AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trio n° 30 en fa majeur (HobXV.17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Trio n° 30 en fa majeur (HobXV.17)   Lun 26 Jan - 11:28

Le Trio n° 30 en fa majeur (HobXV.17) est le dernier des trios pour l'éditeur John Bland. Comme dans les deux trios récédents, Joseph Haydn s'intéresse plus à la beauté mélodique et à la richesse thématique qu'aux expérimentations formelles ou harmoniques. Il ne comporte que deux mouvements.

Le premier mouvement, Allegro, est une structure sonate épanouie comportant une multitude de thèmes parmi lesquels nous retiendrons le premier ample et chaleureux, un second très chantant survenant juste après un deuxième énoncé du premier thème et un troisième thème à la dominante, survenant juste avant la fin de l'exposition, au caractère populaire presque schubertien. Ce dernier thème fera les frais de tout le remarquable développement. Ce dernier consiste d'abord en imitations aux dissonances assez rudes entre la main droite du pianiste doublée par la flûte et les basses du piano. La fin du développement frappe par son caractère prodigieusement beethovénien lorsque la flûte et la main droite du pianiste exposent les trois premières notes du troisième thème au dessus d'un accompagnement en arpèges, grondant dans l'extrême grave du piano et du violoncelle. Comme dans les deux trios précédents la réexposition est notablement écourtée.

Le second mouvement est un Tempo di minuetto qui se présente comme un menuet classique dont les deux parties sont terminées par des barres de reprises. Toutefois la répétition du thème du menuet dans le milieu de la deuxième partie (le thème est répété quatre fois en tout) donne à l'audition l'illusion d'un refrain de rondo. Le thème initial me semble très proche de celui du finale, Presto, de la sonate n°54 en sol majeur (HobXVI.40) (1) mais ici l'atmosphère est plus sérieuse et réfléchie que dans la sonate qui nous avait frappé par son caractère franchement humoristique. En tout état de cause ce mouvement gracieux et un brin mélancolique termine en beauté cette magnifique série de trios auxquels la flûte donne une personalité très attachante et qui présentent une unité frappante dans la conception et l'esprit..

Excellente interprétation du trio Van Swieten qui, à mon humble avis, dépasse celle du Beaux Arts Trio, dans la mesure où, indiscutablement, la flûte apporte ici un coloris irremplaçable. C'est comme si on s'avisait à jouer le trio pour piano, alto et clarinette KV 498 de Mozart avec un violon à la place de la clarinette!

http://haydn.aforumfree.com/sonates-pour-piano-trios-pour-piano-violon-et-violoncelle-f3/sonate-n-54-en-sol-majeur-hobxvi40-t146.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Trio n° 30 en fa majeur (HobXV.17)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit trio de Jaeger LeCoultre vintage ...
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Un joli petit trio >>>
» Ma bialetti mokona trio est-elle normale?
» John Butler Trio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Trios pour piano, violon et violoncelle-
Sauter vers: