AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les trompettes dans les symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Les trompettes dans les symphonies   Jeu 15 Nov - 17:31

Marc Vignal, grand spécialiste français de J.Haydn, accorde une importance extrême à l'utilisation des trompettes dans l'oeuvre symphonique de son compositeur favori (avec Sibelius évidemment). Il insiste sur le fait que J. Haydn utilise souvent les tessitures élevées de l'instrument et fait souvent jouer les trompettes forte et même fortissimo d'où une sonorité agressive et perçante. Ce trait est particulièrement saillant dans les symphonies de l'époque "Sturm und Drang", soit entre 1770 et 1774, l'exemple le plus évident étant la 56ème symphonie en ut majeur, cité dans son ouvrage sur Joseph Haydn, p1011:

"...passage d'une intensité féroce, le premier cor tenant un sol aigu de la mesure 213 à la mesure 219 sur des doubles croches rageuses des violons tandis que trompettes et timbales scandent le rythme.......A propos des martèlements de croches à l'unisson (hautbois, cors, rompettes, timbales) des mesures 263-266, inimaginables de la sorte chez l'homme du monde que, dans sa musique en tout cas, était Mozart, H.C. Robbins Landon n'hésite pas à parler de sonorités barbares."

Si dans les symphonies qui suivent, ce caractère est moins marqué, la tessiture générale des trompettes reste toujours plus aigue que chez Mozart et même Beethoven. Selon Marc Vignal, les chefs devraient tenir compte de ces caractéristiques et faire sonner leurs trompettes très fort (lire les recommandations à la page 1287).

Des erreurs ou même falsifications sur les parties de trompettes se sont introduites dans les éditions successives des symphonies. Ces erreurs sont particulièrement graves dans les parties de trompettes et timbales de la symphonie n° 96 en ré majeur, qui auraient été grandement et inexplicablement altérées à l'époque romantique. En 1950, H.C. Robbins Landon restitua dans leur authenticité ces parties après une étude critique du manuscrit autographe ou une copie de 1792 de ce dernier par Johann Elssler. Des révisions plus ou moins importantes eurent lieu sur les onze autres symphonies londoniennes (Vignal, pages 1284-9).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Sam 17 Nov - 16:40

En fait après avoir réécouter la Mvt lent de la 96ème symphonie par Jochum, non je n'entends pas les trompettes et timbales ...

Tu as la version de Dorati, je crois ?
Est-ce que tu les entends ?


Dernière édition par Haydn le Ven 13 Juin - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Dim 18 Nov - 1:32

Je vais réécouter la 96è par Herbig,Dorati,Davis,Marriner,Bernstein,Szell,Vegh,Beecham,Fischer et Jochum et je vous redirai tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Dim 18 Nov - 17:09

Oui bah là Jochum qui soit disant prend compte des notes de H. C. Ro., là je suis quand même très déçu.

PS : Giuseppe, mille pardon j'ai supprimé ton message sans le faire exprès, je te présentes milles excuses.

Giuseppe disait qu'il attendait le verdict avec impatience.
Et une autre phrase que je n'ai pas pu lire à cause de mon mauvais clic.

Encore une fois je suis très désolé.


Dernière édition par Haydn le Ven 13 Juin - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Dim 18 Nov - 18:39

Dorati non plus n' utilise pas les trompettes et les timbales dans le 2ème mouvement de la 96è symphonie.(cf. écoute comparative de la 96è symphonie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Dim 18 Nov - 23:37

Aucun problème FJH!
Bien amicalement

Giuseppe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Dim 18 Nov - 23:38

Mais pourtant il est écrit dans l'ancienne notice des londoniennes de Jochum qu'il utilise la version révisée de H. C. Robbins Landon ... C'est ça que je ne comprend pas.
Par contre comme par hasard dans la notice de la rééition (2003) du disque, ce n'est plus écrit ...


Dernière édition par Haydn le Ven 13 Juin - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Lun 26 Nov - 16:00

J'ai écouté dimanche 25 novembre la tribune des critiques de disques, l'oeuvre en question était la 92ème symphonie en sol majeur Oxford. 7 versions ont été comparées. La gagnante fut l'interprétation de René Jacobs, mais une victoire en demi-teintes car toutes les versions y compris la gagnante, furent critiquées et en particulier la version Adam Fischer qui fut éliminée d'office.

J'ai été frappé par le traitement des trompettes et des timbales dans cette 92ème symphonie, version Jacobs. On aurait cru que le micro était placé sous les trompettes tellement leur sonorité était violente et perçante! Moi qui aime bien entendre les trompettes, j'en étais géné. Par contre dans la version Georges Szell, 2ème du classement, on entendait mal les cuivres, mais il faut dire que le chef avait à sa disposition un énorme pupitre de cordes!

Mais que cette symphonie est géniale! J'en viens à me demander si finalement la 88 et la 92 ont été dépassées par les douze Londoniennes?

Amicalement
Giuseppe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Lun 26 Nov - 21:03

Le cycle 88-92 est bien sûr trop serré et à du mal à se faire une place entre les Parisienne et les Londoniennes, mais pour moi il vaut autant que les cycles Parisiens et Londoniens !

-Jochum a enregistré la 91 et la 88
-Jacobs la 91 et la 92
-Bernstein la 88 et la 92

Il y a aussi Böhm qui des symphonies de Haydn n'a enregistré que le cycle 88-92.

Pour la 92 par Jacobs, Les Timbales aussi n'ont pas beaucoup de répit.

Connaissez-vous une quelconques critique qui comparent toutes les interprétations les plus connus des Symphonies Londoniennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Lun 26 Nov - 21:03

Le cycle 88-92 est bien sûr trop serré et à du mal à se faire une place entre les Parisienne et les Londoniennes, mais pour moi il vaut autant que les cycles Parisiens et Londoniens !

-Jochum a enregistré la 91 et la 88
-Jacobs la 91 et la 92
-Bernstein la 88 et la 92

Il y a aussi Böhm qui des symphonies de Haydn n'a enregistré que le cycle 88-92.

Pour la 92 par Jacobs, Les Timbales aussi n'ont pas beaucoup de répit.

Connaissez-vous une quelconques critique qui comparent toutes les interprétations les plus connus des Symphonies Londoniennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Mar 27 Nov - 10:29

Encore une précision concernant l'émission de dimanche 25 novembre que j'ai réécoutée.
Finalement je me suis trompé, la version gagnante (René Jacobs) fait sonner fort ses trompettes mais ce n'est pas désagréable. Bien que gagnante, elle a été très critiquée du fait de la présence d'un continuo, en fait un piano, que l'on entend si bien qu'un des critiques a même plaisanté: Jacobs aurait du choisir entre une symphonie et un concerto pour piano!
Dans le minore du célèbre adagio, on a parlé de scène grandiloquente d'opera seria. Mais le finale vertigineux a séduit tout le monde et c'est Jacobs qui a emporté la palme d'or.

La version aux trompettes perçantes était celle d'Adam Fischer, un excellent chef pourtant.

Piero


Dernière édition par Piero1809 le Jeu 5 Nov - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trompettes dans les symphonies   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trompettes dans les symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renault 96
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Figé dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: