AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre   Mer 30 Juil - 21:59

Un crescendo de profondeur et d'intensité était observable au fur et à mesure que l'on progressait dans la série des sonates (HobXVI.21-26) publiées en 1774. Il en est de même dans le groupe des six sonates (HobXVI.27-32) publiées en 1778 car la sonate n° 47 en si mineur HobXVI.32, dernière de la série, est indiscutablement la plus remarquable des six et peut-être une des plus belles de Haydn.

Si on admet que la date de sa composition est 1776 (1), la sonate en si mineur se situe dans un environnement plutôt "galant", vu les oeuvres composéees par Haydn à cette époque: les opéras l'Incontro improviso (1775), Il Mondo della Luna (1776), le magnifique oratorio "Il Ritorno di Tobia", les symphonies (énumérées dans l'ordre probable de leur composition) n° 68 en si bémol, n° 69 (Laudon) en ut, la remarquable n° 61 en ré, la n°63 (Roxolane) en ut, la n°53 (L'Impériale) en ré (1), symphonies dans lesquelles l'esprit de l'opéra bouffe est très présent.

La sonate en si mineur contraste vigoureusement avec cet environnement musical car c'est une des oeuvres les plus passionnées et véhémentes de Haydn. Comme dans beaucoup d'oeuvres antérieures de la période "Sturm und Drang" (1766-72), le mode mineur est maintenu du début à la fin nonobstant la courte interruption du menuet central en si majeur. La plupart des oeuvres écrites ultérieurement dans le mode mineur ne maintiennent pas le mode mineur jusqu'à la fin; par exemple le finale de la 80ème symphonie en ré mineur (1784) est en ré majeur.

Le thème de l'Allegro moderato initial est très original, il comporte deux parties: à la première phrase forte affirmant énergiquement deux blanches suivies de doubles croches pointées, répond piano une mélodie très expressive. Le développement, très dramatique, est entièrement basé sur le thème, d'abord sur sa première partie en entier puis sur les seules doubles croches pointées qui donnent lieu à une page pleine de fantaisie, remplie de modulations pathétiques. La réexposition est semblable à l'exposition mis à part les transpositions dans le ton relatif mineur. Le mode mineur se maintient ensuite jusqu'au dernier accord. La rigueur et la concentration de ces pages bâties sur un matériel thématique restreint mais de grande qualité sont une source d'émerveillement.

Le menuetto en si majeur est un îlot de sérénité interrompu par un trio dramatique. La sobriété de l'accompagnement est une fois de plus frappante.

Le Finale Presto est indubitablement le point culminant de l'oeuvre. Il est entièrement bâti sur un rythme obstinément martelé aux deux mains de l'exécutant. Dans ce morceau presque athématique, aux unissons sauvages, aux rythmes implacables, aux ostinatos incessants, le pianoforte n'est plus le véhicule de belles mélodies chantantes mais est traité pratiquement comme un instrument de percussion.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre   Sam 2 Aoû - 2:41

Merci de m'avoir fait écouter cette splendide sonate, dont il me semble que l'exposition du premier mouvement regarde un peu vers Domenico Scarlatti (la suite beaucoup moins). La progression qui retourne vers la réexposition est particulièrement impressionnante. J'aime beaucoup le caractère délicatement nostalgique du menuet avant le trio plus sombre. Vous avez raison de souligner le caractère percussif du finale, si original pour l'époque. Une sonate que les pianistes devraient jouer beaucoup plus souvent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: sonate n°47 en si mineur   Ven 22 Aoû - 17:35

Heureusement cette lacune va être comblée grâce au festival de la Roche Posay, les 12,13 et 14 septembre 2008 (merci Marie du forum ron3).

http://www.lesvacancesdemonsieurhaydn.com/programme.html

le 13 septembre:

Haydn - Sonate pour pianoforte en si mineur Hob. XVI 32
Jérôme Hantaï, pianoforte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre   Sam 13 Déc - 1:53

Pour les membres n'ayant pas lu l'information chez ron3.fr je signale le travail de Thierry Lecadieu qui permet de lire l'analyse de Giuseppe en écoutant la sonate avec tous les repères nécessaires.

http://www.ecouteactive.fr/HaydnJ/sonateHobXVI32_mvt1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre   Mer 5 Jan - 2:03

Bonjour et bonne année à tous. J'ai entendu hier sur radio classique le premier mouvement de cette sonate n°47 dans un nouvel enregistrement de Jean Efflam Bavouzet (le disque paru en 2010 comporte les sonates 22, 47 , 31 et 49 et semble le premier volume d'une intégrale à venir). Le ton est noble, le mouvement est plus rapide que chez Brautigam mais moins que chez Schornsheim, d'une austérité un peu monumentale, sans traîner, qui sied à merveille à ce mouvement, dans une très belle sonorité de piano moderne, bref un mouvement qui annonce un disque digne d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonate n° 47 en si mineur (XVI.32) Attention Chef-d'oeuvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport pour mineur
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Jules Mousseron, Poête Mineur
» Séjour avec un Mineur
» Joyeux anniversaire Sonate!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Sonates pour piano-
Sauter vers: