AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LA CIRCE ou L'ISOLA INCANTATA HobXXXII.1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: LA CIRCE ou L'ISOLA INCANTATA HobXXXII.1   Dim 8 Jan - 23:38

La Circe ossia l'Isola Incantata, HobXXXII.1, est un dramma per musica (pasticcio) monté par Joseph Haydn, représenté en 1789 et repris en 1790 à Eszterhàza. Le pasticcio est, dans le cas présent, une oeuvre opératique formée par la juxtaposition d'oeuvres provenant d'auteurs différents (1). La Circe a été réalisée à partir de trois éléments: a) l'opéra L'Ipocondriaco de Johann Gottlieb Naumann (1741-1801), livret de Giovanni Bertati crée à Dresde en 1776, b) l'opéra bouffe La Maga Circe de Pasquale Anfossi crée à Rome en 1788 et que nous avons examiné dans ce forum (2), c) diverses pages composées ou arrangées par Haydn. L'Ipocondriaco n'a jamais été monté dans temps modernes donc il est impossible d'en parler. La Maga Circe est un opéra bouffe de grande valeur musicale qui forme plus de 50% de La Circe o l'Isola Incantata. Le label Bongiovanni a effectué un excellent enregistrement de La Maga Circe.

Des diverses pages composées par Haydn pour la circonstance, trois seulement ont survécu intégralement:
1. Récitatif accompagné de Pedrillo (ténor) "Son due ore che giro" (Il y a deux heures que je tourne...), HobXXXII.1a, Scène X de l'acte I. Il est possible que le texte très humoristique fut écrit par Nunziato Porta. L'esclave Pedrillo tente de pénétrer dans le château de la magicienne Circé pour venir au secours de son maître Teodoro mais sa progression est empêchée par des obstacles plus ou moins surnaturels. C'est un des plus vastes récitatifs accompagnés (huit minutes) de Haydn, plein d'invention et d'humour. On y entend des harmonies étranges: gammes chromatiques descendantes, grondements des basses contredisant le récit de Pedrillo décrivant le beau visage de la magicienne.
2. Air en mi majeur de Lindora (soprano) "Son pietosa, son bonina", HobXXXII.1b, Scène V de l'acte II. C'est un air charmant typique des rôles de soubrette.
3. Terzetto en mi bémol majeur de Brunoro (ténor), Teodoro (ténor) et Corrado (basse) "Lavatevi presto", HobXXXII.1c, Scène VIII de l'acte II. Vaste morceau de 500 mesures. On assiste aux préparatifs d'un banquet donné par Brunoro, serviteur de Circe, à Teodoro et Corado, jetés par la tempête sur les côtes de l'île enchantée de la magicienne. Dans ce terzetto, Haydn réalise un étourdissant tour de force. Le débit rapide des protagonistes , la force de la musique et la vivacité de l'orchestration annoncent les scènes les plus brillantes des comédies de Rossini.

Si le matériel d'exécution est encore disponible, il serait très souhaitable de monter de nos jours un tel spectacle. Les trois morceaux de Haydn ont été enregistrés (3).

(1) Curieuse coïncidence, actuellement se donne au Metropolitan opera de New York l'Ile Enchantée, même titre que l'Isola Incantata, un pasticcio composé à partir de fragments d'oeuvres de Haendel, Vivaldi, Rameau, la direction musicale est confiée à William Christie et le casting est prestigieux: Placido Domingo, Joyce Di Donato, David Daniels, Luca Pisaroni... http://odb-opera.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=10546
(2) http://haydn.aforumfree.com/t191-la-maga-circe-pasquale-anfossi-1727-1797
(3) http://haydn.aforumfree.com/t286-airs-d-insertion-hobxxivb
(4) Sources: Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp1131-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
LA CIRCE ou L'ISOLA INCANTATA HobXXXII.1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Circe scripta (Linnaeus, 1758)
» L'Iles aux Filles Perdues - Le Prigioniere dell'isola del diavolo - Domenico Paolela - 1962
» Bo, Bo, Bo..le camouflage de casemate
» Un Film "TERRAFERMA" (Alhambra")
» Circenita callipyga (Born, 1778)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Haydn, Directeur musical de l'opéra d'Eszterhàza-
Sauter vers: