AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 REPRISES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2717
Points : 2903
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: REPRISES   Lun 7 Mar - 11:11

Comme chacun sait chaque morceau de musique du temps de Joseph Haydn est divisé en sections. Pour faire simple, ces sections sont au nombre de deux dans le cas des formes sonates, structure préférée de Haydn, mais peuvent être plus nombreuses dans les menuets + trios ou les rondos.

Les sections sont limitées par deux traits verticaux appelés barres de reprises. En général la présence de barres de reprises impose à l'exécutant de rejouer la section précédant les barres. Ainsi une structure sonate qui possède deux barres de reprises, une après le premier tiers du morceau environ et l'autre à la fin du morceau devrait être intégralement rejouée si on observe la règle.

Dans le cas du menuet + trio c'est plus compliqué. Si A et B sont les deux sections du menuet et C et D les deux sections du trio, il faudrait, en toute rigueur, et en observant la règle des reprises, jouer successivement selon le schéma suivant: AABBCCDDAABB.

En pratique que se passe-t-il dans les enregistrements? Il y a une évolution en fonction de la technique.

Au temps des disques 78 tours, support matériel encombrant et très pesant, les reprises étaient bannies afin d'économiser le matériau. Avec les disques 33 tours, le support matériel s'allège très nettement et on commence à effectuer des reprises. Dans la forme sonate, la première partie est généralement rejouée mais très rarement la seconde. On s'arrange souvent aussi de façon que l'oeuvre entière tienne sur une face. Cette habitude perdure de longues années. Avec l'apparition du CD, il arrive de plus en plus souvent, dans la musique de Haydn en particulier, que la seconde reprise soit faite. Dans le cas des menuets, le schéma le plus long indiqué ci-dessus est pratiqué (voir intégrale des symphonies de Haydn de Russell Davis) ce qui dans le cas du menuetto de la symphonie n° 101 aboutirait à une durée de 17 minutes, mouvement le plus long de toutes les symphonies!!

L'avènement et la généralisation du téléchargement légal entraîne la disparition du matériau, de l'objet. Il n'y a en principe plus d'obstacle matériel à la réalisation de la totalité des reprises. D'autres considérations peuvent alors intervenir, notamment d'ordre formelles, musicologiques et esthétiques. Faire toutes les reprises revient à privilégier dans la forme sonate, la division bipartite (deux sections) or, chez Haydn, on constate qu'au fur à mesure de l'évolution du compositeur, la division bipartite cède le pas à une division tripartie (trois sections: exposition, développement, reexposition), avec un développement, non encadré par des barres de reprises, devenant la section majeure du morceau. On peut alors s'interroger sur l'opportunité d'effectuer la seconde reprise dans les oeuvres plus tardives du compositeur (postérieures à 1780 en gros), d'autant plus que la présence d'une coda, non limitée de barres de reprises, confère un caractère terminal à la première exécution de la seconde section.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît

avatar

Messages : 200
Points : 143
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 53
Localisation : Basse-Normandie

MessageSujet: Re: REPRISES   Lun 7 Mar - 23:39

Pour rebondir sur ce post vraiment intéressant, j' ai remarqué que Marc Vignal fustige le plus souvent les reprises dans la réexposition ( forme sonate ou menuet) lorsqu' il commente et critique les enregistrements discographiques dans nos revues spécialisées ( Monde de la Musique puis Classica)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2717
Points : 2903
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: REPRISES   Lun 14 Mar - 11:31

Benoît a écrit:
Pour rebondir sur ce post vraiment intéressant, j' ai remarqué que Marc Vignal fustige le plus souvent les reprises dans la réexposition ( forme sonate ou menuet) lorsqu' il commente et critique les enregistrements discographiques dans nos revues spécialisées ( Monde de la Musique puis Classica)
C'est en effet très intéressant. Il faudra que je consulte le Monde de la Musique.

La symphonie n° 23 en sol majeur de Joseph Haydn se termine par un presto, sorte de tarentelle endiablée. A la fin les instruments jouent piano, puis pianissimo et tout s'achève par un pizzicato isolé, effet théâtral à la Mahler (symphonie n° 5) ou plaisanterie? Il est évident que la reprise de la seconde partie serait une ineptie dans ces condition!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: REPRISES   Lun 14 Mar - 14:57

Sur le plan de la forme, j'ai tendance à considérer les mouvements de forme sonate de Haydn comme une transition entre les sonates de Scarlatti (deux parties avec deux reprises) et la forme sonate selon Beethoven. Le conseil de Piero, de ne plus faire la seconde reprise dans les œuvres postérieures à 1780, paraît donc particulièrement judicieux. Par ailleurs, en ce qui concerne la forme sonate, Beethoven et les compositeurs du 19ème siècle continueront à noter une reprise de la réexposition. Dans sa musique de piano et sa musique de chambre, Beethoven ne la supprime que rarement dans un premier mouvement qui soit vraiment de forme sonate (Appassionata, 7ème et 11ème quatuors), et ses successeurs du 19ème siècle s'en affranchiront peu. Dans la musique symphonique l'importance des développements aboutira à des suppressions plus fréquentes de la première reprise.
Sur le plan historique, je n'ai pas de culture sur la raison d'être des reprises. On peut supposer que d'une part, elles permettait d'occuper l'auditoire deux fois plus longtemps… et que, d'autre part, les compositeurs avaient intérêt à faciliter la mémorisation de leurs œuvres, ou tout au mois des motifs principaux, à une époque où il n'y a avait pas d'enregistrements.
Quoi qu'il en soit, pour mes oreilles d'aujourd'hui, autant la reprise de l'exposition d'une sonate me paraît utile à la compréhension de l'œuvre (surtout si je la découvre au concert, sans partition sous la main), autant la reprise de la seconde partie génère souvent une impression de longueur et parfois d'ennui.
L'avis de Marc Vignal me paraît donc tout à fait autorisé et logique. Il faut toutefois garder présent à l'esprit que nos avis reflètent avant tout le goût de notre époque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim

avatar

Messages : 551
Points : 663
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 71
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: REPRISES   Ven 13 Mai - 10:53

Il y a reprise et reprise. J'ai écouté un enregistrement de la Pastorale de Beethoven, par Karajan, où il n'a pas effectué la reprise de la première partie du 3ème mouvement, et où l'on passait donc directement à la coda. J'en ai été frusté !

Par contre j'ai déjà écouté une Petite musique de Nuit où le premier mouvement, à force de reprises, durait 10 minutes, et l'oeuvre entière 25 minutes (au lieu de 14 en principe). Et aussi une Symphonie Prague de 40 minutes !

Trop c'est trop, je n'ai pas aimé ces reprises multiples. Avis purement personnel, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2717
Points : 2903
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: REPRISES   Sam 14 Mai - 14:47

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Joachim. Comme le disait JPS la reprise s'impose quand l'oeuvre est difficile et permet dans ce cas de mieux la mémoriser. Par contre dans le cas de la Petite Musique de Nuit, avec trop de reprises, on perd en charme et en spontanéité. Le menuetto de la symphonie n° 101 l'Horloge de Haydn dure presque Vingt minutes quand on joue toutes les reprises après le trio!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REPRISES   

Revenir en haut Aller en bas
 
REPRISES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [musique] Boyce Avenue: chansons reprises en acoustique
» Reprises des classiques de la BD
» Reprises asiatiques de chansons occidentales connues
» les reprises de castlevania et les droits d'auteur
» [Débat] Les reprises: hommage ou manque d'inspiration ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Généralités-
Sauter vers: