AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Haydn et le cor naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joachim

avatar

Messages : 524
Points : 626
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Haydn et le cor naturel   Lun 29 Juin - 17:24

Je viens d'écouter ce CD :

http://www.amazon.fr/Haydn-Natural-Horn-Anner-Bylsma/dp/B000002BZN/ref=sr_1_8?ie=UTF8&s=music&qid=1246283470&sr=1-8

qui comporte :

la cassation en ré majeur pour 4 cors et cordes Hob deest ou D22, découverte en 1959 à Prague par Robbins Landon dans les archives du comte Clam Gallas, qui est certainement un avant-goût de la symphonie n° 31 "mit dem Hornsignal" dont le fameux "signal" se retrouve dans le deuxième menuet.

le Concerto pour cor et cordes en ré majeur Hob VIId:3, la seule oeuvre quelque peu connue du CD. Ce concerto (le seul authentique) date de 1762 et a été composé pour l'arrivée à Estherazy de Joseph Leutgeb. Leutgeb, ami de Haydn et plus tard de Mozart, a été engagé par le Prince en février 1763, au salaire de 400 florins/an (soit autant que Haydn lui-même !), ce qui ne l'a pas empêché de démissionner au bout d'un mois - on ne précise pas pourquoi - Quoi qu'il en soit, vu les difficultés du concerto, et plus tard ceux de Mozart, Leutgeb devait être un virtuose hors pair.

les deux divertimentos pour 2 cors et quatuor à cordes Hob II:21 en ré majeur et II:22 en mi bémol majeur leur date de composition est imprécise, on sait seulement qu'ils datent d'avant la période Estherazy, c'est à dire d'avant 1761. Tous deux ont la forme classique de la cassation (titre du premier, d'ailleurs) : cinq mouvements : un mouvement lent central entouré de deux menuets précédés et suivis d'un mouvement rapide.
Tous deux existent dans une version où les cors sont omis (version qui n'est pas de Haydn) et classés à tort avec les quatuors à cordes comme opus 2 n° 3 et 5.

le Divertimento a tre en mi bémol majeur pour cor, violon et violoncelle Hob IV:5 oeuvre composée en 1767 pour Carl Franz. Lui aussi devait être un corniste de valeur car la partie de cor, particulièrement ardue passe du très grave au très aigu, ce qui oblige l'instrumentiste à des changements rapides d'embouchure.

Un CD Sony, magistralement interprété par Ab Koster au cor et l'Archibudelli, que je ne peux que conseiller avec enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Lun 29 Juin - 22:49

Merci beaucoup Joachim.
Mis à part le concerto pour cor, je ne connaissais aucune des oeuvres de ce disque. Voilà une belle référence pour mieux connaître l'oeuvre pour cor de Joseph Haydn.

C'est passionnant de voir comment Haydn a exploité le registre du cor naturel des harmoniques les plus graves aux notes suraigues et toujours dans un but expressif. L'adagio de la symphonie n° 51 en si bémol majeur est le plus bel exemple que je connaisse de cette musique des extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Dim 23 Aoû - 12:36

Le Concerto pour cor et cordes en ré majeur Hob VIId:3 sera interprété dans le cadre d'un:

Hommage à Joseph Haydn - Septembre musical de l'Orne-vendredi 11 septembre 2009 à Flers de l'Orne.

Le programme très alléchant comprend:

Joseph Haydn :
Symphonie n°8 « Le Soir »
Concerto pour cor
Concerto pour trompette
Symphonie n°45 « Les Adieux »
Avec :
Les Siècles
Direction : François Xavier Roth
Cor et trompette: David Guerrier

http://www.viafrance.com/evenements/hommage-a-joseph-haydn-septembre-musical-de-l-orne-464889.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît

avatar

Messages : 194
Points : 137
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 53
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Dim 23 Aoû - 14:14

Je vous ferai un compte-rendu puisque j' y serai (tout près de chez moi)

D. Guerrier un virtuose étonnant que j' ai hâte d' écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît

avatar

Messages : 194
Points : 137
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 53
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Sam 12 Sep - 11:30

Citation :
Hommage à Joseph Haydn - Septembre musical de l'Orne-vendredi 11 septembre 2009 à Flers de l'Orne.

Le programme très alléchant comprend:

Joseph Haydn :
Symphonie n°8 « Le Soir »
Concerto pour cor
Concerto pour trompette
Symphonie n°45 « Les Adieux »
Avec :
Les Siècles
Direction : François Xavier Roth
Cor et trompette: David Guerrier

J' étais donc hier soir à ce concert.

J' ai noté quelques problèmes de mise en place pour la symphonie n°8 avec des instruments notamment solistes pas toujours très justes,une flûte parfois un peu poussive,des cors jouant souvent faux,dans une sonorité d' ensemble à l' ancienne.Menuet pris à un tempo rapide avec une particularité, la présence de 2 contrebasses qui se relaient et se répondent dans le solo du trio,avec des traits cadentiels " ad libitum" et des soupirs,hors texte, mais dans l' esprit de l' humour haydnien.

Autre particularité,la disposition de l' orchestre :divisé en 2 de part et d' autre du chef avec 2 violoncelles en avant et 1 basson juste devant à droite et à gauche,les 2 contrebasses surélevées sur les côtés.

Très beau concerto pour trompette avec trompette naturelle.D. Guerrier est très à l' aise.Tempo assez rapide aussi pour l' andante.

Idem pour le concerto pour cor avec cor naturel.On perçoit l' extrême difficulté à jouer de ces 2 instruments " naturels" mais jamais,dans la sonorité ou l' expression, D. Guerrier n' est pris en défaut.

Sa prestance sur scène,sa jeunesse comme celle de la grande majorité des instrumentistes apportent beaucoup de fraîcheur à ces oeuvres qui le méritent.

Bonne Symphonie des Adieux où l' orchestre semble ici beaucoup plus à l' aise.Menuet rapide également.Et la sortie des instrumentistes qui fait toujours beaucoup d' effet sur le public.

Pas de bis mais un mot très bien venu du chef pour mettre en lumière Haydn qui ne mérite pas sa relative méconnaissance actuelle.

Ce concert a été enregistré par France Musique.
A quand la diffusion ? Je ne sais pas. A suivre pour ceux qui seraient intéressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Dim 13 Sep - 8:11

Benoît a écrit:

Autre particularité,la disposition de l' orchestre :divisé en 2 de part et d' autre du chef avec 2 violoncelles en avant et 1 basson juste devant à droite et à gauche,les 2 contrebasses surélevées sur les côtés.
Merci beaucoup Benoît pour ce compte rendu précis, nuancé et globalement positif. J'ai hâte d'écouter sa retransmission en différé.

Les concerts Joseph Haydn sont toujours passionnants, je m'en suis rendu compte aussi avec le Parlement de Musique, une formation très jeune également.

Concernant la disposition de l'orchestre j'aurais pensé à une disposition mettant en évidence un tutti orchestral et un quatuor de solistes à la manière du concerto grosso baroque. Visiblement ce n'était pas le cas avec Les Siècles bien que je n'ai pas bien compris leur plan!

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît

avatar

Messages : 194
Points : 137
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 53
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Mer 30 Sep - 1:57

Ce concert passe donc le vendredi 9 octobre à 16 H 00 sur france Musique :horaire pas commode pour ceux qui travaillent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   Lun 5 Oct - 19:51

Benoît a écrit:
Ce concert passe donc le vendredi 9 octobre à 16 H 00 sur france Musique :horaire pas commode pour ceux qui travaillent...
Merci Benoît.
Je tâcherai de d'écouter ce concert car le programme est exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haydn et le cor naturel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haydn et le cor naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tag naturel
» anti puce naturel
» la sélection naturel
» En dehors Naturel*
» Pain au levain naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: CD, DVD, Concerts et Evènements-
Sauter vers: