AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rebecca SCHROETER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Rebecca SCHROETER   Lun 16 Aoû - 9:49

Voilà ce que dit Marc Vignal à propos de Rebecca Schroeter:

A la fin du mois de juin 1791 se manifeste pour la première fois par écrit une personne qui va jouer dans la vie de Haydn un rôle considérable mais assez mystérieux.

Mrs Schroeter, jeune veuve de 35 ans (probablement) vivant à Londres, écrivit 22 lettres à Joseph Haydn lors de son premier voyage en Angleterre. Ces lettres , assez neutres au début, deviennent de plus en plus tendres, voire passionnées, à tel point qu'on peut se demander si leurs relations furent plus étroites et plus intimes que celles que relate Dies dans sa biographie. En tout état de cause, il est certain que Rebecca Schroeter éprouva pour Haydn des sentiments intenses et profonds (1).

exemple de lettre (19 avril 1792):

.....croyez-moi mon bien-aimé Haydn ne restez pas si longtemps dans votre cabinet de travail, mon cher amour, si vous saviez comme votre santé m'inquiète...

Plus tard Mrs Schroeter demandera que ses lettres soient restituées, ce qui fut fait mais Haydn les avait recopiées dans ses carnets de Londres. En 1794-5, Haydn lui dédiera les trois trios avec piano, violon et violoncelle n° 38 en ré majeur, 39 en sol majeur et 40 en fa# mineur.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp 369-70.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
pianiste.2008



Messages : 98
Points : 52
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Rebecca SCHROETER   Sam 21 Aoû - 1:54

Précisons encore que la dame était pianiste amateur et qu'elle était la veuve du compositeur Johann
Samuel Schroeter avec laquelle Haydn avait entretenu des relations très suivies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rebecca SCHROETER   Dim 22 Aoû - 12:49

pianiste.2008 a écrit:
Précisons encore que la dame était pianiste amateur.
On peut remarquer que la partie de piano des trios n° 38 en ré majeur, 39 en sol majeur (tzigane) et 40 en fa# mineur dédiés à Mrs Schroeter est techniquement plus facile que celle, très difficile, des trios n° 43 en ut majeur, 44 en mi majeur et 45 en mi bémol majeur dédiés à la pianiste virtuose Thérèse Jansen-Bartolozzi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rebecca SCHROETER   Mar 27 Sep - 9:46

Un livre est consacré à Rebecca Schroeter:

The Girl in Rose: Haydn's Last Love by Peter Hobday

La Fille en rose: le dernier amour de Haydn.

http://www.telegraph.co.uk/culture/books/3619629/The-beautiful-Scottish-widow-Haydn-might-have-married.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rebecca SCHROETER   Mer 30 Sep - 8:31

Haydn passe la soirée du 6 mars 1792 chez Rebecca Schroeter. Le 7, elle lui écrit la lettre suivante:

Mon C. J'ai vivement regretté d'avoir du vous quitter et brusquement hier soir…et j'avais mille choses affectueuses à vous dire. Mon coeur débordait et déborde encore de tendresse envers vous mais aucun mot ne peut exprimer la moitié de l'amour et de l'affection que je ressens pour vous, chaque jour de ma vie, vous me devenez plus cher. Je regrette d'avoir été si ennuyeuse et si stupide hier soir, mais en vérité très cher, ma stupidité s'explique aisément, j'avais pris froid…..Je vous assure mon C. que si quoi que ce soit m'avait troublée, je vous aurais ouvert mon coeur et parlé avec la plus grande confiance…..

Marc Vignal se demande à la lecture de cette lettre si Haydn n'avait pas émis le désir de passer la nuit chez Rebecca Schroeter (1).

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard 1988, pp 399-400.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rebecca SCHROETER   Aujourd'hui à 17:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Rebecca SCHROETER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAPHNE du MAURIER : Rebecca...
» Les romans de Rebecca Ryman
» [Oh! éditions] La beauté du mal de Rebecca James
» Rétrospective Werner Schroeter au Centre Pompidou - 2 décembre > 22 janvier
» [Dautremer, Rebecca] L'amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Haydn (1732-1809)-
Sauter vers: