AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trio n° 4 en si bémol (HobXV.38), n° 5 en mi (HobXV.34)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Trio n° 4 en si bémol (HobXV.38), n° 5 en mi (HobXV.34)   Mar 31 Mar - 10:09

Le Trio n° 4 en si bémol majeur (HobXV.38), le trio n° 5 en mi majeur (HobXV.34) et le trio n°6 en fa mineur (HobXV.F1) de Joseph Haydn forment un groupe assez homogène. Leur coupe, comportant un Allegro, un menuetto et un allegro final, est identique. Des copies d'époque de leur manuscrit ont été retrouvés à Kremsier (Kromeriz en République Tcheque) (1).

Le trio en si bémol (HobXV.38) est une oeuvre charmante, détendue. L' allegro moderato est une structure sonate classique à deux thèmes. Le thème principal fait harmonieusement dialoguer le clavier et le violon, le second thème donne lieu à des imitations par mouvements contraires entre clavier et violon. Comme dans les trois trios précédents, le développement débute par le thème principal qui passe par de belles modulations, ce passage est suivi par un travail assez élaboré sur un nouveau motif peut-être issu du second thème.
Le mouvement suivant est appelé Menuet. Très élégant et dansant il ressemble à nombre de menuetts des sonates pour clavier. Le trio en sol mineur apporte la seule touche d'inquiétude, le violon très expressif prend la part du lion et le clavier accompagne. Le Presto final est certainement le morceau le plus spectaculaire et le plus inspiré de l'oeuvre. Il nous emmène dans un tourbillon de joie et de fantaisie. Un seul thème spirituel fait dialoguer clavier et violon de la manière la plus aisée et parfois même humoristique.

Si vous avez aimé le trio en si bémol, vous adorerez le trio en mi majeur (HobXV.34), une oeuvre élégante et charmeuse, un brin plus mélancolique que la précédente. L'allegro moderato est particulièrement gracieux et chantant. Le thème principal est très pittoresque avec ses trois trilles; comme dans les trios précédents, il est énoncé par le clavier puis répété par le violon. L'exposition se termine par un second thème charmant. Après un développement très harmonieux, la réexposition est semblable à l'exposition nonobstant un retour du thème principal en mi mineur apportant une touche d'inquiétude.
Le "Minuet" qui suit possède un trio très original en mi mineur. La mélodie principale appartient aux basses et les voix du dessus accompagnent à contre temps. Le presto final est aussi excitant que le finale du trio précédent. La première partie est encadrée par de doubles barres de mesures. L'intermède central en mi mineur est particulièrement envoutant. Le clavier dessine une mélodie mélancolique en arpèges accompagnée par les soupirs du violon et les pizzicatti de la basse d'archet.

Ces oeuvres m'ont révélé une facette nouvelle du génie de Joseph Haydn.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Trio n° 4 en si bémol (HobXV.38), n° 5 en mi (HobXV.34)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit trio de Jaeger LeCoultre vintage ...
» Un joli petit trio >>>
» Ma bialetti mokona trio est-elle normale?
» John Butler Trio
» Trio Pienza 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Trios pour piano, violon et violoncelle-
Sauter vers: