Joseph Haydn
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Joseph Haydn

(1732-1809)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-41%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Poignée Amovible Noire
9.95 € 16.99 €
Voir le deal

 

 transcriptions pour piano et autres...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Benoît

Benoît

Messages : 254
Points : 217
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 57
Localisation : Basse-Normandie

transcriptions pour piano et autres... Empty
MessageSujet: transcriptions pour piano et autres...   transcriptions pour piano et autres... Icon_minitimeJeu 16 Juil - 10:11

transcriptions pour piano et autres... 91m6-d10Je voulais vous parler de ce disque de transcriptions pour le piano des symphonies N° 92 , 75 et 44 faites par un certain Carl David  Stegmann (1751-1826), ténor, chef d' orchestre, claveciniste  et compositeur en son temps .Outre des arrangements de quintettes à cordes de Mozart, des Trios op. 9 de Beethoven , il réalisa des transcriptions pour clavier de 25 symphonies de Haydn.

Marc Vignal explique dans le texte de présentation de ce disque que la transcription fut largement pratiquée à l' époque de Haydn et tout au long du XIXème siècle car c' était souvent pour le mélomane le seul moyen de connaître une oeuvre et d' approfondir cette connaissance en la jouant chez lui, seul ou en compagnie. Et les éditeurs y virent une source supplémentaire de débouchés et de revenus et la pratiquèrent abondamment.
Ulrich Leisinger estime que des quelque 2300 éditions de Haydn parues de son vivant ou peu après , environ 1/3 sont des transcriptions par autrui mais Haydn transcrivit aussi plusieurs oeuvres  de lui-même  et notamment bien sûr les Sept paroles du Christ (dont la version piano fut seule approuvée par lui)
On changeait en général de genre, une symphonie se transformant  en oeuvre pour clavier et instruments (cordes en nombre variable  , flûte) et les transcriptions pour clavier seul furent rares avant 1800 date après laquelle le piano prit de l' importance , avec les sonates de Beethoven et la vogue des pianistes-compositeurs.

L' éditeur Simrock publia à Bonn en 2 livraisons (1 à 16 - 17 à 25) les arrangements de C. D. Stegmann de 25 symphonies de Haydn probablement réalisées de 1811 à 1814.La plus ancienne est la N°48 Marie-Thérèse de 1769(N°15), la plus tardive est la N° 97 de 1792 (N°21); elles sont destinées à l' usage privé, aux amateurs : on n'en était pas encore aux transcriptions de Beethoven par Liszt.

Ivan Ilic l' interprète s' est aperçu en les examinant que la transcription pour piano n' est pas toujours convaincante et a retenu donc ces 3 symphonies relevant de 3 époques différentes de la carrière de Haydn, même elle n' entretient pas pour autant toujours le même rapport avec l' original pour orchestre. En conformité avec les pratiques de l' époque , les reprises sont ornementées.
-la symphonie N°92 (N°16) est délicate à transcrire  par ses effectifs, son ampleur et ses sonorités; ici la dimension orchestrale transparaît  bien mais le potentiel du piano n'est pas exploité comme Liszt aurait pu le faire.
-la symphonie N°75 (N° 8 ) voit dans l' opposition entre unissons fortissimo dans  le Grave initial une transcription en non pas une octaves mais deux.
-la symphonie N° 44 (N°20) voit les notes en valeurs longues de la basse à la fin de fin de l' oeuvre  remplacées par une ligne de croches très flexible de main gauche
On peut trouver cela réducteur mais la matière musicale est suffisamment riche pour y trouver un intérêt et je trouve quel' écoute de  la N°92 puis la N°44 est  néanmoins vraiment intéressante; on peut se faire une idée sur cet extrait:
https://www.youtube.com/watch?v=aN8pPqZmpgU


En 1796-97 , Johann Peter Salomon fit paraître ses propres transcriptions des 12 symphonies Londoniennes, pour clavier , cordes et flûte .On retrouve certaines d' entre elles sur disques et sur Youtube.
transcriptions pour piano et autres... 71cs5u10transcriptions pour piano et autres... 718vka10transcriptions pour piano et autres... 91lzlv10
transcriptions pour piano et autres... 41eafw10 = symphonies 93,94,101
https://www.youtube.com/watch?v=89APXpCZFl8


En 1786, furent publiés chez Artaria  " 10 kleine Klavierstücke" : ce recueil comprend l' adagio en fa majeur Hob.XVII:9( qui est une oeuvre originale comme le démontre et l' écrit Marc Vignal) , des pages de l' opéra "la vera costanza", du quatuor à cordes Hob.III:41(op.33 N° 5) et donc de mouvements de symphonies (81,79,85,53).La notice de ce disque Naxos laisse entendre que ces transcriptions pour piano seraient de Haydn. Je vous laisse découvrir la liste entière ci-dessous :

transcriptions pour piano et autres... 81awha11transcriptions pour piano et autres... 71rs2612transcriptions pour piano et autres... Dsc_0411

Joachim en avait déjà parlé sur un post précédent et à propos d' un disque de l' intégrale Brilliant  qui reprend ces pièces mais aussi d' arrangements pour piano de mouvements des symphonies 93,94 et 97 ( ainsi que de mouvements de quatuors et de trios , curieusement numérotés) qu' on peut supposer être de Haydn lui-même  mais impossible de retrouver une information claire là-dessus car Marc Vignal ne parle pas de la totalité de ces arrangements, dont l' intérêt était donc de diffuser facilement cette musique dans ses éléments les plus connus.transcriptions pour piano et autres... Dsc_0414


On peut trouver ça et là d' autres transcriptions: ainsi lors d' un concert , dont le programme comprend , entre autres :
• Symphonie « Oxford » de Franz Joseph Haydn (1732-1809), transcription pour octuor à vent (1809) de Joseph Triebensee
• Oratorio « La Création » (extraits) de Joseph Haydn, transcription pour octuor à vent de Georg Drueschetzky
Et le commentaire suivant :
"De son vivant déjà, des compositeurs remplis d'estime pour le « Père de la Symphonie », comme Joseph Triebensee ou Georg Druschetzky lui rendent hommage en transcrivant, pour octuor à vent, ses œuvres les plus célèbres."

Il existe aussi des transcriptions de quatuors pour flûte et piano dont voici 2 enregistrements parus :
transcriptions pour piano et autres... 51m02w10transcriptions pour piano et autres... 61z0sw10

Reste à parler enfin d' une transcription de La Création pour quintette à cordes et récitant :" Pour mieux diffuser l'œuvre dans les salons après son formidable succès public, l'arrangement fut demandé par Haydn lui-même à son élève Anton Wranitzky (frère du compositeur Paul), qui d'ailleurs avait été présent à la... création.Fort de son expérience de compositeur de quatuors et quintettes à cordes, Wranitzky réussit le convaincant tour de force de maintenir toute cette démiurgie, sans paradoxalement la réduire, pour cinq instruments, dans un dramatisme qui n'est pas sans nous évoquer à l'écoute la version quatuor des Sept dernières paroles du Christ en croix."
Je viens de commander ce disque pour m' en faire une idée et le commenterai plus tard.
transcriptions pour piano et autres... 61s4q-10

Piero1809 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Benoît

Benoît

Messages : 254
Points : 217
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 57
Localisation : Basse-Normandie

transcriptions pour piano et autres... Empty
MessageSujet: Re: transcriptions pour piano et autres...   transcriptions pour piano et autres... Icon_minitimeVen 7 Aoû - 16:44

transcriptions pour piano et autres... 61s4q-12

Je viens d' écouter ce matin cet enregistrement de la transcription de la Création  pour quintette à cordes par Anton Wranitzky.

Selon la notice : " Peu après le succès de la Création, Haydn demanda à son élève ( ?- je croyais que l' élève était son frère Paul, selon M. Vignal - à moins Haydn ait eu les 2 frères comme élèves) Anton Wranitzky d' écrire une version de son oratorio pour quintette à cordes...En mars 1800, cette version de musique de chambre parut chez Artaria à Vienne puis juste quelques semaines plus tard aussi à Londres et à Bonn en version a priori "pirate", ce qui témoigne de la popularité de l' oeuvre ".

Haydn devait en être satisfait car il écrit à Griesinger le 1er octobre 1800 : " quant à l' arrangement des Saisons pour quatuor ou quintette, je pense donner la préférence à Mr [Anton] Wranitzky, au service du Prince Lobkowitz, non seulement à cause de son magnifique arrangement de la Création mais parce que je sais qu' il ne cherchera pas à en tirer profit lui-même " ( Cit.page 626 du livre de M. Vignal)

"Il est étonnant que , malgré la grande réduction de l' instrumentarium, aucune des phrases mélodiques de l' orchestre et les émotions engendrées ne soient  perdues. Wranitzky traite de façon égale les parties vocales et instrumentales. Les voix de l' orchestre ne sont pas toujours données aux mêmes instruments du quintette(...)( Il à noter que) les vents sont dévolus aux 2 violons et au violoncelle. Ainsi le dialogue des clarinettes, hautbois et flûtes des dernières mesures de l' introduction est entièrement joué par le premier violon.

Au début , ayant la Création dans les oreilles, le Chaos sonne étrangement par les sonorités des instruments anciens puis je suis bien " entré dedans " , piqué par la curiosité, étonné souvent et charmé: l' oeuvre résiste  bien...

Les paroles des  récitatifs , non accompagnés ou accompagnés , sont pris en charge par le récitant, qui énonce aussi le texte de l' aria qui suit quand elle existe. Ce récitant ( en allemand bien sûr) a une voix claire et bien articulée, une bonne prononciation et est agréable à entendre.

Les airs et les choeurs sont pris en charge par le quintette et les paroles sont réparties sur les différents instruments; la soprano n' est pas forcément attribuée au 1er violon etc...

L' air de basse " Rollend in schäumenten Wellen" a un très bel effet.
L' alto prend en charge entre autres l' air de Raphaël " Nun scheint in vollen Glänze" et aussi l' air d' Uriel " Mit Würd' und Hoheit getan" où le violoncelle garde toute sa place originelle.
A l' alto est confié aussi le rôle d' Adam; je pense alors à Piero qui serait très amusé  de jouer  tout cela ! Very Happy  bounce
L' air de Gabriel " auf starken Fittige" est pris par le violoncelle ! Et ça marche !

Particulièrement plaisant et étonnant  est le duo puis choeur " von Deiner Güt'o Herr und Gott "

Des  chants naturels d' oiseaux terminent curieusement  l' enregistrement de cette transcription, à connaître pour tous ceux qui connaissent déjà à fond ce chef-d' oeuvre merveilleux qu' est la Création.

Piero1809 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Piero1809
Administrateur
Piero1809

Messages : 3049
Points : 3275
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

transcriptions pour piano et autres... Empty
MessageSujet: Re: transcriptions pour piano et autres...   transcriptions pour piano et autres... Icon_minitimeMar 5 Jan - 12:35

Merci infiniment Benoît pour ces deux magnifiques textes.

Je pensais que la musique de Haydn était si riche et si belle qu'elle pouvait résister aux pires traitements pour peu que les transcriptions respectassent l'harmonie et continssent toutes les notes.

Toutefois en lisant tes textes et en écoutant quelques échantillons, j'ai été convaincu que ces transcriptions apportaient d'avantage et permettaient d'apprécier l'oeuvre sous un angle différent. C'est très clair dans le cas du finale de la symphonie n° 44 qui devient en fait une sonate inédite en mi mineur dont l'écriture est même pleinement pianistique.

Concernant la Création, je suis vraiment curieux d'écouter cette version pour quintette à cordes. Etant abonné à medium de musique mise en ligne, je pense pouvoir l'écouter assez vite et te donnerai mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




transcriptions pour piano et autres... Empty
MessageSujet: Re: transcriptions pour piano et autres...   transcriptions pour piano et autres... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
transcriptions pour piano et autres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joseph Haydn :: Joseph Haydn :: Œuvres de musique de chambre-
Sauter vers: