AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quatuor opus 103 : le chant du cygne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Quatuor opus 103 : le chant du cygne   Mar 12 Jan - 14:38

Après la prestigieuse série des 6 quatuors opus 76 composés en 1797, dont il est question dans un autre fil, Haydn entreprit, en 1799, une nouvelle série de 6 quatuors, destinés au prince Lobkowitz.

Interrompu par son travail sur les Saisons et la Messe de la Création, qui dura jusqu'en 1801, il ne réussit qu'à composer ses deux quatuors de 1799, qui ont été publiés en septembre 1802 sous l'opus 77, après qu'il eût admis être incapable de terminer un troisième quatuor dans lequel il mit ses dernières forces.

Après avoir achevé les Saisons et la messe, il entreprit la composition du troisième quatuor début 1802, mais il fut à nouveau interrompu par la composition de l'Harmoniemesse. Il s'y remit fin 1802 et 1803, puis usé, il finit par y renoncer. Il ne vint à bout que de deux mouvements, qu'il envoya à Breitkopf le 2 avril 1806 avec une petite carte très émouvante, où il dit "Toutes mes forces s'en sont allées, je suis vieux et faible"
Les deux mouvement furent publiés sous le numéro d'opus 103. Notons qu'en 1807 Artaria le publia de son côté sous l'opus 77 n° 3 !

Il s'agit d'un Menuet en ré mineur datant de la fin 1802, et d'un andante grazioso en si bémol majeur étalé tout au long de 1803. Ce sont donc les ultimes notes écrites par Haydn.

[i]Malheureusement, je ne sais pas analyser les oeuvres comme le fait si bien Piero, à moins de recopier l'ouvrage de Marc Vignal...[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Quatuor opus 103 : le chant du cygne   Mar 12 Jan - 15:33

Joachim a écrit:

Malheureusement, je ne sais pas analyser les oeuvres comme le fait si bien Piero, à moins de recopier l'ouvrage de Marc Vignal...
Nous laisserons à JPS le soin de nous faire une magistrale analyse avec exemples musicaux!

Merci Joachim d'avoir parlé si bien de ce quatuor opus 103, testament musical de Joseph Haydn.

Un mystère demeure: quelle aurait été la tonalité de l'oeuvre si elle avait été achevée, sachant que les deux pièces à notre disposition: l'andante et le menuetto sont en si bémol et ré mineur respectivement?

Etant donné qu'une esquisse en ré mineur et un thème de rondo en si bémol ont été mis en évidence, il y a deux possibilités:
1er mouvement Andante en si bémol, un allegro en ré mineur, un menuetto en ré mineur et un rondo final en si bémol auquel cas on aurait un quatuor en si bémol majeur.
1er mouvement Allegro en ré mineur, andante en si bémol, menuetto en ré mineur et rondo final en si bémol auquel cas le quatuor serait en ré mineur.

Les deux possibilités conduisent à des coupes atypiques. Comme dit Marc Vignal, on ne connaîtra jamais le fin mot de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Quatuor opus 103 : le chant du cygne   Sam 17 Mai - 8:58

Joachim a écrit:

Les deux possibilités conduisent à des coupes atypiques. Comme dit Marc Vignal, on ne connaîtra jamais le fin mot de l'histoire.

Coupe atypique? C'est vrai seulement pour la deuxième possibilité. Je ne connais aucune oeuvre instrumentale en quatre mouvements indépendants de Haydn  commencée en ré mineur et se terminant en si bémol majeur. Une oeuvre commencée en ré mineur se termine généralement dans la même tonalité ou bien en ré majeur quand Haydn est optimiste ce qui est souvent le cas.

La deuxième coupe: lent, rapide, menuet, rapide, est par contre fréquente chez Haydn, c'est la succession des quatre mouvements du quatuor à cordes opus 55 n°3 en fa mineur Rasoir, c'est aussi la coupe adoptée dans la symphonie n° 49 La Passione, en fa mineur également.

Je pencherais donc pour la deuxième possibilité: un quatuor en si bémol majeur s'ouvrant par un andante fantasque, compromis de rondo et de variation, d'esprit voisin des premiers mouvements des quatuors opus 76 n° 5 et n° 6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatuor opus 103 : le chant du cygne   Aujourd'hui à 22:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatuor opus 103 : le chant du cygne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [La Frémillerie] Le chant du cygne de CYRIL CARAU et Illustrations d' ELIE DARCO
» Animaux - Oiseaux - La grue Couronnée +Marabout+cygne
» Chant du cygne
» Un nouveau Grand Méchant Admin
» Votre méchant préféré dans les Walt Disney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Quatuors-
Sauter vers: