de sonate se termine par un petit motif sîrituel de deux croches qui sera utilisé dans le développement de manière remarquablement habile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Ven 7 Mar - 13:19

Analyses très intéressantes, Piero, qui permettent de mieux suivre la musique de ces différents quatuors.

Pourrais tu nous dire un mot sur les quatuors - qui n'en sont pas vraiment - opus 1 n° 5 et opus 2 n° 3 et 5 ? Marc Vignal est assez évasif sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Mer 26 Mar - 13:37

Joachim a écrit:

Pourrais tu nous dire un mot sur les quatuors - qui n'en sont pas vraiment - opus 1 n° 5 et opus 2 n° 3 et 5 ? Marc Vignal est assez évasif sur eux.

Comme tu l'as dit toi-même:
http://haydn.aforumfree.com/t366-symphonies-a-et-b-hob-i-107-et-108
le quatuor opus 1 n° 5 est une transcription pour quatuor à cordes de la symphonie n° 107 dite A.
Sa coupe en trois mouvements Allegro, andante, allegro molto, l'exclue d'office de la série des quatuors Fürnberg qui comportent tous cinq mouvements.
On a  parlé dans le sujet que tu as ouvert de l'authenticité de cette symphonie (qui ne fait aucun doute).

Les opus 2 n° 3 et 5 seraient selon Marc Vignal en fait d'authentiques divertimentos pour quatuor à cordes et deux cors HobII.21 et 22, annoncés au catalogue Breitkopf de 1765 et publiés à Paris chez Chevardière en 1766 (1). Je ne les connais pas mais je vais les écouter et te donnerai mon avis.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard 1988, pp. 770-771.


Dernière édition par Piero1809 le Mer 16 Sep - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Lun 24 Aoû - 9:59

Une jolie interprétation du quatuor opus n° 1 en si bémol La Chasse par les solistes du Royal Philarmonic Orchestra. On est loin des versions historiquement informées sur instruments anciens mais c'est quand même très beau.

Quelle vigueur, quelle joie de vivre dans ce premier mouvement. Les idées de Joseph Haydn s'enchainent avec une harmonie incomparable. L'adagio, en son début et à la fin, est joué avec une solennité qui rappelle beaucoup les moments correspondants du mouvement initial de la symphonie n°6 Le Matin. Le second menuetto in canone est joué avec une vigueur frisant la truculence. Ce remarquable mouvement annonce les menuets également en canon de plusieurs symphonies des années 1760: les symphonies n° 3 et n° 23 en sol majeur toutes les deux (1,2).

(1) http://haydn.aforumfree.com/t229-symphonie-n-3-en-sol-majeur
(2) http://haydn.aforumfree.com/t440-symphonies-n-9-en-ut-majeur-et-n-23-en-sol-majeur


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES QUATUORS OPUS 1 et 2   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
LES QUATUORS OPUS 1 et 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [J'ai Lu] Dans l'enfer de l'Opus Dei de Véronique Duborgel
» [Duborgel, Véronique] Dans l'enfer de l'Opus Dei
» OPUS MANUUM 2010
» Harry Winston Opus X
» Tryptique III : ROUGE. Dernier opus ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Quatuors-
Sauter vers: