AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Londoniennes Minkowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cd-man



Messages : 55
Points : 11
Date d'inscription : 24/05/2008
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Les Londoniennes Minkowski   Lun 14 Juin - 22:12

Quelqu'un a-t-il entendu l'intégrale des londoniennes, dont fait partie la 96e, réalisée par Marc Minkowski et les musiciens du Louvre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les Londoniennes Minkowski   Mar 15 Juin - 10:29

Excellente question. Je viens d'écouter la symphonie n° 96 de Joseph Haydn interprétée par Marc Minkowski.

-Version avec parties authentiques de trompettes et timbales, mais ces deux instruments ne sonnent pas de façon assez puissante;
-instruments anciens mais son très clair. Dans le thème du début du premier mouvement le staccatto des altos est particulièrement marqué ce qui augmente la transparence et la lisibilité de la musique;
-le chef fait toutes les reprises, dans la dernière reprise, le chef accentue le fortissimo extrêmement dramatique de la coda;

-dans le second mouvement andante tempo très rapide presqu'allegretto, formation réduite style de musique de chambre, sonorité savoureuse, les vents ressortent très bien. Mais l'intermède mineur manque de puissance et n'est pas assez dramatique. Cadence finale: le contraste avec le solo de violon est émoussé du fait du petit volume de l'orchestre. Tout cela est un peu sec. Déception pour ce mouvement.

-excellent tempo pour le menuetto; menuet et trio sont plus élégants que rustiques ce qui me semble être une bonne lecture.

-excellent début très vif pour le quatrième mouvement presto presque chuchoté, le contraste n'en est que plus vif avec le tutti qui suit. Magnifique équilibre des plans sonores. Final éblouissant enlevé avec humour mais également puissance!

Version vivante et originale, complémentaire des meilleures versions existantes, celles de Harnoncourt et de Dorati en particulier. J'écoute maintenant d'autres symphonies dirigées par Minkowski pour affiner mon point de vue.



Dernière édition par Piero1809 le Sam 14 Aoû - 10:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Les Londoniennes Minkowski   Sam 14 Aoû - 9:47

La sortie de ces trois CD: Les douze Londoniennes dirigées par Mark Minkowski à la tête des Musiciens du Louvre est un événement qui a été salué par la presse internationale.

A la demande de plusieurs colistiers j'ai ouvert un sujet concernant cet enregistrement et je transfère ici un court commentaire concernant la symphonie n° 96 en ré majeur que j'ai écoutée dans cette version (voir ci-dessus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les Londoniennes Minkowski   Lun 27 Déc - 12:38

La critique est globalement très favorable vis à vis des douze Londoniennes de Joseph Haydn par Minkowski. Toutefois de nombreux spécialistes anglo-saxons, dont certains éminents, se sont vigoureusement élevés (avec des termes parfois très durs) à propos de l'interprétation de la symphonie n° 94 en sol majeur La Surprise et en particulier de son célèbre mouvement lent.

Il est vrai que La Surprise est de taille, il faut l'entendre pour y croire et je suis étonné que personne dans ce forum n'ait répondu à la question initiale de cd-man. J'ai été assez choqué par cette interprétation du coup de timbale car l'intervention personnelle du chef est massive et ne fait pas dans la dentelle.

Par contre je trouve les deux mouvements extrêmes très réussis. Minkowski a parfaitement saisi l'esprit de l'oeuvre, son dynamisme, son humour ravageur, mais aussi la délicatesse de sa merveilleuse orchestration.

Le menuet est franchement raté, pris à un rythme d'enfer, il ressemble plus à un galop qu'à tout autre chose, on se croirait dans La Vie Parisienne. Evidemment dans le trio le chef est obligé de ralentir, il en résulte une distortion très génante et absolument hors-sujet.


On peut télécharger la symphonie pour quelques centimes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Londoniennes Minkowski   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Londoniennes Minkowski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les belles maisons Londoniennes
» Johnny & Amber a Londres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: