AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trio n° 18 en sol majeur (HobXV.5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Trio n° 18 en sol majeur (HobXV.5)   Ven 13 Mar - 15:45

Selon Marc Vignal (1), le Trio n° 18 en sol majeur (HobXV.5) fut composé par Joseph Haydn en 1784 peu de temps après les sonates n° 54 à 56 (HobXVI.40-42) et fut publié par l'éditeur Forster à Londres.

Le trio débute avec un Adagio non tanto qui rappelle que Haydn avant 1784 composait presqu'un opéra par an. Le thème de l'adagio aurait pu être écrit pour introduire une scène d'opéra seria et la suite a un caractère vocal prononcé. La fin de l'adagio est remarquable avec ses chromatismes très expressifs.

L'Allegro est une structure sonate à deux thèmes bien découpés. Le premier thème ressemble au début de la symphonie n° 61 en ré majeur (1776), il comporte deux parties, la seconde aux rythmes pointés sera réutilisée dans le développement. Le second thème introduit par la basse du piano évoquant le tic tac d'une horloge fait nettement penser à l'opéra bouffe (comme le mouvement tout entier d'ailleurs). Le développement s'ouvre avec le second thème rapidement suivi par le thème initial. Ce dernier donne lieu à un intéressant travail entre ses deux parties et entre le piano et le violon puis les arpèges qui continuaient le second sujet font l'objet d'imitations entre piano et violon. La réexposition écourtée est semblable à l'exposition.

Le finale Allegro ¾ peut être considéré comme un tempo di menuetto bien que cette mention ne soit pas indiquée sur la partition, il débute comme un menuet classique avec doubles barres de reprises. Comme beaucoup de mouvements analogues des sonates pour piano, ce mouvement présente un mélange d'élégance et de sérieux très attachant. Le "trio" est en fait une variation sur le thème du menuetto, il n'y a plus de barres de reprises et ainsi la deuxième partie de la variation est répétée avec de larges modifications, une variation à l'intérieur de la variation en somme. Le thème du menuetto reparaît ensuite et est enchainé à une brillante coda.

Bref un trio très interessant, premier des trios de la "haute maturité" (1) de Haydn, il témoigne d'un genre en pleine évolution dans l'esprit du compositeur.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp. 1136-7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Trio n° 18 en sol majeur (HobXV.5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit trio de Jaeger LeCoultre vintage ...
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Un joli petit trio >>>
» Ma bialetti mokona trio est-elle normale?
» John Butler Trio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Trios pour piano, violon et violoncelle-
Sauter vers: