AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n°40 en mi bémol majeur (HobXVI.25)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n°40 en mi bémol majeur (HobXVI.25)   Mar 17 Juin - 9:47

La 40ème sonate en mi bémol majeur (Hob.XVI.25) est la cinquième sonate du groupe des six composées par Joseph Haydn en 1773 et dans lequel figure la troisième en fa majeur examinée précédemment. A la différence des cinq autres sonates qui possèdent trois mouvements, la sonate en mi bémol majeur n'en comporte que deux.

Le premier mouvement, Moderato, s'ouvre avec un noble thème très étendu auquel la tonalité de mi bémol majeur confère force tranquille et plénitude sonore.
Ce thème impose sa marque tout au long du morceau. Il sera particulièrement mis en valeur dans le développement sous forme d'unissons menaçants aux deux mains du pianiste ou bien aux basses de l'instrument.
Mozart connaissait probablement cette série de sonates, il s'en était inspiré dans sa sonate en fa majeur KV 270. On trouve un écho de la 40ème sonate de Haydn dans le magnifique quatuor pour piano et cordes en mi bémol majeur KV493 composé par Mozart en 1786. Le second thème du premier mouvement de ce quatuor est très proche du thème principal de la 40ème sonate. Comme dans la présente sonate, ce thème fera les frais du superbe développement et de la coda du quatuor de Mozart.

Le second mouvement est un Menuetto in canone. Le thème possède deux trilles aux premières et troisièmes mesures. Du fait du canon, ce trille sera entendu presqu'en permanence tout au long du mouvement ce qui confère au morceau charme et originalité.
Une fois encore, Haydn fut l'objet de critiques de ses contemporains stipulant, selon Marc Vignal, "qu'il visait Carl Philip Emmanuel Bach".

Personne ne devrait se plaindre de l'influence du Bach de Hambourg sur Haydn, car c'est en partie de cette source que Haydn tira son originalité et sa fantaisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Sonate n°40 en mi bémol majeur (HobXVI.25)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Médaille St-Jacques-le-Majeur (de Compostelle) XIXe.
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Joyeux anniversaire Sonate!
» Eddings Leigh et David - Le démon majeur de Karanda - Chant 3 de la Mallorée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: