AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Jeu 29 Mai - 22:39

Après la symphonie, c'est dans la musique de chambre que les intéractions entre J. Haydn et Mozart sont les plus visibles. J'ai tenté d'en faire une modeste synthèse dans le document suivant.

Dans le quatuor n°7 en mi bémol majeur KV 160 (dernier des quatuors Milanais composé en 1773) de Mozart, le thème de l'Allegro initial est superposable au thème principal de l'Adagio du quatuor opus 1 n°1 en si bémol majeur de Haydn (ante 1760).

Les quatuors suivants de Haydn (opus 9, 17 et 20) ne manqueront pas d'influencer notablement le jeune Mozart dans la composition de sa série de quatuors Viennois (KV 168 à 173) de 1773. Ces derniers sont presque un manifeste du jeune Mozart:"...Je veux composer comme Joseph Haydn!". A cet égard les deux fugues qui terminent le 1er quatuor en fa et le 6ème en ré mineur sont des témoignages éloquents de cet état d'esprit et apparaissent comme des échos des fugues magistrales qui terminent les sublimes quatuors en ut majeur, fa mineur et la majeur de l'opus 20 de Haydn.
De nombreux musicologues (de Wizewa, Einstein...) ont relevé que dans cet effort de ressembler à son modèle, Mozart aurait perdu sa spontanéité et ne serait plus lui-même. A mon humble avis, les quatuors de cette série sont des oeuvres d'un grand intérêt musicologique, d'écoute très agréable et qu'au moins une parmi elles, le 13ème quatuor en ré mineur KV 173 compte parmi les chef-d'oeuvres de Mozart à cette époque. Il faut également prendre en compte pour une évaluation objective le fait que la série de l'opus 20 est l'oeuvre d'un musicien de 40 ans au faîte de sa puissance créatrice et que Mozart avait 17 ans quand il composa ses quatuors Viennois.

A partir de 1774, Haydn et Mozart ne composent presque plus de musique de chambre. En 1782, Haydn effectue un retour fracassant dans ce domaine avec la publication des quatuors de l'opus 33. Cette série qui inaugure, selon Haydn, une nouvelle manière de composer, dut impressionner Mozart qui se mit aussitôt au travail pour concevoir la série de six quatuors célébrissimes "dédiés à Haydn". Ce travail pénible, dixit Mozart, débuta fin 1782 avec le quatuor en sol majeur KV 387 et se termina en 1785 avec le fameux quatuor en ut majeur, "Les Dissonances" KV 465.
Il est clair que les ressemblances entre l'opus 33 et les quatuors de Mozart sont nombreuses: par exemple, le thème du finale Allegretto du quatuor en sol majeur (n°5) de Haydn, se retrouve transposé en mineur, dans le finale Allegretto du quatuor en ré mineur KV 421, la filiation entre le thème du finale Presto du quatuor en mi bémol majeur n°2 de l'opus 33, et le thème du finale Allegro assai du quatuor en si bémol KV 589 est assez évidente. Pourtant les quatuors de Mozart regardent plus vers l'opus 20 que l'opus 33. L'Andante en la bémol du quatuor en mi bémol majeur KV 428 est un génial "remake" du sublime Andante (en la bémol aussi) du quatuor en mi bémol opus 20 n°1 et les fugatos complexes qui terminent les quatuors KV 387 et KV 464 s'inspirent visiblement des grandes fugues qui terminent trois des quatuors du Soleil.

Evidemment en 1785, Mozart n'est plus le même qu'en 1773, son art a mûri, il a assimilé l'influence des maîtres anciens, son horizon musical s'est agrandi. C'est maintenant d'égal à égal qu'il "traite" avec Haydn. Ce dernier est visiblement impressionné par la puissance créatrice de Mozart ainsi qu'en témoignent ses propos rapportés à Léopold. Il se devait donc de réagir d'autant plus que Mozart avec son quatuor "Hoffmeister" KV 499 (1786) et ses trois quintettes à deux altos KV 406, 515 et 516 de 1787 enfonce encore le clou.

Dès 1787, Haydn signe la série des quatuors de l'opus 50. Mais ce sont surtout les quatuors des opus 54, 55 (1789) et 64 (1790) qui influenceront Mozart. Le quatuor opus 55 n°1 en la majeur contient un Adagio très Mozartien dont on retrouve des thèmes dans l'Andante du 21ème quatuor en ré majeur "Prussien" KV 575 (1789). Mais c'est certainement le merveilleux 6ème quatuor de l'opus 64 en mi bémol majeur de Haydn qui impressionna le plus Mozart. On remarque immédiatement que le thème du finale du quatuor de Haydn sera utilisé, renversé, dans le finale du quintette en mi bémol majeur KV 614 de Mozart. Ce mouvement, du fait de cet emprunt, de sa structure monothématique et de son long et complexe développement peut être considéré comme un hommage à Haydn. De façon surprenante, le troisième mouvement Menuetto du quatuor en mi bémol opus 64 de Haydn (1790), utilise le thème du menuetto du 21ème quatuor en ré majeur de Mozart KV 575, composé en 1789. On ne peut qu'être fasciné par ces flux d'inspiration circulant entre les deux plus grands musiciens de l'époque.

Les interactions sont moins nombreuses dans d'autres secteurs de la musique de chambre. Alors que Mozart compose tout au long de sa vie des sonates pour piano et violon, Haydn préfère la formule du trio pour piano, violon et violoncelle, genre hérité de l'antique sonate en trio qui va tenir une place de plus en plus importante dans sa production à partir de 1784. Mozart écrira aussi plusieurs trios (six pour piano, violon, violoncelle et un pour piano, clarinette et alto). Plusieurs de ces trios (KV 496, 498 et 502) contiennent des mouvements strictement monothématiques, procédé peut-être inspiré par Haydn. On notera aussi la quasi identité du thème de l'Andante du trio KV 564 avec le thème du Poco Adagio de la 75ème symphonie en ré majeur de J.Haydn dont Mozart avait noté l'incipit en 1783.

A partir de 1788, Mozart cesse d'écrire des trios et Haydn se lance dans la création d'une longue série de chef-d'oeuvres. Un des premiers écrits est le trio en mi mineur (Hob XV, 12) de 1788, oeuvre très Mozartienne d'esprit, dont le premier mouvement, Allegro, ressemble, selon Marc Vignal, au mouvement correspondant de la sonate pour piano et violon KV 304 en mi mineur, composée à Paris en 1778. L'Andante du trio de Haydn s'inspire de près, selon moi, du sublime mouvement lent de la grande sonate pour piano et violon en la majeur KV 526 de Mozart, composée en 1787.


Marc Vignal, Haydn et Mozart, Fayard 2001.


Dernière édition par Piero1809 le Sam 13 Juin - 8:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Dim 22 Juin - 17:18

Merci pour cette analyse, Piero.
Pour ma part je serais incapable de confirmer ou d'infirmer cette influence de Haydn sur Mozart, et dans une moindre mesure, celle de Mozart sur Haydn. Ce qui est certain, c'est que les deux compositeurs non seulement s'estimaient réciproquement, mais qu'on peut parler de véritable amitié, bien qu'en définitive ils se soient relativement peu rencontrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cd-man



Messages : 55
Points : 11
Date d'inscription : 24/05/2008
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Lun 23 Juin - 15:14

Joachim a écrit:
Merci pour cette analyse, Giuseppe.
Pour ma part je serais incapable de confirmer ou d'infirmer cette influence de Haydn sur Mozart, et dans une moindre mesure, celle de Mozart sur Haydn. Ce qui est certain, c'est que les deux compositeurs non seulement s'estimaient réciproquement, mais qu'on peut parler de véritable amitié, bien qu'en définitive ils se soient relativement peu rencontrés.

Bonjour Joachim ! As-tu écouté les quatuors de Mozart dédiés à Haydn ? Avec un peu d'attention tu peux repérer sans trop de difficultés des traits de Haydn assimilés et approfondis par Mozart...

Si tu cherches un bonne version pour pas trop cher, va écouter les CD produits par le «Quatuor Franz Schubert» de Vienne, qu'on trouve dans l'intégrale Mozart parue à prix super-réduit chez Brillant Classics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Mer 25 Juin - 15:32

cd-man a écrit:


Si tu cherches un bonne version pour pas trop cher, va écouter les CD produits par le «Quatuor Franz Schubert» de Vienne, qu'on trouve dans l'intégrale Mozart parue à prix super-réduit chez Brillant Classics.

En tant que fervent admirateur de Mozart (et de Beethoven), tu te doutes bien que j'ai acheté ces intégrales dès leur sortie, et en attendant celle (hypothétique) de Haydn.

Ce que je voulais dire, c'est que je n'ai pas l'oreille suffisamment exercée pour dire que tel quatuor est influencé par Haydn ou par Mozart. J'admire Piero qui peut même retrouver les thèmes à comparer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Sam 12 Juil - 9:04

Joachim a écrit:

Ce que je voulais dire, c'est que je n'ai pas l'oreille suffisamment exercée pour dire que tel quatuor est influencé par Haydn ou par Mozart. J'admire Giuseppe qui peut même retrouver les thèmes à comparer !
Merci, Joachim, pour ce compliment que je ne mérite pas car, dans la plupart des cas, les analogies que je signale sont tirées de la littérature.

Il m'est arrivé toutefois de noter une ressemblance qui, semble-t-il, ne figurait pas dans la littérature mais c'est assez rare. Les quatuors de Haydn et de Mozart ont été épluchés depuis belle lurette par des spécialistes infiniment plus compétents que moi.

Piero


Dernière édition par Piero1809 le Sam 26 Fév - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
pianiste.2008



Messages : 98
Points : 52
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Ven 17 Oct - 0:38

Quelqu'un saurait-il où trouver des fichiers à télécharger gratuitement (et légalement) de tous ces quatuors ? Tout le monde n'a pas la collection complète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Ven 17 Oct - 9:21

On trouve un certain nombre de quatuors sur ce site déjà signalé par Bastien

http://www.i12.ch/musiqueouverte/index.php/accueil/toutafficher

Sélectionner la recherche par compositeur et taper Haydn. On tombe sur de nombreux enregistrements de symphonies, quatuors etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Ven 17 Oct - 22:12

Merci beaucoup JPS pour ce lien.
je tombe justement sur l'enregistrement (que j'ai déjà en microsillon) par les Amadeus d'un excellent choix de quatuors. Les opus 54 n°1 et 2 sont vraiment géniaux, j'aime aussi beaucoup l'opus 64 n°3 avec son andante si nostalgique et surtout l'opus 77 n°2 en fa majeur qui est, je pèse mes mots, un des plus beaux quatuors jamais composés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Mer 17 Nov - 15:00

pianiste.2008 a écrit:
Quelqu'un saurait-il où trouver des fichiers à télécharger gratuitement (et légalement) de tous ces quatuors ? Tout le monde n'a pas la collection complète...
http://www.deezer.com/fr/music/david-fray#music/result/all/haydn%20string%20quartet

On trouve plusieurs quatuors à cordes de Mozart et de Haydn sur ce site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Sam 4 Déc - 11:41

Derniers quatuors composés par Wolfgang Mozart en 1789 et 1790, les trois quatuors n° 21 K1 575, 22 K1 589 et 23 K1 590 en ré majeur, si bémol majeur et fa majeur respectivement semblent à première vue moins tributaires de l'influence de Joseph Haydn. En fait ils ont une structure assez spéciale : du fait de leur royal dédicataire, le roi de Prusse, qui était violoncelliste, ce sont des quatuors plutôt concertants dans lesquels la partie de violoncelle est très importante, du moins dans les trois premiers mouvements. De ce fait par leur sonorité, ces quatuors rappelleraient plutôt des compositions analogues de Luigi Boccherini. Curieusement dans les finales Mozart oublie son dédicataire royal car ces finales retrouvent le style classique du quatuor à cordes qui est une conversation entre quatre partenaires égaux.

Dans ces quatuors Mozart n'oublie pas totalement son ami Haydn. On a déjà cité les flux d'inspiration circulant entre le menuetto du quatuor en ré majeur K1 575 et celui du quatuor en mi bémol majeur opus 64 n° 6. Mais l'exemple d'intéraction le plus flagrant se trouve dans le finale Allegro du quatuor n° 23 en fa majeur K1 590 de Mozart. Dans ce morceau impitoyablement monothématique, d'un seul tenant, à la polyphonie et aux rythmes complexes, Mozart a fait siennes les techniques compositionnelles de son ainé. Seule différence avec Haydn, le climat général de ce mouvement est plus agité et angoissé que celui de la plupart des finales de Haydn de l'époque.

Quand Haydn revient au quatuor en 1793, Mozart est mort et le style de Haydn se développe suivant ses voies propres qui élèveront le quatuor à cordes à des sommets inégalés. A mon humble avis, on retrouve l'esprit du finale du quatuor K1 590 dans celui du quatuor opus 77 n°2 en fa majeur, dernier quatuor achevé de Haydn et un des grands chefs-d'oeuvre de la musique toute entière.


Dernière édition par Piero1809 le Jeu 9 Déc - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Mer 8 Déc - 10:43

Merci pour cette mise au point. Je viens de réécouter ces deux finales et je suis tout à fait d'accord. Le finale de l'opus 77 n°2 a un caractère farouche qui n'est pas directement le même que celui du quatuor K590, mais qui me paraît procéder de la même tendance vers un certain expressionnisme (alors que les finales des quatuors de Haydn des années 1780 étaient plutôt joyeux ou humoristiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Sam 8 Jan - 15:33

Merci JPS pour ces considérations.

Quand on écoute des oeuvres telles que ce quatuor opus 77 n°2 de 1799, Les Saisons de 1801 et la Harmonie Messe de 1802 qui sont des chefs-d'oeuvre suprêmes, on se dit que la maladie qui frappa Joseph Haydn a du être subite pour l'empêcher complètement de composer dès 1803.

Ou alors on pourrait imaginer qu'à partir de 1803, Haydn ne se sentant plus à 100% de ses capacités et pensant ne plus pouvoir offrir le meilleur de lui-même, renonça volontairement à écrire de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Mar 11 Jan - 1:45

L'artériosclérose cérébrale dont j'avais déjà parlé est une maladie assez progressive. Cependant l'évolution clinique est assez variable et il est tout à fait possible qu'un sujet garde longtemps toutes ses facultés en apparence ou presque toutes du fait d'une excellente compensation de la raréfaction de ses neurones. Puis arrive un seuil où il ne peut plus compenser la perte neuronale et où son état clinique s'aggrave brutalement alors que les lésions ont progressé de façon minime. C'est ce qui a pu se passer pour Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Sam 26 Fév - 23:16

JPS1827 a écrit:
L'artériosclérose cérébrale dont j'avais déjà parlé est une maladie assez progressive. Cependant l'évolution clinique est assez variable et il est tout à fait possible qu'un sujet garde longtemps toutes ses facultés en apparence ou presque toutes du fait d'une excellente compensation de la raréfaction de ses neurones. Puis arrive un seuil où il ne peut plus compenser la perte neuronale et où son état clinique s'aggrave brutalement alors que les lésions ont progressé de façon minime. C'est ce qui a pu se passer pour Haydn.
Merci JPS pour ces données cliniques et médicales qui enrichissent notre forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Sam 26 Fév - 23:32

Les audaces harmoniques et les dissonances des six quatuors de Mozart dédiés à Joseph Haydn furent fustigées par ses contemporains. En 1785, date de parution des quatuors, le Prince Grassalkowitz reprocha aux exécutants de jouer faux. Ces derniers répondirent qu'il avaient joué les notes écrites. Alors le prince lacéra et déchira les partitions incriminées! Plus tard le théoricien Fétis corrigea l'introduction tant décriée du quatuor en ut majeur K1 467 en remplaçant le génial la bécarre par un banal la bémol.

Il y a dans les quatuors de Haydn des passages tout aussi audacieux (sinon plus) comme par exemple la géniale fantasia du quatuor en mi bémol majeur opus 76 n° 6 où la tonalité semble s'estomper. Pourtant, à ma connaissance, ces harmonies très épicées ne suscitèrent pas d'hostilité. A moins que le comte Erdödy, dédicataire des quatuors, avait les idées bien plus larges que le prince cité plus haut! Ou alors en 1799 la perception de la musique n'était plus la même qu'en 1785.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Influences de J. Haydn sur Mozart   Ven 16 Déc - 21:39

Influences de J. Haydn sur Mozart
Sans doute bouleversé par la série des quatuors de l'opus 20 (quatuors du Soleil) de Joseph Haydn datant de 1772, Wolfgang Mozart compose à Vienne en Août-septembre 1773 une série de six quatuors (K1 168-173). Comme Haydn dans le cas des quatuors n° 3 en ut majeur, n° 5 en fa mineur et n° 6 en la majeur, Mozart termine deux quatuors (n° 1 en fa majeur et n° 6 en ré mineur) par une fugue. Ces oeuvres du jeune Mozart sont généralement considérées comme très inférieures à celles de Haydn. Mozart est trop obnubilé par son modèle et son inspiration ne se libère pas vraiment. Pourtant une oeuvre se détache du lot, le quatuor n° 6 en ré mineur K1 173 montre en effet les énormes progrès de Mozart dans ce genre musical.

Contemporain de la symphonie n° 25 en sol mineur K 183 (octobre 1773), ce quatuor me semble animé d'un souffle préromantique très voisin de la symphonie, notamment dans son premier mouvement très émouvant et dans la magistrale fugue finale. Ces deux mouvements sont en effet très personnels et ne doivent plus grand chose à Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart   Aujourd'hui à 22:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Les quatuors. Influences de J.Haydn sur Mozart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cesbron, Gilbert] C'est Mozart qu'on assassine.
» Mozart , L'Opéra Rock
» [INFO] Mode restauration sur Mozart
» HTC7 7 MOZART : je regrette amèrement mon achat d'aujourd'hui
» Mozart 32 go

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Quatuors-
Sauter vers: