AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Ven 20 Fév - 0:56

Une liste complète des trios pour pianoforte, violon et violoncelle de J.Haydn peut être consultée ci-dessous:

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_piano_trios_by_Joseph_Haydn

C'est pratique çar d'un simple coup d'oeil, on peut connaître les numéros, référence Hoboken, tonalités, dates de composition et ensuite lire les textes du forum consacrés à chaque trio.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Mar 13 Oct - 11:09

Dans un ouvrage magistral, le grand claveciniste et chef d'orchestre spécialiste de la période baroque et préclassique, Christopher Hogwood, dit tout ce qu'il faut savoir sur la sonate en trio (1). Il me semble très intéressant de connaître l'historique de ce genre musical afin de comprendre l'origine des trios avec clavier de Haydn et ses contemporains.

(1) Christopher Hogwood, The Trio Sonata, BBC Music Guides, 1979.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Sam 5 Mar - 12:10

La canzone a tre de Cavalli est une des premières sonates en trio de l'ère baroque. Elle est citée au début de l'ouvrage de Christopher Hogwood intitulé: La sonate en trio.
En voici une belle interprétation pour deux violons et basse continue (violoncelle, théorbe et clavecin).


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Sam 13 Aoû - 17:36

Les sonates pour violon, viole de gambe et continuo de Dietrich Buxtehude, opus 1 et opus 2 ont été pour moi une révélation. Dans ces oeuvres géniales, la viole de gambe , utilisée dans son registre aigu, médium et grave est l'égale du violon. Ces oeuvres apparaissent comme des ancêtres du trio pour violon, violoncelle et clavier pratiqué par Haydn à la différence que la viole de gambe est utilisée avec bien plus d'audace chez Buxtehude que le violoncelle chez Haydn!

Les sonates en trio pour violon, viole de gambe et continuo de Buxtehude sont des oeuvres aux vastes proportions. Elles adoptent la coupe de la suite baroque avec de nombreux mouvements ou alors celle plus moderne de deux mouvements rapides encadrant un mouvement lent. C'est le cas de la sonate en si bémol majeur n° 4 de l'opus 1 composée vers 1697.

Le Premier mouvement Vivace 2/2 est une vaste chaconne consistant en seize variations sur un ostinato de sept mesures. L'unité mélodique comporte en fait trois mesures et demi et quatorze noires: si bémol, la, si bémol, ré, mi bémol, sol, fa, la, si bémol, fa, sol, re, mi bémol, fa.  La basse obstinée est donc répétée trente deux fois tout au long du morceau engendrant un climat obsessionnel troublant qu'on peut rapprocher du Jazz!. Le violon et la viole de gambe se livrent à des variations sophistiquées,  ont une partie souvent très virtuose avec des rythmes très variés, parfois étranges, superbe illustration du Stylus Phantasticus.

Le second mouvement Lento 2/2 en sol mineur est très profond et anticipe les deux dernières sonates pour violoncelle et piano de Beethoven. Tandis que dans le premier mouvement la viole de gambe se cantonnait dans son registre aigu, le son sort maintenant des profondeurs de l'instrument.

Troisième mouvement Allegro vivace 4/4 est un superbe fugato d'une grande énergie en notes bien détachées. Au milieu du morceau, le ton change complètement avec un passage alangui, sensuel, en croches constamment liées mais le fugato revient plus décidé que jamais.

En voici une belle interprétation:


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Sam 19 Nov - 11:29

Avec 48 trios pour pianoforte, violon et violoncelle, la production de Ignace Pleyel dans ce genre musical dépasse en quantité celle de Joseph Haydn et surtout celle très réduite de Wolfgang Mozart (6 trios en tout).
Voilà un CD (Trio Pleyel, Ensemble, label Gramola) qui donne un intéressant échantillonnage de cette production:



J'ai sélectionné deux trios, le premier en ré majeur Ben 436 (1788) est contemporain des quatre grandes trios de Mozart en sol majeur K 496, en si bémol majeur K 502, en mi majeur K 543 et en do majeur K 548.

Le second en fa mineur Ben 442 (1793) est contemporain des trios Londoniens de Joseph Haydn de 1794 et 1795.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr


Dernière édition par Piero1809 le Sam 19 Nov - 12:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Sam 19 Nov - 12:02

Trio en ré majeur Ben 436 d'Ignace Pleyel

Contemporain des  grands trios classiques de Joseph Haydn et Wolfgang Mozart, le trio en ré majeur de Pleyel présente d'intéressantes particularités.
Le pianoforte se taille la part du lion, le violon a une certaine importance, le violoncelle est quasiment inaudible, il double presque tout le temps la basse du pianoforte. En cela ce trio ressemble à ceux de Joseph Haydn.
Avec deux mouvements seulement, la coupe de ce trio est conforme à celle de maintes oeuvres de musique de chambre composées en France (Gossec, Chevalier de Saint-George, Cambini...)..
Le style est très différent de celui du Joseph Haydn des trios de 1788 (trios en mi bémol majeur HobXV.11, en mi mineur HobXV.12, en do mineur HobXV.13) et, à mon humble avis, s'apparente bien plus au Mozart des sonates pour pianoforte et violon composées avant 1786.

Allegro 4/4. Structure sonate. Cette structure sonate est épanouie avec deux thèmes principaux. Le premier thème est très chantant et ressemble à des thèmes mozartiens antérieurs. Un pont contenant une nouvelle idée amène le second thème proprement dit qui est exposé avec complaisance. C'est le motif intermédiaire du pont qui conclut l'exposition. Le développement débute avec le thème initial mais l'abandonne rapidement au profit d'un thème nouveau faisant l'objet de modulations très expressives. La nouvelle idée du pont fait enfin l'objet d'un échange très dramatique entre le violon et le pianoforte, passage tout à fait remarquable et sommet de ce mouvement. La réexposition n'apporte pas d'éléments nouveaux. On notera la virtuosité de l'écriture pianistique qui utilise souvent des accords massifs comportant quatre notes à la main gauche, à la manière de Muzio Clementi.

Rondo 6/8. Le thème du refrain est très brillant  et d'une exécution difficile au pianoforte du fait du tempo rapide. Le premier couplet fait apparaître un unisson intriguant du fait de ses chromatismes. Le couplet central est un développement sur le thème du refrain comme souvent chez Haydn mais s'apparente par le style beaucoup plus à celui de Mozart au temps de Salzbourg. Le couplet suivant est très voisin du premier couplet avec un retour de l'unisson chromatique, il amène avec élégance un nouveau retour du refrain suivi par une brillante coda très intéressantes par ses modulations romantiques sur le thème du refrain.

Ce très beau trio montre à l'évidence que Pleyel n'est en rien un compositeur secondaire, il tire parfaitement son épingle du jeu dans ce genre musical.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Mar 22 Nov - 14:33

Trio en fa mineur Ben 442 Ignace Pleyel

Très différent du trio en ré majeur Ben 436 analysé précédemment, ce trio pour pianoforte, violon et violoncelle, composé en 1793 en France, beaucoup plus passionné et profond témoigne du très grand talent de Pleyel et de l'influence bien plus nette de son maître Joseph Haydn. Le rôle du violoncelle est tout aussi insignifiant dans ce trio que dans le précédent, celui du violon est plus important tout en restant un peu effacé. Il s'agit presque d'une sonate pour pianoforte avec accompagnement de violon et un violoncelle qui renforce la basse du piano comme l'antique basse de viole de la sonate baroque!

Allegro espressivo 4/4, structure sonate. Il s'ouvre pas un thème grave et passionné soutenu par un accompagnement en basse d'alberti et en octaves brisés très riches du violon et du violoncelle respectivement. Le second thème au relatif majeur (la bémol majeur)  débute dans l'extrême grave du pianoforte et a un caractère presqu'aussi sombre que le premier. L'exposition se termine par un retour du thème principal en la bémol majeur avec une expression accrue. Le développement très court débute avec un nouvel exposé du thème principal en do mineur assorti de modulations nouvelles mais bientôt apparait un thème nouveau donnant lieu à une suite assez fantaisiste amenant élégamment la réexposition. Cette dernière se produit en fa majeur (tonalité homonyme majeure), tonalité qui va s'inscrire dans l'armature de ce mouvement jusqu'à la fin mis à part une incursion romantique en ré bémol majeur lors du retour du second thème..Une belle coda termine ce mouvement dans un fortissimo conquérant.

Tempo di minuetto 3/4 fa mineur. La forme est celle du menuet classique avec trio. Le fond s'apparente aux scherzos de l'avenir et ressemble à maints mouvements analogues de Joseph Haydn composés à la même époque. On notera la parenté du thème de ce menuet avec celui de l'andantino piu tosto allegretto du trio en ré majeur HobXV.16 de Joseph Haydn. Les oppositions de nuances à l'intérieur d'une même phrase musicale sont frappantes et rappellent très nettement l'andante con moto en la bémol majeur (relatif majeur du ton de ce mouvement) du quatuor à cordes en mi bémol majeur K 428 de Wolfgang Mozart. On notait en effet dans ce quatuor de Mozart des indications de nuance sur chaque note à l'intérieur d'une même mesure, témoignant de la volonté du salzbourgeois d'inscrire les détails les plus précis de sa pensée musicale. L'intermède central en fa majeur est moins intéressant et joue le rôle de trio. Le retour du thème initial s'effectue avec peu de changements mais avec une intensité accrue et avec des contrastes de nuances encore plus marqués que lors de la première partie.

_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur


Messages : 2558
Points : 2724
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Mer 7 Déc - 14:30

Leopold Kozeluch (1747-1818) Trios pour pianoforte, violon et violoncelle par le trio 1790, label Cpo. Ils sont disponibles à prix très doux (6€90 pour un généreux CD).
Ecoutez ces beaux trios, vous serez conquis. Commentaire à suivre!


_________________
Rundinella, Blog littéraire et musical  
http://piero1809.blogspot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités   Aujourd'hui à 10:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Trios pour piano, violon et violoncelle Généralités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les yeux du piano à queue ...
» Beauty and the Beast : Prologue pour Piano
» Partitions musique Rocky
» Intro "mi cafe"
» Dawn of Sorrow : Piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Joseph Haydn :: Trios pour piano, violon et violoncelle-
Sauter vers: