Joseph Haydn

(1732-1809)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Adalbert GYROWETZ

Aller en bas 
AuteurMessage
Joachim

avatar

Messages : 612
Points : 736
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 72
Localisation : Nord

MessageSujet: Adalbert GYROWETZ   Jeu 26 Mai - 21:21

Encore un Tchèque dont Wolfgang Mozart appréciait la musique, puisque, après l'avoir rencontré à Vienne en 1785, il fit exécuter une symphonie de Gyrowetz, alors âgé de 22 ans.

Adalbert Gyrowetz ou Vojtech Jirovec est né à Budweis, au sud de Prague le 19 février 1763, dont le père était chef de choeur à la cathédrale, y fit ses études puis, après un passage à Brünn (Brno), il se rendit à Vienne où il rencontra Mozart et se lia d'amitié avec lui. Après de multiples séjours à Paris, Londres, Bruxelles, Berlin, Dresde et Prague, il est retourné à Vienne en 1793 et ne l'a plus quittée jusqu'à sa mort le 19 mars 1850 à l' âge de 87 ans, un record pour l'époque.

Ami également de Haydn qu'il a rencontré à Londres en 1791 et avec qui il est demeuré en relation suivie.

Il a édité son autobiographie en 1848. Grâce à elle, on sait qu'il fut témoin du transfert de la famille royale de Versailles à Paris les 5 et 6 octobre 1789.

Son style est tellement proche de celui de Haydn que plusieurs de ses symphonies ont été publiées sous son nom, et l'une d'elles, en sol majeur, avait un grand succès à Paris. Gyrowetz a réussi à prouver qu'il en était bien l'auteur, après avoir assisté à un concert où cette symphonie était faussement attribuée à Haydn par l'éditeur Sieber. Pensez un peu : Gyrowetz assistant à un concert Haydn se rendant compte que la fameuse symphonie était de lui ! Haydn bien sûr n'y était pour rien.

Son oeuvre est immense : entres autres, 61 opéras, singspiels et ballets, 11 messes et d'autres oeuvres religieuses, au moins 40 symphonies, 50 quatuors à cordes, de multiples lieder et pièces pour piano.

Depuis 2000, on commence à le redécouvrir un peu : un CD des 3 quatuors à cordes opus 44 par le Salomon String Quartett, et un autre CD de trois belles symphonies par Matthias Bamert et les London Mozart Players dans la collection des contemporains de Mozart chez Chandos.

Cet homme modeste et plein de sagesse écrivait, peu avant son décès "Je n'étais qu'un homme de talent capable d'être heureux en faisant la conquête du présent. Seul un génie vit au-delà de la tombe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim

avatar

Messages : 612
Points : 736
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 72
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Dim 29 Mai - 18:50

Pour vous aider à apprécier ce compositeur injustement oublié, voici sa symphonie op 12 n° 1 en ré majeur :



Dernière édition par Joachim le Sam 8 Sep - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2854
Points : 3062
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Dim 29 Mai - 22:15

Merci Joachim de nous permettre d'écouter cette symphonie en ré majeur opus 12 de Gyrowetz.

Une oeuvre très agréable qu'on écoute avec grand plaisir. Sais-tu quand elle a été écrite? Elle ressemble beaucoup aux symphonies de Joseph Haydn antérieures aux Parisiennes, en plus carré (les thèmes de Haydn sont souvent asymétriques) et sans les divines surprises que Haydn ménage à l'impromptu, au détour d'une phrase!

Harnoncourt disait récemment, je ne sais plus où, que l'on ne devait pas se croire obligé de jouer les contemporains de Haydn et Mozart. Je trouve au contraire que la musique de ces compositeurs prétendus secondaires éclaire d'un jour nouveau celle de nos compositeurs favoris et devient de ce fait très enrichissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim

avatar

Messages : 612
Points : 736
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 72
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Lun 30 Mai - 0:07

Piero1809 a écrit:
Merci Joachim de nous permettre d'écouter cette symphonie en ré majeur opus 12 de Gyrowetz.

Une oeuvre très agréable qu'on écoute avec grand plaisir. Sais-tu quand elle a été écrite? Elle ressemble beaucoup aux symphonies de Joseph Haydn antérieures aux Parisiennes, en plus carré (les thèmes de Haydn sont souvent asymétriques) et sans les divines surprises que Haydn ménage à l'impromptu, au détour d'une phrase!

.

D'après le livret du CD Chandos des contemporains de Mozart, qui comporte 3 symphonies de Gyrowetz, presque toutes des 29 symphonies authentifiées d'une manière certaine ont été composées entre 1780 et 1790, et quelques unes seulement plus tard voire après 1800. L'opus 12 n° 1 serait de 1790 ou un peu avant. Mais je n'ai pas d'autres précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim

avatar

Messages : 612
Points : 736
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 72
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Sam 8 Sep - 20:45

Euclide-Orphée, connais-tu ce compositeur ô combien attachant ?

Depuis le CD de Matthias Bamert, d'autres CD sont parus, tous autant intéressants les uns que les autres, par exemple un autre de symphonies



un pour des trios



un de quatuors à cordes



et quelques autres comme ces quatuors avec flûte



ou encore des CD panachés avec d'autres compositeurs contemporains, comme dans cette très intéressante collection Baroque Bohemia & Beyond

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euclide-Orphée

avatar

Messages : 119
Points : 187
Date d'inscription : 08/08/2017
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Dim 9 Sep - 18:43

J'ai un petit peu de mal à assimiler durablement les noms de certains compositeurs tchèques qui se mélangent malheureusement facilement ! Toutefois je suis presque sûr d'avoir déjà pour écouter de la musique de ce compositeur (symphonies op 6 je pense !).

Dans tous les cas ça éveille ma curiosité, j'ai écouté son op 12-1 en ré majeur : c'est une oeuvre qui pourrait se fondre dans un des derniers cycles de symphonies d'Haydn sans que beaucoup de non spécialistes ne s'en rendent compte ...
Assurément on a là un compositeur de première catégorie qui mérite certainement d'être largement exploré.

Vraisemblablement vous avez l'air de dire que sa musique commence à être enregistrée : quelle bonne nouvelle !
Je serais curieux d'entendre ses trios pour pianoforte et, mais ce n'est peut être pas encore possible, de l'opéra.

La question qu'on peut se poser serait de savoir si compte tenu de la date de sa mort (1850) a s'est converti à la nouvelle mode classique tardive ou romantique ou s'il est resté bloqué sur une esthétique très Haydnienne.
On peut citer en exemple quelqu'un comme Pleyel qui, délaissant un peu la composition, n'a jamais franchi le pas de la révolution Beethovenienne.

Dans tous les cas la richesse des compositeurs tchèques ne cesse de surprendre ...
Dommage qu'ils soient si peu connus et mis en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jdperdrix

avatar

Messages : 62
Points : 78
Date d'inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: Adalbert GYROWETZ   Dim 9 Sep - 19:30

Berlioz, qui n'était pas spécialement tendre pour ses contemporains, ne tenait manifestement pas Gyrowetz en haute estime :
"...Une symphonie en ré de Gyrowetz. Je ne crois pas que jamais chaudronnier, marchand de peaux de lapins, épicier romain ou barbier napolitain ait rêvé des platitudes pareilles."
(Les Grotesques de la musique)
A part ça, les Grotesques de la musiques, comme les Soirées de l'orchestre ou A travers chants, sont très plaisants à lire et disponibles ici : http://www.hberlioz.com/BerliozAccueil.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adalbert GYROWETZ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joseph Haydn :: Divers :: Compositeurs et Interprètes-
Sauter vers: