AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joachim

avatar

Messages : 524
Points : 626
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Lun 3 Mai - 11:16

Une Sérénade pour orchestre, la seconde en ré majeur (après la MH 68 et avant la MH 89), tout à fait comparable aux grandes sérénades de Mozart.

Datée du 10 août 1767 sur le manuscrit, elle se compose de 9 mouvements !
Une copie en sélectionne 5 et est appelée Cassation.
Comme chez Mozart, certains mouvements on une forme concertante.

En guise d'ouverture, l'Allegro assai présente un véritable mouvement de symphonie.
Avec les mouvements 2 (Andante) et 3 (Menuet) commence la partie concertante : l'Andante, avec le lyrisme propre à Michael, emploie un violoncelle et une flûte en solistes, qui se retrouvent dans le trio du menuet

Le quatrième mouvement, intitulé "concertino" n'est autre qu'un concerto pour trombone. Il se compose d'un Adagio suivi d'un Allegro molto où le trombone joue d'une virtuosité que je ne pensais pas possible pour cet instrument. La fin de l'allegro prévoit une cadence du soliste.

Le cinquième mouvement est un second menuet. Le trio est consacré à la flûte qui sautille allègrement avant le da capo du menuet.

Le sixième mouvement est un recitativo- allegro, où un violon soliste suivi de la flûte, du cor, du violoncelle et du trombone nous présentent une véritable introduction à une scène d'opéra suivi d'un aria apaisé au violon, qui, sans pose, arrive au septième mouvement, une sorte de symphonie concertante intitulée Aria-andante pour violon puis violoncelle, flûte, cor et orchestre. Une page profondément poétique.

Le huitième mouvement est le Finale Presto, un mouvement joyeux purement orchestral qui conclut la sérénade....

...qui se termine, en guise de neuvième mouvement, par une marche, ainsi qu'il est prévu habituellement dans ce type de sérénade.

Pour cette grande sérénade de 48 minutes, je possède le CD Capriccio interprété par les Virtuosi Saxoniae dirigés par Ludwig Güttler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Sam 11 Déc - 17:39

J'écoute actuellement un adagio et allegro pour cor et trombone tiré d'une sérénade en ré majeur de Michael Haydn. Je ne suis pas arrivé à savoir de quelle sérénade il s'agit.

En tous cas c'est très beau et cela constitue un excellent exercice pour différencier les sonorités du cor et du trombone ce qui est loin d'être évident car les tessitures employées dans cette oeuvre sont très semblables.

Interprétation excellente de Jasper de Waal (cor) et de Jörgen van Rijen (Trombone) et l'orchestre de chambre du Concertgebouw dirigé par Henk Rubingh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Ven 17 Déc - 10:58

La réponse à ma question était déjà dans le message titre du sujet lancé par Joachim.

Cet adagio et allegro molto enregistré séparément par Jasper de Waal et Jörgen van Rijen correspond en toute probabilité au concertino pour trombone, quatrième mouvement de la Grande Sérénade en ré majeur MH 86 de Michael Haydn.

Ce que je ne comprends pas bien c'est que ici on a un duo pour cor et trombone alors que dans la sérénade MH 86, Joachim indique un seul trombone (d'une virtuosité époustouflante).

deux hypothèses:
-il y aurait une partie de cor dans le concertino;
-il s'agit d'une transcription dans laquelle la partie de trombone a été découpée pour laisser la place à un cor;

Joachim, au secours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît

avatar

Messages : 194
Points : 137
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 53
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Sam 18 Déc - 1:01

Je suis désolé que ce ne soit pas Joachim qui vienne en premier à ton secours.

En tout cas cet adagio et allegro pour cor et trombone sont effectivement le 4ème mouvement ( concertino) de la sérénade MH 86 (P87) de Michaël Haydn et c' est bien un concerto pour trombone ET cor( qui concertent à parts égales).

Le disque mentionné par Joachim, que je possède aussi, est à ma connaissance la seule version complète de cette oeuvre magnifique, trop souvent réduite à ce concertino (comme dans le disque de Waal ); c' est à connaître absolument,d 'autant plus qu' il vaut une "bouchée de pain " sur Amazon et l' allegro molto , pris bien plus vite par Güttler que par Rubingh, y est donc vraiment " ébourrifant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2646
Points : 2826
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Dim 19 Déc - 11:57

Benoît a écrit:
Je suis désolé que ce ne soit pas Joachim qui vienne en premier à ton secours.
Il ne faut pas t'excuser, Benoît, je suis très heureux que mon problème soit résolu si promptement et si élégamment.

Je vais évidemment me procurer cette sérénade essentielle.
Très bonne journée
Piero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim

avatar

Messages : 524
Points : 626
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   Dim 26 Déc - 21:03

Benoît a écrit:
Je suis désolé que ce ne soit pas Joachim qui vienne en premier à ton secours.


Désolé ? Mais tu as très bien répondu, Benoît, et au contraire, merci pour cet éclaircissement Very Happy

J'aimerais bien écouter les autres sérénades et cassations, car j'ai un "faible" pour ces grandes sérénades symphoniques (celles de Mozart également, bien entendu, mais celles ci sont beaucoup plus connues).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grande Sérénade en ré majeur MH 86 (P 87)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui a la plus grande energie spirituelle?
» La grande énigme du Club des Cinq
» Coucher de soleil à la grande motte avec vagues et vent
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» Grande échelle [ Accessoire ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Michael Haydn-
Sauter vers: