AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Concertini et Divertimenti HobXIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Concertini et Divertimenti HobXIV   Sam 27 Fév - 23:49

Les concertini et divertimenti HobXIV sont des oeuvres écrites pour clavier, deux violons et basse d'archet (un violoncelle), formation identique à celle de l'antique sonate en trio baroque. Dans l'Entfurt Katalog (catalogue personnel de Joseph Haydn), on trouve les dénominations de concertino et de divertimento. Bien que le style des deux sortes soit très semblable, il apparaît que les concertini possèdent un adagio en deuxième position tandis que chez les divertimenti, c'est un menuet qui occupe cette place. Les concertini me semblent plus profonds et élaborés que les divertimenti du fait qu'il possèdent de très beaux adagios. Particulièrement remarquables sont les deux adagios dans une tonalité mineure des concertini en do majeur HobXIV.11 et en sol majeur HobXIV.13.

La datation de ces oeuvres est rendue très difficile par l'absence de manuscrits autographes, toutefois une source authentique indique la date 1760 pour le concertino HobXIV.11 et 1764 pour le divertimento HobXIV.4 (1).

Dans toutes ces oeuvres, le clavier a une part prépondérante, les deux violons se contentent de modestes figures d'accompagnement, quelquefois un des violons double la voix aigue du clavier, la basse d'archet double généralement la basse du clavier. Malgré l'importance du clavier, ces oeuvres ne sonnent pas comme un concerto pour piano comme pourrait le faire penser le terme de concertino, il s'agit de musique de chambre typique.

Il est possible que Haydn ait écrit ces musiques pour des amateurs ou à l'occasion de réunions amicales. Quoiqu'il en soit, l'écoute de ces oeuvres sans prétention procure beaucoup de plaisir. Il est recommandé d'écouter à la suite des concertini et divertimenti les trios pour piano, violon et violoncelle HobXV antérieurs à 1765 (2).

Dans l'intégrale Brilliant Classics, ces oeuvres sont enregistrées par le trio Eisenstadt. Il est dommage que la partie de clavier soit tenue par un piano alors que le clavecin s'imposait.
Sont disponibles les oeuvres authentiques suivantes sur les CD 133,134:
Concertini: HobXIV.12, HobXVIII.F2, HobXIV.11, HobXIV.13
Divertimenti: HobXIV.7, HobXIV.3, HobXIV.C2, HobXIV.4, HobXIV.8,
HobXIV.9.

En Bonus, le quintette en mi bémol majeur HobXIV.1 pour clavier, violon, deux cors et basse qui a été rattaché au groupe précédent pour des raisons probablement de style.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp 780-2.
(2) http://haydn.aforumfree.com/trios-pour-piano-violon-et-violoncelle-f13/trios-pour-piano-violon-et-violoncelle-generalites-t72.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim

avatar

Messages : 524
Points : 626
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Lun 1 Mar - 12:07

Je possède ces concertini et divertimenti dans l'enregistrement de Ton Koopmann chez Philips (en 2 CD), qui reprend l'intégrale des concertos et concertini pour clavecin.
L'avantage est qu'ils sont interprétés sur un clavecin (pour lequel ils semblent bien avoir été écrits) mais l'inconvénient est qu'il manque le premier (H XIV/1 en mi bémol), je ne sais pas pour quelle raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poissonrouge

avatar

Messages : 63
Points : 88
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Concertino en fa maj. - Robert Veyron Lacroix   Mer 29 Fév - 19:50

Chers amis,

Je voudrais partager mon plaisir avec vous après avoir écouté une pépite rarement jouée: le Concertino pour clavecin en fa majeur Hob XIV/3 merveilleusement interprété par Robert Veyron Lacroix avec l'orchestre de l'Opéra de Vienne dirigé par Milan Horvat.
Trois mouvements: allegro moderato, menuetto, allegro di molto. Durée: 5mn42 - L'enregistrement est de 1956, mais alors, quelle fraicheur!
On trouvera sur ce même CD édité par forgottenrecords.com des concertos plus connus en ré maj. Hob.XVII/11, en fa maj. Hob.XVIII/6- et en sol maj Hob.XVIII/4.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Mer 29 Fév - 22:50

Merci beaucoup pour cette référence discographique. Une vraie perle à ce que je vois. Je ne savais pas que le grand Robert Veyron-Lacroix avait enregistré une oeuvre aussi rare que ce concertino HobXIV.3.

Comme nous avons déjà un sujet Concertinos et divertimentos HobXIV dans le sous forum Autres oeuvres de musique de chambre, je me permets de proposer de déplacer votre post dans ce sujet.
Au temps de Haydn, ces oeuvres HobXIV étaient jouées par un clavecin accompagné par deux violons et une basse et relevaient plus de la sonate en trio baroque que du concerto proprement dit que Haydn lui-même a pratiqué dans ses HobXVIII.
Je ne procéderai pas à ce déplacement sans connaître votre avis. C'est vrai que le sujet est un peu complexe!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
poissonrouge

avatar

Messages : 63
Points : 88
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Jeu 1 Mar - 8:56

Bien entendu aucun problème Piero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Ven 2 Mar - 12:20

La fusion du post de poissonrouge concertino HobXIV.3 en ut majeur avec le sujet concertini et divertimenti HobXIV a été accomplie.

Merci en tous cas de m'avoir donné l'occasion de reécouter ces oeuvres charmantes.
Les concertini et divertimenti sont écrits pour la même formation: un clavecin, deux violons et une basse. Ils diffèrent pas leur mouvement central:
-un adagio pour les concertini
-un menuet pour les divertimenti
-ils diffèrent aussi par leur style, les divertimenti sont plus légers que les concertini, l'allegro initial du HobXIV.3 est une structure sonate sans développement.
Donc en toute rigueur, l'oeuvre HobXIV.3 en ut majeur sur laquelle poissonrouge a attiré notre attention est un divertimento et pas un concertino car elle possède un menuet central.
Malgré leur petite taille et leur simplicité ces oeuvres sont très typées Joseph Haydn, outre quelques magnifiques adagios, certains trios de menuets écrits dans le mode mineur sont remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
poissonrouge

avatar

Messages : 63
Points : 88
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Ven 2 Mar - 13:14

Ah! Pan sur le bec (comme on dit chez les palmipèdes) après cette judicieuse remarque.
Effectivement Piero, c'est exact. J'ai également ce même divertimento dans une version pour piano (coffret ARTS, avec Massimo Palumbo) mais que je trouve moins savoureuse.
Merci pour cette précision que je vais transmettre à forgottenrecords.com (mais qui à décharge a repris semble-t-il les indications de la pochette du microsillon en question).
Et merci à Joachim pour avoir signalé l'enregistrement de Ton Koopman chez Philips que je vais essayer de me procurer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   Jeu 8 Mar - 14:59

poissonrouge a écrit:

Merci pour cette précision que je vais transmettre à forgottenrecords.com (mais qui à décharge a repris semble-t-il les indications de la pochette du microsillon en question).
Franchement je pense que bien que Joseph Haydn ait pris soin de distinguer les deux types d'oeuvres, la distinction est quand même assez subtile et cette série de divertimentos et de concertinos forment un ensemble homogène qu'il convient d'écouter en même temps. Les menuetto centraux des divertimento offrant une agréable détente après les adagio des concertino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concertini et Divertimenti HobXIV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concertini et Divertimenti HobXIV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Œuvres de musique de chambre-
Sauter vers: