AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anecdotes salzbourgeoises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2688
Points : 2874
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Anecdotes salzbourgeoises   Lun 20 Déc - 23:10

Leopold Mozart avait la dent dure comme on peut le voir d'après les propos suivants dans une lettre à Wolfgang du 29 juin 1778:

L'après midi pendant la litanie et le Te Deum, Haydn a joué de l'orgue en présence de l'archevêque, mais de façon si horrible que nous avons tous eu peur et cru qu'il allait lui arriver la même chose qu'à Adlgasser (1) mais ce n'était qu'une petite griserie, la tête et les deux mains n'arrivaient plus à marcher ensemble....

Cette propos très défavorables sur Michael Haydn sont fréquents à cette époque, ils résultent du projet de Leopold de promouvoir Wolfgang en dénigrant son concurrent présumé.

Par contre Wolfgang Mozart a toujours considéré Michael Haydn comme un très grand compositeur.

(1) Anton Cajetan Adlgasser (1729-1777) était organiste à la cathédrale de Salzbourg poste qu'il occupera jusqu'à sa mort. Il meurt d'une attaque cérébrale alors qu'il jouait de l'orgue. Wolfgang Mozart le remplacera au début de 1779.
(2) Sources: Michael Haydn de Marc Vignal (Editions Bleu Nuit, 2009) et Wikipedia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2688
Points : 2874
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Anecdotes salzbourgeoises   Ven 24 Déc - 16:35

L'anecdote suivante est rapportée par Marc Vignal dans son livre (1).

Le 22 décembre 1777 Cajetan Adlgasser meurt après avoir été la veille victime d'un malaise en jouant de l'orgue. Son successeur au poste d'organiste de l'église de la Trinité est immédiatement nommé en la personne de Michaël Haydn ce que Leopold Mozart a du mal à digérer. Ce dernier écrit à son fils (lettre du 29 décembre 1777):

Qui penses-tu est devenu organiste à la Trinité? M. Haydn! Tout le monde rigole, c'est un organiste qui coûte cher, après chaque litanie il engloutit un quart de vin, pour les autres services il envoie à sa place (Franz Ignaz) Lipp, qui lui aussi boit comme un trou.

Marc Vignal conclut: c'est avec déplaisir que les deux membres de la famille Mozart, restés à Salzbourg, envisagent toute promotion du concurrent Michaël Haydn (1).

(1) Marc Vignal, Michael Haydn, bleu nuit éditeur 2009, pp 77-82.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2688
Points : 2874
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Anecdotes salzbourgeoises   Dim 26 Déc - 10:43

Les communications étaient difficiles à la fin du dix huitième siècle et Salzbourg bien loin de la frontière hongroise, cela explique en partie pourquoi Joseph et Michaël Haydn se virent si rarement en dépit de l'affection qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre.

A cette occasion Marc Vignal rapporte les faits suivants (1):

En cette année 1771, Joseph Haydn connait de sérieux ennuis de santé, ce qui à la fin de l'été décide Michael Haydn à demander à son prince-archevêque (Sigmund von Schrattenbach) un congé pour aller visiter son frère malade à Vienne......La permission lui est donnée avec salaire payé jusqu'à le Toussaint. Il semble qu'il en ait fait usage car en 1798, partant de nouveau pour Vienne, Michael déclarera n'avoir pas vu son frère Joseph depuis vingt sept ans!

Le 16 décembre 1771, le prince archevêque von Schrattenbach meurt et Michael Haydn compose la fameuse Missa pro Defuncto Archiepiscopo Sigismundo, c'est-à-dire le Requiem en ut mineur MH 155.

(1) Marc Vignal, Michael Haydn, Eds Bleu Nuit, 2009, pp 52-4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim

avatar

Messages : 542
Points : 652
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 71
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Anecdotes salzbourgeoises   Dim 26 Déc - 20:47

Concernant les opinions de Leopold, il me semble qu'il avait surtout été déçu d'avoir vu certaines convoitises lui échapper au profit de Michael Haydn.

Il faudrait que je recherche dans mes bouquins, mais je crois bien avoir lu qu'auparavant, Leopold Mozart avait une opinion plus que favorable aussi bien sur l'homme que sur la musique de Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2688
Points : 2874
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Anecdotes salzbourgeoises   Lun 27 Déc - 0:14

Joachim a écrit:
Concernant les opinions de Leopold, il me semble qu'il avait surtout été déçu d'avoir vu certaines convoitises lui échapper au profit de Michael Haydn.

Il faudrait que je recherche dans mes bouquins, mais je crois bien avoir lu qu'auparavant, Leopold Mozart avait une opinion plus que favorable aussi bien sur l'homme que sur la musique de Michael.
Ces opinions de Leopold Mozart sont circonstancielles, elles traduisent par exemple son dépit de n'avoir pas obtenu le poste de Maître de Chapelle laissé vacant par le départ de Giacomo Rust pour l'Italie. "Rust st parti, je suis maintenant le seul maître de chapelle" écrit Leopold à Wolfgang le 26 février 1778. En fait personne n'est nommé et le poste sera vacant jusqu'au 1er juillet 1784, date de la nomination de Luigi Gatti.

Leopold Mozart estimait beaucoup Michael Haydn. En septembre 1778, Leopold écrit à Wolfgang: "Michael Haydn est un homme dont tu ne saurais nier les mérites en musique." Leopold Mozart ne fait par cette lettre que citer Michael en exemple à son fils: musicien de mérite..... ajoute Marc Vignal (1).

(1) Marc Vignal, Michael Haydn, bleu nuit éditeur, 2009, pp.81-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anecdotes salzbourgeoises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anecdotes salzbourgeoises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le topic des anecdotes à la con
» Anecdotes
» Citations et anecdotes des hommes illustres
» Anecdotes timbrées
» [Recherche] sources, infos et anecdotes sur les doublages Disney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Michael Haydn-
Sauter vers: