AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Symphonie n° 74 en mi bémol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Symphonie n° 74 en mi bémol   Sam 10 Avr - 16:02

Les qualités d'élégance et de charme mélodique que nous avons remarquées dans la symphonie n° 71 en si bémol, nous les retrouvons dans la symphonie n° 74 en mi bémol probablement contemporaine, composée par Joseph Haydn entre 1778 et 1781 et publiée par Forster en 1782 (1). La symphonie n° 74 comporte les instruments suivants: le quintette à cordes, une flûte, deux hautbois, un bassons, deux cors.

A l'instar de la symphonie n° 71, le premier mouvement Vivace assai ne débute pas par une introduction lente mais par trois accords sabrés par tout l'orchestre suivie par une réponse piano très chantante qui jouera un rôle important dans le développement. Un motif tournoyant, sorte de pont,  s'échangeant entre premiers et seconds violons amène le second groupe de thèmes qui débute aux violons. Le magnifique développement est presque entièrement construit sur la réponse aux trois accords du début qui passe par d'admirables modulations mystérieuses d'une audace harmonique comparable au second thème du premier mouvement de la symphonie n° 71. La réexposition est régulière mais le second thème est rallongé par de spirituels échos aux bois.

L'adagio cantabile en si bémol a une forme originale intermédiaire entre le rondo et la variation. Le thème principal (refrain) aux violons, très recueilli, est simplement accompagné par les basses. Un intermède de nature rêveuse (premier couplet) est suivi par le refrain cette fois plus richement instrumenté grâce aux concours efficace ds bois et des cors. Le retour de "l'intermède rêveur" (second couplet)  écourté amène un nouvel exposé du refrain notablement varié et rallongé par un magnifique épisode confié aux bois et aux cors. Un dernier retour du refrain amène la conclusion aux vents. Dans tout le mouvement l'harmonieuse collaboration des cordes et des vents produit une sonorité d'une grande plénitude.

L'élégant menuetto aux pittoresques rythmes lombards (2) est suivi d'un charmant et poétique trio dans lequel le basson a la partie principale avec un accompagnement très doux des cors.

Le finale allegro assai 6/8 s'ouvre par un thème gracieux aux violons, ce thème est ensuite repris par les basses au dessus desquelles jaillit un énergique contrechant en doubles croches des violons. Le second thème a un caractère pastoral, voire cynégétique. Le développement très court met en jeu les deux thèmes. Lors de la réexposition le second thème est suivi par de savoureux échos des instruments à vents.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988.
(2)  rythme lombard  http://www.musicologie.org/sites/l.html

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Ven 6 Mar - 22:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
mozartien haydnien



Messages : 34
Points : 48
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 32
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Dim 11 Avr - 15:01

Merci Piero!

Je me souviens avoir eu un fou rire la première fois où j'ai écouté cette symphonie; Haydn a ce génie de partir souvent d'un thème "débile" ou "naïf" pour en faire un développement époustouflant. Vous souvenez-vous de symphonies qui vous ont marqué de cette façon? Il me semble que la 72ème est dans le même style; à moins qu'il ne s'agisse d'un gag sans réel développement contrapunctique (ce qui n'enlèverait rien à son caractère hilarant...). bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Ven 16 Avr - 21:28

mozartien haydnien a écrit:

Je me souviens avoir eu un fou rire la première fois où j'ai écouté cette symphonie; Haydn a ce génie de partir souvent d'un thème "débile" ou "naïf" pour en faire un développement époustouflant. Vous souvenez-vous de symphonies qui vous ont marqué de cette façon? Il me semble que la 72ème est dans le même style; à moins qu'il ne s'agisse d'un gag sans réel développement contrapunctique (ce qui n'enlèverait rien à son caractère hilarant...). bounce
La symphonie n° 72, malgré son numéro suggérant une date de composition aux alentours de 1780, a été composée en fait avant 1765. Marc Vignal la considère comme une étude préparatoire à la symphonie n° 31 Appel du Cor. Ses quatre cors lui donnent une personnalité spéciale dans laquelle l'humour tient une place importante.

La symphonie qui manie l'humour avec le plus de constance est probablement la symphonie n° 60 en ut majeur Le Distrait. Elle commence comme les autres symphonies mais au fil de ses six mouvements devient de plus en plus "Distraite". A la fin de l'oeuvre, les musiciens s'arrêtent pour accorder leurs violons, gag d'une efficacité garantie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Sam 7 Mar - 21:53

La superbe symphonie n° 74 en mi bémol est rarement jouée. Voilà une très belle interprétation par Christopher Hogwood and thé Academy of Ancient Music.
Cette version a deux atouts:
-les instruments d'époque évidemment, les cors naturels. On se croit avec Haydn à Eszterhazà!
-un adagio magnifique et très émouvant, supérieur aux autres interprétations que je connais.
J'espère que cet échantillon du talent du chef récemment disparu donnera envie d'acquérir sa magnifique (presque) intégrale.


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
mozartien haydnien



Messages : 34
Points : 48
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 32
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Mer 18 Mai - 12:00

Merci (avec peut-être quelques années de retard - mon message date du 11 avril, mais de quelle année ? toutes mes excuses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Sam 21 Mai - 13:21

mozartien haydnien a écrit:
Merci (avec peut-être quelques années de retard - mon message date du 11 avril, mais de quelle année ? toutes mes excuses).

Votre message a été publié le 11 avril 2010. Comme le temps passe!

Dans un monde qui change de plus en plus vite, la musique de Haydn reste toujours égale à elle-même, un îlot de clarté, de lucidité, d'intelligence et d'humour.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonie n° 74 en mi bémol   Aujourd'hui à 17:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonie n° 74 en mi bémol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» castlevania symphonie of the night
» La Symphonie des Siècles - Elizabeth Haydon
» "La symphonie héroïque"
» La symphonie des lacs (Massif du Néouvielle)
» Posters 60 : symphonie visuelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: