AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Symphonie n°100 Militaire en sol majeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Dim 11 Nov - 22:54

Cette symphonie qui eut un succès monstre en Angleterre lors de sa création a été composée en 1794 lors du deuxième voyage de Haydn en Angleterre.

Après la belle introduction adagio, le premier mouvement offre un visage souriant et épanoui. Le rôle important des bois donne de belles couleurs au premier thème. Le second thème très spirituel jouera un grand rôle dans le développement. Les "ostinatos" issus de ce second thème sont d'un modernisme étonnant et annoncent Beethoven.

Marc Vignal rapporte les propos du Morning Chronicle de 9 avril 1794 à propos du 2ème mouvement:". ....C'est le départ pour la bataille; et la marche des soldats, la sonnerie de la charge, le tonnerre de l'assaut, le heurt des armes, le gémissement des blessés, et ce qu'on peut bien appeler le rugissement infernal de la guerre se gonfle et culmine en mélangeant le sublime et l'horrible!. ...."
Ce commentaire est révélateur de l'impression que fit cette symphonie à l'époque où elle fut créée.
Pour ma part j'aimerais signaler la transition géniale arrivant à la mesure 152: le thème de l'andante est énoncé pianissimo par les hautbois au dessus des murmures des cordes, une mesure de silence et les deux trompettes à l'unisson entament une sonnerie martiale et puissante sur un do. Après la troisième sonnerie, mon oreille attend.... le mi bémol du début de la 5ème symphonie de Gustave Mahler en ut dièze mineur!*
Nous avons déja évoqué certaines filiations spirituelles entre Haydn et Mahler et je n'y reviendrai pas ici. Dans la version d'Antal Dorati, la transition est remarquablement faite, je serais curieux de connaitre votre avis dans d'autres versions.

Après un magnifique menuetto, le finale, presto, est, à mon avis, avec l'andante, le sommet de l'oeuvre. J.Haydn a rarement composé un mouvement de sonate aussi complexe et puissant que celui-ci. Après une exposition de 50 mesures, le développement compte 170 mesures et est un des plus inventif de son auteur tout en n'utilisant comme matériel thématique que le début du thème principal. Dans la réexposition, réapparait la musique turque de l'andante, scellant ainsi l'unité de l'oeuvre.


Dernière édition par Giuseppe1732 le Ven 31 Oct - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
cd-man



Messages : 55
Points : 11
Date d'inscription : 24/05/2008
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Ven 31 Oct - 22:47

La Symphonie en sol majeur dite « Militaire », n° 100, incarne... un sommet de popularité. Chaque exécution - parfois presque quotidienne sous le Directoire et le Consulat, ça vous étonne ? - suscitait un enthousiasme exceptionnel... dont témoigne Johann Reichardt, de passage à Paris en 1803 :

« Cette musique à la turque enchantait le public ! Chaque fois qu’elle retentissait avec un fracas formidable, l’assistance frémissait, les dames surtout tressaillant d’aise, applaudissaient avec enthousiasme en poussant des petits cris de plaisir. L’attitude de la partie féminine est amusante à observer dans les concerts parisiens. »

Comme quoi le prestige de l'uniforme avait même déteint sur une musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Ven 31 Oct - 23:19

Merci, CD-man pour ce commentaire précieux d'un contemporain de Haydn qui vient juste à propos.

Je profite de l'occasion donnée par l'honorable Johann Reichardt pour rappeler que la musique turque au 18ème siècle consistait en un petit ensemble de batterie comportant: triangle, cymbales, grosse caisse auxquels se joint souvent la petite flûte.

Mozart en fit usage dans l'Enlèvement au Sérail que tout le monde connait et dans un air bien moins connu, le Chant de Guerre d'un soldat Allemand: Ich Möchte wohl der Kayser sein KV 539.

Haydn en fit également usage dans L'Incontro Improviso, une turquerie géniale dont on a parlé dans la rubrique Eszterhazà. Mais c'est dans la fameuse Symphonie "Militaire" que la musique turque est utilisée avec le plus de brillant.

Salieri l'utilise parcimonieusement dans l'ouverture d'Axur, ré d'Ormus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Sam 1 Nov - 17:13

Je voudrais juste rajouter Joseph Martin Kraus et son opéra "turquerie" Soliman II :j' en adore les pages instrumentales mais les arias sont superbes aussi.Ce pittoresque "turc" avec les percussions ad hoc peut paraître kitsch mais cet oeuvre dans la veine de l'" Enlèvement au sérail", de l' "Incontro improvviso" et des" Pélerins de la Mecque" est un vrai bonheur.



Et je vous conseille en aparté un disque très original et passionnant :

Dream of Orient ou la confrontation entre la musique traditionnelle turque et la vision du XVIIIème occidental (Mozart,Kraus...) sur l' Orient
par le concerto Köln et Sarband (Archiv) où justement existent d' autres extraits de Soliman II


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Sam 1 Nov - 17:52

Merci beaucoup, Benoit, pour ces deux références passionnantes. Soliman II manque à ma culture c'est évident.

L'opéra est-il chanté en suédois? Je n'ai rien contre, J'ai "Il Marito disperato" (1785) de Cimarosa en suedois, un régal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonie n°100 Militaire en sol majeur   Aujourd'hui à 17:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonie n°100 Militaire en sol majeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» promo pour militaire
» VOSTOK AMPHIBIA MILITAIRE 1960 SCUBA
» Parade militaire 60° anniversaire de la République de Chine
» Navire militaire pas gris...DP1 par Daniel S le vendéen au 1/ scratch
» EXPOSITION à REMIREMONT "MAXONRUPT LA MILITAIRE 1915-1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: