AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane   Jeu 23 Avr - 14:43

Le trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) pour piano, violon et violoncelle de Joseph Haydn a acquis une célébrité au moins égale à celle de la sonate en la majeur KV 331 "Alla turca" de Mozart et pour les mêmes raisons. Comme ce fut le cas du rondo "turc" de la sonate, c'est un rondo tzigane qui a fait la renommée de l'oeuvre. Composé en 1794-5, ce trio est dédié à la pianiste Rebecca Schröter. Rappelons ici que dans tous les trios de Haydn, la partie de violoncelle se contente de doubler la basse du piano. Ce rôle effacé du violoncelle est étonnant quand on pense à la virtuosité et l'indépendance de la partie de cet instrument dans les quatuors à cordes contemporains.Toutefois le résultat esthétique et sonore du choix de Haydn est indiscutablement convaincant.

Le premier mouvement Andante est un double thème varié sur une mélodie ravissante. Haydn fait alterner les variations mineures et majeures sans trop s'écarter du thème sauf dans la deuxième variation mineure.

Le Poco Adagio en mi majeur est de forme lied. L'intermède central est bâti sur une sublime mélodie très romantique. Ayant encore dans l'oreille l'interprétation sur microsillon d'Alfred Cortot, Jacques Thibaut, Pablo Casals, je me souviens que Casals prend la relève de Thibaud lors du double exposé du thème, puis Thibaud et Casals à la fin de l'intermède reprennent le thème à l'unisson. Il y a là une légère entorse à la partition certes mais d'une adéquation parfaite à l'intense sentiment développé dans ce merveilleux intermède.

Du Rondo alla Zingarese final tout a été dit dans l'ouvrage de Marc Vignal (1). Selon cet auteur, ce morceau de Haydn représente, avec le finale du quatuor pour piano et trio à cordes en sol mineur de Brahms opus 25, l'exemple le plus réussi d'adaptation du folklore tzigane à un morceau classique. L'interprétation du trio van Swieten est très vivante et donne à ce morceau d'exception une dimension supplémentaire.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp1257.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
JPS1827



Messages : 213
Points : 81
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : Bourg la Reine

MessageSujet: Re: Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane   Ven 24 Avr - 1:58

Ce rondo célébrissime fait presque du tort aux deux autres mouvements qu'on a tendance à oublier. J'aime beaucoup le thème et variations et le passage central de l'adagio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane   Ven 24 Avr - 12:33

Je crois aussi que ce fameux trio en sol majeur (HobXV.25) et son rondo exceptionnel fait de l'ombre aux autres trios pour piano, violon et violoncelle de Joseph Haydn. Il est heureux qu'au cours de l'année 2009, plusieurs trios dont le magnifique trio en la bémol majeur (HobXV.14) fassent partie des programmes de concerts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2553
Points : 2719
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane   Ven 31 Juil - 10:07

Il est aussi intéressant de constater que pour ce trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) composé à Londres en 1794-5, Haydn ouvre l'oeuvre avec un thème varié Andante, exactement comme Mozart l'avait fait quinze ans auparavant dans l'Andante initial de sa sonate en la KV 331 Alla turca qui est aussi un thème varié. Ainsi les analogies entre les deux chefs-d'oeuvre ne concernent pas seulement le Rondo final. Il semble pourtant peu probable que Haydn ait connu cette sonate de Mozart (1).

(1) La sonate alla turca de Mozart fut publiée en 1784 par Artaria en même temps que les sonates KV 330 et 332. Pendant longtemps on pensa que ces sonates furent composées en 1778 à Paris. Actuellement la thèse qui prévaut est qu'elles furent composées peu après l'installation à Vienne vers 1783 (2).
Si je peux me permettre une opinion personnelle, je dirais que stylistiquement ces sonates ne ressemblent pas du tout aux oeuvres composées par Mozart dans les années 1782-1783 mais évoquent plutôt la période parisienne de 1778.
(2) http://dme.mozarteum.at/DME/nma/nmapub_srch.php?l=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane   Aujourd'hui à 22:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Trio n° 39 en sol majeur (HobXV.25) Rondo Tzigane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit trio de Jaeger LeCoultre vintage ...
» [GdC] Seigneur anti dragon, démons majeur, Stegadon ..
» Un joli petit trio >>>
» Ma bialetti mokona trio est-elle normale?
» John Butler Trio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Trios pour piano, violon et violoncelle-
Sauter vers: