AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Dim 17 Jan - 11:16

La symphonie n° 39 en sol mineur date probablement de l'année 1767. Deuxième symphonie écrite dans un ton mineur après la symphonie en ré mineur n° 34 de l'année précédente, c'est la première symphonie typiquement "Sturm und Drang" de Joseph Haydn. Les caractéristiques des oeuvres correspondant à ce mouvement artistiques ont été développés ailleurs (1-3) et peuvent être résumés comme suit: fréquence du mode mineur, coupe en quatre mouvements, poids du finale équivalent à celui deu premier mouvement, grands gestes dramatiques,  grands intervalles, rythmes féroces, instrumentation réduite au strict minimum: deux hautbois, deux cors et le quintette à cordes, etc...La symphonie n° 39 en sol mineur possède toutes ces caractéristiques au plus haut degré. Elle est écrite pour le quintette à cordes, deux hautbois, deux cors alto en si bémol et deux cors en sol. On dit souvent qu'elle aurait inspiré la symphonie n° 25 en sol mineur KV 183 de Wolfgang Mozart de 1773 et une symphonie en sol mineur de Johann Christoph Vanhall de 1771 (3) qui ont la même instrumentation avec deux hautbois et quatre cors.

Le premier mouvement, Allegro assai, 4/4 est construit sur un seul thème. Ce dernier presqu'entièrement en croches possède une énergie interne impressionnante. Bien plus que la symphonie n° 25 en sol mineur , ce thème m'évoque le début du quintette en sol mineur KV 516 de Wolfgang Mozart: mêmes débuts de thème en croches, semblables batteries de croches dans l'accompagnement. Il semble cependant douteux qu'en 1787, Mozart ait eu dans l'oreille une symphonie composée vingt années auparavant. Les deux parties du thème sont séparés par quatre temps de silence ce qui augmente encore le côté dramatique de ce début. A la place d'un second thème c'est une variante du premier thème qui revient en si bémol majeur: le début d'abord identique au thème initial est suivi d'une énergique gamme descendante de doubles croches, un troisième énoncé du thème en si bémol majeur est suivi d'un canon très serré entre les violons, les altos et les basses. Les termes exposition, dévelopement et réexposition ne signifient pas grand chose dans un mouvement où l'élaboration thématique est permanente et le développement perpétuel. La réexposition est génialement refondue et amène la tension à son comble. Ce mouvement est à la fois un des plus rigoureusement construit et un des plus intenses de tout Haydn.

L'andante en mi bémol 3/8 est écrit pour les cordes seules comme dans maintes symphonies pré-Esterhazy. Cet andante est très léger et contraste vivement avec les mouvements environnants. C'est toutefois un morceau très agréable qui apporte une bienfaisante détente après la tension du premier mouvement.

Menuetto. Premier menuet dans le mode mineur dans une symphonie de Haydn, on y retrouve le climat dramatique du premier mouvement mais ici le ton est plus stable et posé.

Les finales au rythme 3/8 qui terminaient joyeusement les symphonies pré-Eisenstadt sont du domaine du passé. Le finale Allegro di molto 4/4 qui termine la symphonie n° 39 a un poids et une signification musicale égale à celle du premier mouvement. Le caractère Sturm und Drang est particulièrement accusé dans ce finale qui débute par un puissant accord des quatre cors suivi par un arpège descendant de sol mineur et de grands intervalles des violons. On note également les vigoureux accords sabrés par tout l'orchestre dans le développement et lors de la réexposition (4). Tout ce finale a un côté quasi frénétique et se termine comme il avait commencé par un violent accord de sol mineur. La plupart des oeuvres commencées dans le mode mineur entre 1767 et 1773 se terminent en mineur. Par la suite, beaucoup d'oeuvres commencées en mineur se termineront dans le mode majeur à quelques exceptions près hautement significatives: Orfeo ed Euridice (1791), sonate en si mineur HobXVI.32 (1776) et variations en fa mineur HobXVII.6 (1793)...

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988.
(2) http://www.nicholasdeyoe.com/pdfs/Haydn-paper.pdf
(3) H.C. Robbins Landon. Quelques précurseurs inconnus de la symphonie en sol mineur KV 183 de Mozart, Influences étrangères dans l'oeuvre de Mozart, Colloque International du CNRS, Paris 10-13 octobre 1956.
(4) http://imslp.info/files/imglnks/usimg/6/66/IMSLP31486-PMLP71684-Haydn-_Sinfonia_Nr39__HCR_Landon_.pdf


Dernière édition par Piero1809 le Ven 21 Juin - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Lun 18 Jan - 14:02

Voici la liste des symphonies composées par Joseph Haydn dans le mode mineur pendant la période 1766 à 1773:

Symphonie n° 34 en ré mineur (1766)
Symphonie n° 39 en sol mineur (1767-Cool
Symphonie n° 49 en fa mineur, La Passion (1768)
Symphonie n° 26 en ré mineur, Les Lamentations (avant 1772)
Symphonie n° 52 en ut mineur (1770-1)
Symphonie n° 44 en mi mineur, Funèbre (1770-1)
Symphonie n° 45 en fa# mineur, Adieux (1772)

Sept symphonies dans le mode mineur ont donc été composées dans un intervalle de six ans, situation unique dans toute la production de Haydn que l'on doit probablement à l'air du temps et ce courant littéraire et musical que l'on a appelé "Sturm und Drang". Il semble bien que chez Joseph Haydn, ce style musical se manifeste de manière si dramatique et passionnée qu'on peut se demander si des facteurs personnels n'entreraient pas également en ligne de compte.

La période "Sturm und Drang" se prolonge jusqu'en 1774 du fait que plusieurs symphonies écrites dans le mode majeur (n° 46, 47, 51, 54, 64) relèvent indiscutablement de ce style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mar 19 Jan - 22:15

Il y a toujours un côté tragique dans ces symphonies en sol mineur, quel qu'en soit le compositeur (Haydn, Vanhal, Mozart, Kozeluch ou Dittersdorf ou même Johann Christian Bach dans sa symphonie op 6 n°6 de 1770).

A noter que Michael Haydn n'a pas composé de symphonie en sol mineur et que sur ses quelque 45 symphonies il n'y en a qu'une en mode mineur (en ré mineur P 20)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mer 20 Jan - 10:41

Merci Joachim pour ces précisions très intéressantes concernant d'autres compositeurs ayant subi la crise du "Sturm und Drang" en particulier Kozeluch et Dittersdorf.

Avec vous, je constate que ce mouvement semble peu toucher Michael Haydn surtout si on considère que la remarquable symphonie en ré mineur MH393 (P20), unique symphonie composée dans le mode mineur, date de 1784*.

* http://haydn.aforumfree.com/baroque-classicisme-et-romantisme-f6/michael-haydn-1737-1806-t293-15.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mar 5 Mar - 14:13

A l'écoute cette symphonie 39 dans l'enregistrement ci dessous, j'ai suivi ta description en même temps, et je me rends compte (une fois de plus !) combien ta capacité d'analyse des oeuvres est intéressante.

Elle est enregistrée sur le même CD que la symphonie 29 de Mozart, et je trouve qu'elles vont très bien ensemble. La symphonie de Mozart est en la majeur et je trouve pourtant qu'elle aussi a un côté Sturm und Drang, en particulier le 1er mouvement que, je crois, on peut mettre en parallèle avec celui de la symphonie en sol mineur.




En recherchant cette symphonie dans la liste, je m'aperçois que tu as ainsi passé en revue la quasi totalité des 107 symphonies cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Ven 21 Juin - 23:09

Merci Joachim pour ce commentaire et pour la référence d'un disque magnifique. Je suis bien d'accord la symphonie en la majeur KV 201 de Wolfgang Mozart, malgré sa date un peu tardive 1774, exprime des accents Sturm und Drang.

J'en profite pour signaler ici cette superbe version de la symphonie n° 39 en sol mineur exécutée par l'Estro Armonico sous la direction compétente de Derek Solomons. On peut l'écouter sur you tube dans d'excellentes conditions, avec en prime un commentaire éclairant de Robbins Landon. Magnifiques cors alto en si bémol qui se dégustent dans le trio du menuetto et généralement tempo parfaitement en place et sonorité générale très attrayante. On notera l'absence de continuo, option parfaitement défendable. Je pense toutefois que le continuo aurait été bienvenu dans l'andante pour cordes seules dont la sonorité apparait un peu maigre ainsi.

Il existe un enregistrement de cette symphonie par Derek Solomons couplée intelligemment avec les n° 35, 38, 57 et 58.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mer 21 Aoû - 13:11

A ajouter au dossier des symphonies en sol mineur de l'époque classique:

-la symphonie en sol mineur VR 42 de Pieter van Maldere (1729-1767) datant peut-être de 1760 (1),
-la symphonie en sol mineur de Johann Anton Filtz (1733-1760). Cette dernière est particulièrement intéressante puisque contemporaine des symphonies préEisenstadt de Joseph Haydn. A l'écoute de la symphonie de Filtz, on réalise que ce dernier, mort à 26 ans, était certes un musicien très novateur. Le menuet de cette symphonie ressemble beaucoup à celui de la symphonie n° 25 de Mozart. Le finale est étonnammment Sturm und Drang!

Ces deux oeuvres peuvent être écoutées sur You tube dans d'excellentes conditions.

(1) http://nl.wikipedia.org/wiki/Pieter_van_Maldere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Chipstouille



Messages : 17
Points : 19
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 36
Localisation : Chateaugiron (35)

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Lun 30 Sep - 23:52

Bonjour,

Je me suis inscrit sur le forum exprès (je vois qu'il y a des habitués d' "Autour de la musique classique" qui circulent ici aussi).

Un grand merci pour la découverte concernant la symphonie en sol mineur de Filtz!
Après avoir passé des heures et des heures à écouter les symphonies 40 et 25 de Mozart dans mon enfance, j'ai découvert avec énormément de bonheur la Symphonie n°39 de Haydn cette année ou l'année dernière.
Du coup j'ai cru avoir trouvé un filon, biographie de Marc Vignal en main j'ai été écouter les symphonies régulièrement citées de Vanahl ou Johann Christian Bach, mais sans vraiment accrocher.

Avec celle de Filtz on est vraiment dans la continuité. Comme quoi la symphonie n°39 n'est pas tombée du ciel, il y a vraiment un précédent Smile

J'ai eu du mal à trouver le CD, mais c'est commandé du coup.
En espérant que d'autres oeuvres interprétées par le concerto Köln valent également le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mar 1 Oct - 20:59

Chipstouille a écrit:

Avec celle de Filtz on est vraiment dans la continuité. Comme quoi la symphonie n°39 n'est pas tombée du ciel, il y a vraiment un précédent Smile

J'ai eu du mal à trouver le CD, mais c'est commandé du coup.
En espérant que d'autres oeuvres interprétées par le concerto Köln valent également le détour.
La symphonie en sol mineur Kaul I,27 de Antonio Rosetti (1778) est aussi très intéressante car elle fait le lien entre les symphonies Sturm und Drang (1765-1773) et la symphonie n° 40 de Mozart (1788). Très dramatique, c'est une de mes préférées parmi les symphonies en sol mineur.

Voici une belle exécution de cette symphonie par le concerto Köln:
http://www.youtube.com/watch?v=c1TM4ely1sA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Chipstouille



Messages : 17
Points : 19
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 36
Localisation : Chateaugiron (35)

MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Mar 1 Oct - 22:19

Elle n'a pas l'air d'être présente sur le...coffret je suppose en question:


Mais en effet, elle m'a tout l'air d'être également au niveau. Décidément vous êtes une mine d'informations Smile
Merci du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonie n° 39 en sol mineur "Sturm und Drang"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport pour mineur
» STURM TIGER
» Jules Mousseron, Poête Mineur
» Séjour avec un Mineur
» castlevania symphonie of the night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: