AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES SAISONS (Oratorio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: LES SAISONS (Oratorio)   Mer 24 Déc - 16:22

Le choeur des fileuses (l'Hiver):

Knurre, schnurre, knurre, schnurre, Rädchen, schnurre

Mettez la roue en marche, faites faire un tour au fil...

Le ronronnement monotone du rouet , la voix des fileuses dans la pièce surchauffée, une évocation romantique des courtes journées d'hiver

Un des sommets du génial oratorio Les Saisons!


Dernière édition par Piero1809 le Jeu 10 Avr - 21:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Sam 30 Oct - 19:57

Les Saisons: une oeuvre capitale de Joseph Haydn, un des premiers chefs-oeuvre du 19ème siècle, une des premières oeuvres romantiques...

Dans le "Journal des Luxus und der Moden" de Weimar parait en 1801 un long article sur les Saisons. L'auteur émet de sérieuses réserves sur l'oeuvre et critique tout particulièrement les passages descriptifs. Selon Marc Vignal, "ce texte reflète les controverses de l'époque sur la possibilité et la légitimité des peintures musicales".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Mar 9 Nov - 12:36

De nombreux faits et témoignages suggèrent que la composition des Saisons fut longue et pénible et qu'elle causa des soucis à Joseph Haydn.

L'acteur August W. Iffland en visite chez Haydn en 1808 rapporte les propos suivants du génial musicien suite à une conversation anodine sur la beauté de la nature.

"Les Saisons...Parlons-en des Saisons! (et là il m'interrompit avec énergie) Les Saisons m'ont cassé les reins. Je voulais pourtant..." Là il cherchait ses mots et s'agitait en tous les sens. "Les mots ne suffisent pas, vraiment ils ne suffisent pas! Des jours entiers j'ai peiné sur un seul passage, et puis... et puis...non, jamais vous ne croirez quelle torture ce fut pour moi." Et là, il frappa le sol de sa canne.....(1)

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp 713-4.

A l'écoute du chef-d'oeuvre fulgurant que sont Les Saisons, on ne peut imaginer que leur composition causa de la peine à leur créateur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Mar 1 Fév - 10:26

Attention Concert exceptionnel au Théâtre des Champs Elysés le 8 février 2011

LES SAISONS

voir le Forum CD, DVD, Concerts Evènements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Sam 28 Jan - 0:07

Avez-vous assisté finalement Benoït au concert Les Saisons donné le 21 janvier 2012 au Théâtre des Champs Elysés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Benoît



Messages : 189
Points : 132
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 52
Localisation : Sées--Basse-Normandie

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Sam 4 Fév - 15:26

Remarquable concert que les Saisons de notre cher Joseph , le 20 janvier 2012 au Théâtre des Champs Elysées par the Gabrieli Consort and Players sous la direction de Paul Mc Creesh.

Particularité = chanté en anglais. P.Mc Creesh s' en explique dans le programme " en guise de préambule" : la partition des Saisons parut à l' origine en 3 langues ( allemand, anglais et français) puis vinrent plusieurs autres traductions ( italien, suédois et russe).

Paul Mc Creesh écrit : " Il ( Van Swieten) était cependant loin d' être un expert de la langue anglaise : j' en veux pour preuve qu' il insista pour retraduire dans l' autre sens sa propre traduction allemande du poème original ! Si son texte de la Création est extrêmement malcommode, disons que son texte anglais des Saisons est franchement épouvantable . Ayant cela à l' esprit, et encouragé par l' accueil très favorable fait à notre nouvelle traduction de la Création, j' ai retravaillé le texte de façon substantielle .L' objet est clairement de servir au mieux la sublime musique de Haydn avec un texte plus digne d' elle ; j' espère que cette nouvelle version se chante avec plus de facilité , qu' elle est plus directe et plus compréhensible que l' original .De même, quelques changements ont été opérés dans les récitatifs : tout en suivant les harmonies et les lignes mélodiques de Haydn, ils répondent maintenant aux règles du récitatif anglais comme aucune des versions publiées ne l' a fait jusqu' à maintenant. " (op. cit.)

Ayant complètement dans l' oreille le texte allemand original ,cela m' a fait bizarre au début de l' entendre à l' anglais puis cela passe vraiment bien sans dénaturer l' oeuvre.

La basse annoncée ( Christopher Purves ) a été remplacée au dernier moment, car souffrant , par un chanteur dont je n' ai pas compris le nom.

Les solistes ont été parfaits; j' ai particulièrement apprécié le ténor (Allan Clayton) ; la soprano ( Christiane Karg) et la basse n' ont pas démérité , loin de là.

Orchestre de 40 instrumentistes et choeur de 30 chanteurs m' ont également enchanté.

Ceux qui ont manqué cette soirée pourront l' écouter sur France Musique mardi 7 février prochain à 20 h.Et pourront se faire une idée de cette version anglaise.

A noter : la salle était loin d' être pleine; je dirais 2/3; je le déplore : dommage pour un concert de cette qualité et peut-on dire encore une fois que J. Haydn n' attire pas les foules ?

Bien placé en loge de face (1ère cat.), j' ai remarqué encore une fois que les gens placés à des places moins chères " descendent " remplir ces places les plus chères, soit avant le début du concert ( malgré les ouvreuses qui veillent au grain) , soit dès le début du concert ,sans discrétion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Dim 12 Fév - 0:18

Merci beaucoup Benoît pour cet excellent compte rendu des Saisons dirigées par Paul Mc Cresh.

Une salle aux 2/3 remplie c'est quand même étonnant pour un chef-d'oeuvre de cette envergure. Les Saisons est pourtant une oeuvre particulièrement spectaculaire avec des passages exaltants (choeur des fileuses, choeur des chasseurs et toutes les fugues épiques).

Explications?
-les gens se déplacent pour applaudir une vedette à la mode...(je ne cite pas de noms...).
-ils se pressent dans les salles de concert ou à l'opéra pour voir la millionième version de Carmen...
-en ce début d'année l'offre à Paris est pléthorique...J'imagine que la situation aurait été différente à Strasbourg.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Jeu 10 Avr - 22:19

Je reviens sur le concert commenté par Benoit.
Paul McCresh est un remarquable chef baroque. Je l'ai entendu au Festival d'Opéra Baroque de Beaune 2013 interprétant un oratorio de Haendel: L'Allegro, Il Moderato de il Penseroso. Le Gabrieli Consort and Players jouant sur instruments d'époque, j'en déduis que cette exécution des Saisons était également réalisée sur instruments anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Jeu 10 Avr - 22:31

Voici une remarquable version des Saisons sous la direction de Bart van Reyn. On remarquera que cette version est historiquement informée, c'est-à-dire qu'elle tente de se rapprocher des conditions d'exécution du temps de Haydn.
Les violonistes et altistes jouent sans mentonnière avec des archets baroques.
Les cors et trompettes sont naturels, ils ne comportent pas de pistons. La fameuse scène de la chasse dans l'Automne prend tout son sens et sa puissance évocatrice grâce aux cors naturels.
Flutes, hautbois et clarinettes ne possèdent pas de clefs etc…

On constate que cette exécution est pleine de vie, qu'elle possède un son très séduisant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Joachim



Messages : 509
Points : 601
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 70
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Ven 11 Avr - 10:16

En effet, Piero, c'est une version absolument magnifique, je suis encore sous le charme ! Ce qui fait un peut bizarre, à la réflexion, c'est que cet oratorio, déjà de forme romantique, ait encore des récitatifs accompagnés par une basse continue, comme au bon vieux temps du 18ème siècle.

Benoît nous parlait de Paul Mac Creech en anglais. Peut-on espérer, un jour, une version en français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Ven 18 Avr - 23:13

Joachim a écrit:

Benoît nous parlait de Paul Mac Creech en anglais. Peut-on espérer, un jour, une version en français ?

Je n'y avais jamais pensé. Je serais curieux de savoir si les premières exécutions des Saisons en France au début du 19ème siècle, ont été données en langue française. Il serait intéressant de connaître le point de vue de Christophe Rousset, spécialiste incontesté de la tragédie lyrique, sur la faisabilité d'un tel projet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Melisande



Messages : 24
Points : 22
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Vendée, France

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Mer 10 Déc - 19:42


"Les Saisons" ? , c'est l'un de mes coups de coeur "majeurs" de cet automne.... :

J'avais déjà entendu "les Saisons" en concert sur Mezzo... , me promettant d'y revenir d'urgence après l'été.  Puis, petit rappel pour moi  dans la revue "Classica" du mois de septembre :
DVD "Les Saisons", choeurs de l'Opéra de Vienne, Orchestre Philarmonique de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt. - sortie ce mois, édition 2013, 2 h 30-, Harmonia Mundi.
La critique est dithyrambique... Je cite un extrait de l'article " : une extraordinaire dimension humaine, bourrue parfois"... "délice de musique, de fête et de gentillesse, avec les standards musicaux les plus inapprochables du monde". ... "Le quotidien de la campagne, on pourrait être chez le Virgile des Georgiques", "de l'humour, pour teinter de tendresse les fatigues -le travail, les intempéries")...Sans compter les félicitations chaleureuses pour les chanteurs (Dorotha Röschmann, Michael Schade et Florian Boesch, jugé meilleur pour ce dernier à Fischer Dieskau ou Van Dam...

Voilà une oeuvre sublime, qui manquait  à ma CDthèque.... Donc... ! Cet automne, j'ai commandé non en DVD, mais en 2 CD, -.Version 2007, Harnoncourt bien sûr, mais avec Genia Kühmeier (Hanne), Werner Güra (Lukas), Christian Gerhaher (Simon). Coffret très luxueux incluant livret très explicatif (en anglais et en allemand), pas de problème pour moi mais la version française était sans doute plus chère ou indisponible (ou alors je me suis trompée dans la commande !).Il y a même 4 ravissantes cartes postales sur les 4 saisons, et un magnifique tableau de Giuseppe Arcimboldo (1573, exposé au Louvre), en couverture -et en carte .
J'ai  ressenti de l'émotion en prenant le coffret dans mes mains, parce que j'avais l'intuition de ce qui m'attendait. Je me suis précipitée sur l'écoute deux fois de suite (ravie), mais bien sûr je ne comprends pas parfaitement l'allemand à ce point (surtout chanté). Donc, j'ai relu le livret en anglais (très bien fait donc, magnifique analyse de Josef Beheim), pour commentaires et texte des chants. Puis j'ai relu un topo sur "les Saisons" sur Wikipédia. Il y a bien sûr musicalement des moments plus forts que d'autres, dont évidemment l'introduction que je trouve extrêmement créative.
C'est quand même formidable de voir à quel point  Haydn avait été marqué par son enfance campagnarde... , et que cela devienne une oeuvre de vieillesse géniale... Retour sur sa vie, angoisse aussi de la vieillesse et de la mort dans "l'hiver"... : On est très loin du concerto "l'hiver" de Vivaldi (par ailleurs magnifique).
Ce thème des "Saisons" de Haydn est d'autant plus émouvant qu'il reprend de façon très réaliste, avec les choeurs et les solistes, le cours de la vie de tout être humain.... Et on est loin des rond-de-jambes mythologiques des oeuvres de cour...
J'ai ré-écouté après un mois , pour mieux goûter le "chant" des différents instruments (assez "fou"!),  m'imprégner de l'osmose incroyable qui existe entre cet hymne à la nature, et la fragilité de l'être humain qui en vit, qui espère et qui rend grâce... : C'est là où Haydn devient SUBLIME, quand il rend grâce à Dieu, au Créateur, à travers "son oeuvre", la nature, qui nous comble de ses dons....
Comme je l'avais dit à Piero, je souhaite relire les chants en allemand de façon plus attentive, comprendre pourquoi tel tempo, pourquoi telle intonation de voix, pourquoi tel instrument, et une complexité plus grande qu'il ne semble dans les relations entre les trois protagonistes...
A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melisande



Messages : 24
Points : 22
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Vendée, France

MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Jeu 11 Déc - 2:23

Et....
Puisque nous sommes sur le fil  "Les Saisons" de Haydn, je renvoie aussi au magnifique livre de Jean d'Ormesson, florilège de ses poèmes préférés , au cours des quatre saisons de la nature et de la vie : "Et toi mon coeur pourquoi bats-tu" (mon livre de chevet). On peut aussi renvoyer à tous ces magnifiques tableaux sur les quatre saisons, de Poussin, Botticelli....

D'accord sur le fait que "la Création" est plus extraordinaire dans sa composition, son émotion etc.. C'est un autre sujet sur le forum, je vous ai parlé sur un autre fil de mon EXTRAORDINAIRE DECOUVERTE, PAR HASARD, de cet Oratorio (... oh, cela aurait fini par se faire, mais pas dans ces circonstances-là, une plongée dans l'inconnu poignante et d'une joie incroyable !!).
Mais nous sommes , avec "les Saisons", dans un monde totalement différent, celui de l'homme Haydn, qui revient sur son enfance campagnarde , de façon descriptive, avec sa propre réflexion métaphysique sur sa vie, la vie en général....Ma découverte fut aussi faite "au hasard" de l'écoute de mes concerts,  moins bouleversante, mais tout aussi "interrogative"... : L'envie d'en savoir bien plus, la continuité de la découverte d'un Joseph Haydn bien complexe et vraiment génial... !

Il faut que je relise ce fil attentivement, j'ai lu quelque part qu'il existait une traduc française des chants (je ne suis pas allée voir encore). Cela peut aider beaucoup. Mais une version officielle en français des "Saisons"....  ???? Mon humble , tout petit avis.... : Cela me paraît difficile, même si les chants sont plutôt courts, d'adapter le français sur une telle musique....
Gageure que certains ont tentée, certes , mais dans d'autres langues plus éliptiques que le français (dont traductions en anglais , et suédois
n'est-ce-pas !, absolument réussies sur "la Flûte Enchantée" de Mozart, avis perso, cf. film de Kenneth Brannagh et film d'Ingmar Bergman !). Mais immenses challenges et boulot, sûrement... Et de gros ratages aussi, hum !....
Comme Piero le sait, je pense que le français ne se prête pas aux traductions, sur des arias... Déjà, pour des bouquins ou des poèmes, c'est "rock'n roll" de faire aussi synthétique que le texte original, alors sur de la musique....!
A suivre, à suivre.....  Very Happy


A suivre !!  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES SAISONS (Oratorio)   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 
LES SAISONS (Oratorio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les compagnons des saisons...ROUVROY 2009
» Le grand retour d'occupation double ( septieme saisons )
» Les dictons de saisons et des mois
» Les différentes Saisons à Disney
» Thèmes Nature & Saisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Œuvres vocales-
Sauter vers: