AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Dim 30 Aoû - 22:50

La symphonie n° 73 en ré majeur La Chasse fut terminée dans la seconde moitié de l'année 1781. Elle ouvre une nouvelle période dans la production symphonique de Joseph Haydn. Après une série d'oeuvres nettement influencées par le théâtre ou l'opéra (n° 53 Impériale, 60 Distrait, 61, 62, 63 Roxolane, 68) composées entre 1775 et 1781, les symphonies qui suivent sont plus abstraites, leur plan me semble plus ambitieux et leur stucture encore plus rigoureuse.

L'introduction Adagio calme et grave ne préfigure en rien l'Allegro qui suit. Ce dernier est une des structures sonates les plus musclées et dynamiques de tout Haydn. Il est entièrement basé sur un motif de quatre notes répétées. Totalement monothématique, il annonce très nettement, à mon humbla avis, le premier mouvement de la symphonie n° 88. Le thème unique très long est fascinant, il se compose de quatre motifs commençant chacun par les quatre notes répétées. Les quatre motifs sont joués par les premiers violons; après l'énoncé de chaque motif, les seconds violons répondent en écho. On a ainsi la nette impression que les instruments racontent une histoire. Le thème est ensuite répété par tout l'orchestre. Le développement est basé sur le thème unique et donne lieu à des imitations, des canons puis des modulations expressives. La réexposition reproduit en gros le schéma de l'exposition. A un certain moment cependant, le discours s'interrompt subitement et des accords mystérieux nous plongent dans une inquiétude qui contraste avec les certitudes et l'élan du mouvement.

L'andante reprend un lied composé au cours de la première moitié de 1781 "Gegenliebe" (1). L'exposé du thème du lied est suivi par cinq variations très libres pleines d'imprévu. La dernière variation met en jeu l'orchestre au complet. Fin pianissimo très poétique. Comme Mahler le fera un siècle plus tard dans plusieurs symphonies, la substance émotionnelle d'un lied est exprimée dans un morceau orchestral (1).

Menuetto et trio Allegretto. Dans une de ses lettres Haydn demande à ce que l'on ne joue pas trop vite ses menuets afin que l'on puisse en goûter la nouveauté. Le menuetto ici est particulièrement dansant et gracieux et un tempo modéré lui sied particulièrement.

C'est le finale Presto 6/8 qui en raison de ses sonneries de cor de chasse a donné le surnom La Chasse à la symphonie. Ce mouvement est dérivé de la sinfonia qui ouvre l'opéra La Fedelta Premiata composé par Haydn l'année précédente. Dans cet opéra la chasse, placée sous la protection de la déesse Diane, joue un rôle de premier plan si bien que dès les premières mesures de ce Presto on se sent plongé dans l'ambiance très particulière de ce splendide opéra. En fait il s'agit d'un morceau de sonate classique avec deux sujets de caractère cynégétique. L'addition à l'orchestre de deux trompettes donne à ce morceau final un grand éclat. Ainsi ce magnifique presto termine de la plus belle façon une symphonie qui m'est très chère car elle fut parmi les premières oeuvres de Haydn que j'eus le bonheur de découvrir.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, p 1111-2.
(2) Le finale de cette symphonie a été évoqué dans des messages de Pierre dans la rubrique deLirium
http://haydn.aforumfree.com/concertos-f9/joseph-haydn-delirium-t81.htm


Dernière édition par Piero1809 le Sam 27 Mar - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Mar 1 Sep - 17:17

Interprétation de la symphonie n° 73 de Joseph Haydn La Chasse.
Suite du match Antal Dorati et Adam Fischer

Premier mouvement Adagio puis Allegro. A force de clarté et de lisibilité ce mouvement perd de la force dans l'interprétation d'Adam Fischer que je trouve d'une élégante maigreur. Net avantage à Antal Dorati, plus agressif, plus incisif.

Le lied du second mouvement est très beau sous la baguette d'Adam Fischer et les variations sont parfaitement en place et très inspirées. Avantage à Fischer.

Les menuets et trio sont un peu la spécialité d'Adam Fischer qui apporte plus de fantaisie et d'imprévu. Avantage à Fischer.

Enfin La Chasse, morceau de bravoure, permet à l'orchestre plus fourni d'Antal Dorati de s'exprimer au mieux. Curieusement Adam Fischer qui ne se prive pas de cuivrer inutilement ses cors dans le premier mouvement, est bien timide dans les sonneries des cors de chasse qui font tout l'attrait de ce morceau. Avantage à Dorati.

Bien que l'exécution d'Antal Dorati me paraisse excellente, j'attends toujours une version rendant justice à ces très brillants morceaux et notamment à la Chasse finale! Je serais heureux qu'un colistier nous parle d'autres versions de la symphonie n° 73.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Mer 2 Sep - 15:27

Harnoncourt
Hogwood
Marriner

... promis ,je vais les réécouter pour élargir le débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Jeu 3 Sep - 1:44

Je viens de réécouter les 5 versions:

Déjà,je suis complétement d' accord avec Piero pour Dorati et Fischer;le menuet et trio de Dorati est vraiment trop lent,"démodé" et plombe cette version.Fischer cuivre effectivement beaucoup trop dans le 1er mouvement et pas assez dans le finale.

Marriner est très bien;le menuet encore un peu trop lent à mon goût;mais finalement, je le préfère à Dorati et Fischer.

Hogwood signe une excellente version mais se prive des trompettes et timbales,pourtant d' authenticité incontestable, dans le finale,si bien que ce finale n' est pas assez cynégétique.Dommage.

La palme revient à Harnoncourt,absolument formidable;l' adagio initial est pris très lentement mais c' est convaincant et introduit un 1er mouvement théâtral mais bienvenu;le 2ème mouvement est pris dans un tempo plus rapide (le plus court de tous) mais avec beaucoup d 'expressivité;le menuet-trio est parfait et surtout voici un finale qui peut enfin s' appeler "la chasse":tonique,enthousiasmant,bref épatant.

Enfin, ceci n' est que mon avis...

Je signale que ce disque de Harnoncourt ressort vendredi prochain(04/09/09) en version très économique;j' ai déjà dit que je n' aimais pas beaucoup ce chef (dans Mozart,Beethoven et les autres)mais dans Haydn,il est à son meilleur niveau :une superbe occasion de découvrir ces disques sans se ruiner à saisir absolument.
(avec des versions superlatives de la 31è et 59è)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Ven 4 Sep - 22:14

Merci beaucoup Benoît pour cette analyse comparée de trois versions supplémentaires (Marriner, Hogwood et Harnoncourt) de la symphonie n° 73 de Joseph Haydn.

Votre commentaire enthousiaste sur l'interprétation de Harnoncourt me pousse à me procurer absolument cette version. Les échantillons présentés par Amazon sont très alléchants...Vive les versions économiques surtout quand le couplage (symphonies n° 31, 59 et 73) est si intelligent!

De toutes façons, j'aime beaucoup Harnoncourt qui a signé un Idoménée exceptionnel, à mon humble avis. Récemment je l'ai entendu dans l'Héroïque de Beethoven et j'ai été conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Ven 4 Sep - 22:42

Piero1809 a écrit:
Merci beaucoup Benoît pour cette analyse comparée de trois versions supplémentaires (Marriner, Hogwood et Harnoncourt) de la symphonie n° 73 de Joseph Haydn.

Votre commentaire enthousiaste sur l'interprétation de Harnoncourt me pousse à me procurer absolument cette version. Les échantillons présentés par Amazon sont très alléchants...Vive les versions économiques surtout quand le couplage (symphonies n° 31, 59 et 73) est si intelligent!

De toutes façons, j'aime beaucoup Harnoncourt qui a signé un Idoménée exceptionnel, à mon humble avis. Récemment je l'ai entendu dans l'Héroïque de Beethoven et j'ai été conquis.


Je possède la version de Dorati ainsi que celle de Harnoncourt. Je vais moi même faire une petite écoute comparative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Ven 4 Sep - 23:58

Je suis d' accord pour Idoménée (et Thamos);versions que j' aime beaucoup.Par contre, dans les symphonies,c' est fait " à la hache".

Pour Beethoven, je suis beaucoup moins enthousiaste et ,à mon avis,cela vieillira mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus



Messages : 25
Points : 4
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Sam 5 Sep - 0:44

Vous me donnez envie, je pense que je vais moi aussi très vite me procurer ce CD des n°31, 59 et 73 par Harnoncourt.
Dans les symphonies de Haydn, le seul CD de Harnoncourt que j'ai est celui avec les symphonies n°45 (Adieux) et 60 (Distrait), mais ça fait longtemps que je ne l'ai plus écouté (il faudrait d'abord que je le retrouve !) . A part ça, j'ai aussi plusieurs CD des Messes et c'est vrai que Haydn lui réussit en général très bien.

Pour terminer sur Harnoncourt, j'ai lu des bonnes critiques concernant ses symphonies de Schubert, mais vu que j'ai déjà plusieurs autres versions qui me satisfont pleinement, je n'ai pas cherché à les écouter. Par contre, j'ai visionné récemment le DVD d'"Alfonso et Estrella" (Naxos), un opéra peu connu de Schubert (j'ignorais jusqu'à récemment que Schubert avait composé des opéras), et c'était vraiment excellent. Ceci dit, il est ici impossible de faire des comparaisons vu que c'est sauf erreur la seule version existante dans le commerce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Lun 7 Sep - 8:41

Marcus a écrit:

Par contre, j'ai visionné récemment le DVD d'"Alfonso et Estrella" (Naxos), un opéra peu connu de Schubert (j'ignorais jusqu'à récemment que Schubert avait composé des opéras), et c'était vraiment excellent. Ceci dit, il est ici impossible de faire des comparaisons vu que c'est sauf erreur la seule version existante dans le commerce !
Merci Marcus pour cette information. Comme nous avons une rubrique Schubert dans "Baroque,Classique, Romantique", pourriez-vous faire un petit commentaire sur Alfonso et Estrella de Franz Schubert par Harnoncourt (si vous avez le temps)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Mer 16 Sep - 18:38

Merci de m'avoir fait découvrir cette symphonie que je n'avais jamais entendue, très intéressante. Le premier mouvement avec son introduction est un véritable bijou, et le second est très captivant. Je suis un peu déçu par la chasse finale qui me paraît banale mais Fischer y est peut-être aussi pour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Jeu 17 Sep - 19:50

JPS1827 a écrit:
Je suis un peu déçu par la chasse finale qui me paraît banale mais Fischer y est peut-être aussi pour quelque chose.
Certainement! Adam Fischer est inexplicablement atone dans ce mouvement. Antal Dorati est curieusement bien meilleur dans l'ouverture de La Fedelta Premiata qui diffère seulement du quatrième mouvement de la symphonie n° 73 par l'absence de reprises. Comme nous l'a si bien dit Benoît Nikolaus Harnoncourt est le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Pierre



Messages : 77
Points : 54
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 56
Localisation : Suisse romande

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Dim 10 Jan - 12:11

Piero1809 a écrit:
C'est le finale Presto 6/8 qui en raison de ses sonneries de cor de chasse a donné le surnom La Chasse à la symphonie. Ce mouvement est dérivé de la sinfonia qui ouvre l'opéra La Fedelta Premiata composé par Haydn l'année précédente. [...] Ainsi ce magnifique presto termine de la plus belle façon une symphonie qui m'est très chère car elle fut parmi les premières oeuvres de Haydn que j'eus le bonheur de découvrir.
J'aime aussi bien ce mouvement et j'apprécie cette oeuvre.

MAIS...

j'ai des réserves: ces circonstances témoignent du fait que Haydn a dû travailler dans l'urgence et qu'il n'a a pas hésité à se «piller» lui-même. Ce n'est pas la meilleure des choses à faire pour un compositeur ! Mais bon, après tout Bach était aussi coutumier du fait. Ce qui me rend un peu plus réticent encore, c'est que ce morceau était composé pour ouvrir quelque chose, créer une attente, une curiosité. Le placer en fin de symphonie, c'est pour moi plutôt conclure en faisant naître une frustration. On attend une suite !

Une idée serait de jouer la symphonie puis d'enchaîner sur l'opéra. Etait-ce l'intention du compositeur ? Les deux oeuvres ont-elles une parenté telle qu'on peut les associer ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Dim 10 Jan - 23:42

Pierre a écrit:

Une idée serait de jouer la symphonie puis d'enchaîner sur l'opéra. Etait-ce l'intention du compositeur ? Les deux oeuvres ont-elles une parenté telle qu'on peut les associer ainsi ?
Je ne pense pas que l'exécution de la symphonie n° 73 en lever de rideau de l'opéra La Fedelta premiata ait été envisagée par Joseph Haydn.

Toutefois les opéras italiens étaient très fréquemment précédés par une sinfonia en trois mouvements vif, lent, vif. D'ailleurs Haydn lui-même sacrifia souvent à cette coutume pour ses propres opéras: Lo Speziale, l'Incontro improviso, La Vera Costanza et surtout Armida. Dans ce dernier cas très remarquable les contenu des trois mouvements sont repris et développés dans l'opéra.

Afin de marquer clairement la différence entre la symphonie de concert et la sinfonia d'opéra, Haydn abandonna très vite la coupe en trois mouvements pour adopter de manière définitive la coupe allemande en quatre mouvements dès 1765 avec un menuet en troisième position pour ses symphonies de concert.
De plus en ce qui concerne la symphonie n° 73, les trois premiers mouvements ne me semblent pas avoir grand chose à voir avec La Fedelta premiata.

Je suis bien d'accord avec vous cette fin pianissimo de la chasse finale de la symphonie n° 73 qui ne débouche sur rien a quelque chose de troublant. A l'auditeur d'imaginer une conclusion ou une suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Mer 27 Aoû - 8:42

Comme il faut se faire plaisir de temps en temps, je réécoute la symphonie n° 73, une des plus belles de Giuseppe Haydn à mon goût, interprétée par Harnoncourt et le Concentus Musicus de Vienne. Je suis bien d'accord avec Benoït qui loue vivement cette exécution!

Quelle merveille cette introduction et ce premier mouvement pris au tempo giusto et quel panache dans la scène de chasse du mouvement final. Enfin des cors qui cuivrent à bon escient!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonie n° 73 en ré majeur "La Chasse"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carte Maximum "Henri Collet" Bordeaux
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Le triangle de Karpman dit "triangle dramatique"
» LE BOOMERANG DE "LINGALA FACILE"..ZAC?
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: