AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)   Mar 1 Juil - 16:27

La Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24) est la plus belle et la plus variée de la série de six sonates composées en 1773 qui comporte les sonates n° 38 en fa et n° 40 en mi bémol que nous avons déja considérées.

Le thème de l'Allegro initial est chantant, élégant et ornementé. Il revient trois fois au cours de l'exposition et on en s'en plaint pas car on ne se lasse pas de l'écouter. Le développement est basé essentiellement sur un motif de transition présent dans l'exposition. Ce motif est traité avec fantaisie et liberté et donne lieu à de très belles modulations. La beauté mélodique de ce mouvement donne un démenti cinglant aux propos de certains détracteurs de Haydn qui critiquent de façon péremptoire la qualité de ses thèmes. Marc Vignal évoque Mozart à propos de ce mouvement. Personellement je ne sens pas du tout Mozart dans ce morceau..

Après un court mais très émouvant Adagio en ré mineur, le Presto final est la partie la plus spectaculaire de cette sonate. Ce morceau ne peut se comparer, à mon humble avis, à aucune autre oeuvre contemporaine. On pense plutôt à une Bagatelle de Beethoven. Ce mouvement d'une coupe très originale, comporte trois parties. La première consiste en l'exposé du thème (deux sections encadrées de barres de reprise). La seconde est une variation géniale par sa fantaisie et son caractère inventif de la première partie, d'une très grande difficulté d'exécution. La troisième est une récapitulation de la première partie et se termine par une coda énergique. En plus de l'originalité du thème, l'effet du morceau réside aussi dans la répétition des motifs, à la manière d'un ostinato, qui se gravent de ce fait profondément dans la mémoire. En un peu plus de deux minutes (une centaine de mesures), Haydn a tout dit; il nous gratifie en plus d'une musique éblouissante.


Dernière édition par Piero1809 le Ven 22 Nov - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Haydn
Administrateur


Messages : 137
Points : 41
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)   Mer 2 Juil - 14:47

Quand je lis vos commentaires sur les sonates pour piano,
j'ai de plus en plus hâte de pouvoir me les jouer moi même dans quelques années ... !
Je ne travaille pas dur pour rien ... :heureux:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haydn.aforumfree.com
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)   Sam 5 Juil - 10:40

Jouer les sonates de J.Haydn, c'est le rêve!
Elles sont difficiles. Les plus abordables sont peut-être:
la 42ème sonate en sol (HobXVI.27)
la 52ème en sol majeur (HobXVI.39)
la 53ème en mi mineur (HobXVI.34)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonate n° 39 en ré majeur (Hob.XVI.24)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Médaille St-Jacques-le-Majeur (de Compostelle) XIXe.
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Joyeux anniversaire Sonate!
» Eddings Leigh et David - Le démon majeur de Karanda - Chant 3 de la Mallorée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: