AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRAHMS, HAYDN et MOZART

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2717
Points : 2903
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: Hommage de Brahms à Haydn et Mozart   Mar 1 Mar - 11:39

Le quintette avec clarinette et quatuor à cordes en si mineur opus 115 de Johannes Brahms, est un vibrant hommage à Joseph Haydn et Wolfgang Mozart.

Avec Mozart le lien est évident. Brahms prend pour modèle le quintette pour clarinette et quatuor à cordes en la majeur K1 581. L'effectif instrumental est identique avec dans les deux cas une clarinette en la. Le plan est également très voisin: premier mouvement de structure sonate, mouvement lent adagio de caractère méditatif avec intermède central, et allegretto avec variations pour finale. Contrairement à de nombreuses oeuvres romantiques utilisant le registre aigu de la clarinette, Brahms, à l'instar de Mozart, privilégie le chalumeau, registre le plus grave de l'intrument. Comme Mozart, Brahms, en mariant la clarinette aux cordes, recherche et réussit à obtenir une sonorité moelleuse et sensuelle.

Le lien est plus subtil en ce qui concerne Haydn. Il est probable que Brahms a connu les quatuors en si mineur opus 33 n° 1 et en si mineur opus 64 n° 2. Dans ces deux quatuors la tonalité des deux premières mesures est ambiguë: on commence dans une tonalité indéterminée (ré majeur ou si mineur) et on ne se trouve vraiment en si mineur qu'à la troisième mesure (1). Brahms ne procède pas autrement au début de son quintette puisque la tonalité de si mineur n'est affirmée qu'à la troisième mesure. Les analogies ne s'arrêtent pas là. La partie centrale de l'adagio du quintette de Brahms comporte un grand solo de clarinette de caractère rhapsodique et possédant un net caractère tzigane. On ne peut s'empêcher de rapprocher ce passage de l'adagio en ut mineur du quatuor en ut majeur opus 54 n° 2 de Joseph Haydn (2) ou la partie centrale de l'adagio du trio en la bémol majeur HobXV.14.

(1) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp. 1090-1.
(2) Hans Keller, cité dans (1) pp. 1178-9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
Piero1809
Administrateur
avatar

Messages : 2717
Points : 2903
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

MessageSujet: BRAHMS, HAYDN et MOZART   Jeu 2 Fév - 23:10

Johannes Brahms ne cachait pas son admiration pour les classiques et en particulier pour Wolfgang Mozart et Joseph Haydn..

Quand il entreprend son quintette pour clarinette et quatuor à cordes en si mineur opus 115 en 1891, il prend pour modèle le quintette en la majeur de Mozart. La coupe du quintette de Brahms est très voisine de celle du quintette de Mozart: structure sonate des premiers mouvements, forme lied pour les mouvement lents et thème et variations pour les finales des deux quintettes. Brahms pousse même la ressemblance en confiant à l’alto un solo dans la cinquième variation comme Mozart l’avait fait dans la troisième variation du finale de son quintette. Seul le troisième mouvement de Brahms (andantino suivi d’un presto) diffère quelque peu du menuetto de Mozart avec ses deux trios.

Les témoignages de l’admiration de Brahms pour Joseph Haydn sont nombreux.
-A propos du sublime Largo de la symphonie n° 88 en sol majeur (1), Brahms disait: ”Je voudrais que celui de ma neuvième soit ainsi” (2).
-En 1870, Brahms copie de sa main la remarquable symphonie n° 16 en mi bémol majeur composée par Haydn avant 1761. En même temps il copie également le célèbre choral Saint Antoine extrait du divertimento HobII.46 avant d'utiliser ce thème dans ses célèbres variations sur un thème de Haydn opus 56. On sait maintenant que ce divertimento est apocryphe (7).
-Brahms connaissait probablement très bien les quatuors à cordes de Haydn et il est possible qu’il se soit inspiré du debut du quatuor opus 33 n° 1 en si mineur de Haydn pour son quintette avec clarinette. En effet, comme dans le quatuor de Haydn, une ambiguité tonale se manifeste au debut du quintette de Brahms et la tonique si mineur n’est pas affirmée qu’au bout de quelques mesures (3,4). Haydn devait faire commencer avec la même ambiguité tonale l’opus 64 n° 2 en si mineur également composé en 1790. Ce dernier quatuor fut peut-être à double titre une source d’inspiration pour Brahms, en effet son mouvement lent adagio ma non troppo en si majeur est une sorte de passacaille ayant pu servir de modèle à Brahms pour le finale de sa symphonie n° 4 en mi mineur (5).

Parmi les points communs existant entre Brahms et Haydn, on ne peut passer sous silence leur goût commun pour les musiques populaires d'Europe Centrale. La partie médiane de l'adagio du quintette avec clarinette opus 115 consiste en partie en une improvisation très libre de la clarinette de caractère indiscutablement tzigane, rappelant le génial mouvement lent du quatuor opus 54 n° 2 en ut majeur de Haydn dont l'esprit est très voisin.


(1) http://haydn.aforumfree.com/t61p15-symphonie-n-88-en-sol-majeur-attention-chef-d-oeuvre
(2) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp. 1203.
(3) Ibid, pp. 1090-2.
(4) Charles Rosen, Le Style Classique, Haydn, Mozart, Beethoven, Paris, 1978, pp.169-170.
(5) Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, 1988, pp. 1185-7.
(6) Une analyse du quintette avec clarinette de Brahms figure dans : http://fr.wikipedia.org/wiki/Quintette_pour_clarinette_et_cordes_de_Brahms
(7) Oeuvres apocryphes de Joseph Haydn http://haydn.aforumfree.com/t279-oeuvres-apocryphes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
BRAHMS, HAYDN et MOZART
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cesbron, Gilbert] C'est Mozart qu'on assassine.
» Mozart , L'Opéra Rock
» [INFO] Mode restauration sur Mozart
» HTC7 7 MOZART : je regrette amèrement mon achat d'aujourd'hui
» Mozart 32 go

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Généralités-
Sauter vers: