AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Dim 15 Juin - 16:24

Sur youtube a été enfin diffusé il y a déjà 6 jour, les symphonies 97 et 98 de Haydn en vidéo avec l'O. Ph. de N-Y !

Pour les regarder, tapez : "Haydn Bernstein" sur youtube.com !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
luc79



Messages : 10
Points : 0
Date d'inscription : 19/12/2008
Age : 37
Localisation : Issy-les-Moulineaux

MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Ven 19 Déc - 15:49

Oui ce sont des versions très intéressantes, à voir et à entendre) absolument. Voici les liens:

Symphonie n° 97:

http://fr.youtube.com/watch?v=YN4wMvA5nlA

http://fr.youtube.com/watch?v=EKK305TSnlw&

http://fr.youtube.com/watch?v=63bIR4hpAI4&

Symphonie n° 98

http://fr.youtube.com/watch?v=ryXUa3dICGk&

http://fr.youtube.com/watch?v=YK1XBlLXGYE&

http://fr.youtube.com/watch?v=iSI3n14Q9g8&

http://fr.youtube.com/watch?v=1KrhYL_WNTw&

http://fr.youtube.com/watch?v=Uu2m2iWpTRE&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Lun 22 Déc - 15:52

La symphonie n° 97 a fait l'objet d'une courte analyse dans ce forum:

http://haydn.aforumfree.com/les-symphonies-f1/symphonie-n-97-en-ut-majeur-t164.htm

Merci Luc79 pour les extraits You Tube

L'interprétation de Leonard Bernstein est remarquable dans les 3ème et 4ème mouvements.

Le menuet a l'éclat "royal (comme dit Benoit) qui s'impose. J'aime beaucoup le coup de timbale littéralement asséné. On dirait que Bernstein a lu Vignal!

Le Final est superbement vivant et éclatant. Très supérieur à la version Dorati.

Je suis plus réservé pour les deux premiers mouvements. L'introduction n'a pas l'intensité quasi schubertienne inscrite dans les notes et dans ce prodigieux gruppetto du début.
L'Andante est un peu lourd et la dernière variation n'est pas jouée sul ponticello, procédé qui donne un charme paysan très séduisant à la version Dorati.

Globalement c'est quand même excellent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
luc79



Messages : 10
Points : 0
Date d'inscription : 19/12/2008
Age : 37
Localisation : Issy-les-Moulineaux

MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Mar 23 Déc - 0:43

Bernstein cherche, par exemple dans le 3e mouvement à montrer que Haydn a inspiré Beethoven. Intéressant. Mais c'est aussi intéressant d'écouter les baroqueux. Quand ils remettent Haydn dans son contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2555
Points : 2721
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Mar 23 Déc - 11:15

Merci Luc 79 pour cette version de la 98ème symphonie en si bémol composée au début de l'année 1792 qui termine de façon grandiose la première série de Londoniennes.

Le tempo adopté par Bernstein est délibérément lent. C'est gênant dans le premier mouvement marqué Allegro C barré. Un tempo allant est nécessaire pour exprimer la violence de ce mouvement, un des plus dramatiques parmi les allegro de symphonies de Haydn.

Par contre l'Adagio cantabile sous la baguette du maestro est plus que jamais un "Requiem" à la mémoire de Mozart alors que Haydn venait d'apprendre la mort de son ami. Le retour du thème principal aux vents avec l'accompagnement d'un violoncelle solo est véritablement poignant. Six mesures avant la fin un dernier rappel du thème est accompagné d'une modulation étrange qui montre plus que tout autre témoignage combien l'âme d'habitude sereine et optimiste de Haydn était troublée. Magnifique interprétation de Bernstein.

A mon humble avis, le prodigieux finale Presto manque d'esprit et d'humour sous la baguette de Bernstein, le second thème (que Rossini aurait pu signer) est bien trop lourd. Par contre Bernstein se rattrape pendant la coda à l'occasion du changement de rythme et du solo de clavier, parfaitement en place. Les références à Mozart sont nombreuses dans cette symphonie comme nous l'avons déjà fait remarquer dans un message précédent. Dans le dernier mouvement il y a une citation presque textuelle de la symphonie n° 38 en ré majeur Prague KV 504.

Bonne journée
Giuseppe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Pierre



Messages : 77
Points : 54
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 56
Localisation : Suisse romande

MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Mer 31 Déc - 17:53

Giuseppe1732 a écrit:
Merci Luc 79 pour cette version de la 98ème symphonie en si bémol composée au début de l'année 1792 qui termine de façon grandiose la première série de Londoniennes.

Le tempo adopté par Bernstein est délibérément lent. C'est gênant dans le premier mouvement marqué Allegro C barré. Un tempo allant est nécessaire pour exprimer la violence de ce mouvement, un des plus dramatiques parmi les allegro de symphonies de Haydn.

Par contre l'Adagio cantabile sous la baguette du maestro est plus que jamais un "Requiem" à la mémoire de Mozart alors que Haydn venait d'apprendre la mort de son ami. Le retour du thème principal aux vents avec l'accompagnement d'un violoncelle solo est véritablement poignant. Six mesures avant la fin un dernier rappel du thème est accompagné d'une modulation étrange qui montre plus que tout autre témoignage combien l'âme d'habitude sereine et optimiste de Haydn était troublée. Magnifique interprétation de Bernstein.

A mon humble avis, le prodigieux finale Presto manque d'esprit et d'humour sous la baguette de Bernstein, le second thème (que Rossini aurait pu signer) est bien trop lourd. Par contre Bernstein se rattrape pendant la coda à l'occasion du changement de rythme et du solo de clavier, parfaitement en place. Les références à Mozart sont nombreuses dans cette symphonie comme nous l'avons déjà fait remarquer dans un message précédent. Dans le dernier mouvement il y a une citation presque textuelle de la symphonie n° 38 en ré majeur Prague KV 504.

Bonne journée
Giuseppe

Cet avis très circonstancié me paraît fort justifié. Bernstein a été un chef très « créatif ». A l'écoute de ses disques, l'auditeur ne s'ennuie jamais; il partage encore le plaisir du mélomane de l'époque du grand maestro américain. Dans le répertoire de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle (par exemple Mahler) Leonard Bernstein est resté souvent inégalé.

Pour l'univers de Haydn, l'approche paraît moins convaincante. Les musiciens avec instruments d'époque sont passés par là. Ils ont irrémédiablement changé notre écoute. Cela dit, si Bernstein vivait encore, je suis certain qu'il aurait une approche différente de ces symphonies. A titre de comparaison, je citerai un travail de Simon Rattle. Il y a quelques années, ce chef a gravé, avec la Philharmonie de Vienne, une intégrale des symphonies de Beethoven. La phalange joue bien évidemment sur des instruments modernes, mais le chef britannique a su reprendre des recherches musicologiques récentes une approche nouvelle du phrasé, des attaques, des tempi, des équilibres instrumentaux. Tout donne à penser que Leonard Bernstein aurait adopté le même type de démarche passionnante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
BERNSTEIN : 98 et 97 vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» A voir à vidéopolis
» Le Mondial du Jeu Vidéo à Disneyland Paris (du 1er au 4 juillet 2010)
» [Jeu vidéo] Drawn 1 - La Tour d'Isis
» Système de vidéo embarqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: