Joseph Haydn

(1732-1809)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez
 

 Haydn 2032

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kraus

kraus

Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 21/10/2018
Localisation : Turin

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeJeu 22 Nov - 22:48

Le titre (pas encore le contenu) du CD 10 vient d'être annoncé sur le site https://haydn2032.com/EN/index.html: "Les heures du jour"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mozartminore.wordpress.com
kraus

kraus

Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 21/10/2018
Localisation : Turin

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov - 14:27

https://www.reservix.ch/tickets-no-10-les-heures-du-jour-in-basel-martinskirche-am-24-1-2019/e1244313

Le contenu du CD devrait être le suivant:

Joseph Haydn: Sinfonie Nr. 6 in G-Dur „Le matin“
Joseph Haydn: Sinfonie Nr. 7 in C-Dur „Le midi“
Joseph Haydn: Sinfonie Nr. 8 in G-Dur „Le soir“
Wolfgang Amadé Mozart Serenade in D-Dur KV 239 „Serenata notturna“
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mozartminore.wordpress.com
Piero1809
Administrateur
Piero1809

Messages : 2912
Points : 3124
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov - 14:58

Si c'est confirmé, on aura pour la première fois un programme très homogène. Il est vrai que les géniales symphonies 6, 7 et 8 forment un cycle.

Mais à mon avis, les symphonies 45, 46 et 47 forment aussi un cycle (je m'en expliquerai une autre fois) et elles ont été séparées.

Le couplage avec la serenata notturna K 239 datant de 1775 ne me semble pas heureux. Cette oeuvre charmante est quand même une oeuvre mineure qui ne forme aucun contrepoids aux trois exceptionnelles symphonies de 1761. De plus le décalage stylistique est trop important.

Un extrait des Boréades (1760) de JP Rameau absolument contemporaines m'aurait paru idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
kraus

kraus

Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 21/10/2018
Localisation : Turin

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Avr - 23:49

On a annoncé le vol. 11:

https://haydn2032.com/11_au_gout_parisien.html

Symphonies 24, 87 et 82. Cette fois, il n'y a pas d'œuvres d'autres auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mozartminore.wordpress.com
Piero1809
Administrateur
Piero1809

Messages : 2912
Points : 3124
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Avr - 9:50

Haydn 2032 volume 7 Gli impresarii

Je remonte un peu le temps avec ce volume 7 dont l'audition m'a enchanté avec un programme alléchant:
Symphonie n° 67 en fa majeur (1775)
Thamos in Egypten K 345
Symphonie n° 65 en fa majeur (1774)
Symphonie n° 9 en do majeur (ante 1761)

Un choix merveilleux avec trois ravissantes symphonies et Thamos, une oeuvre peu connue de Mozart

Dès les premières mesures du presto de la symphonie n° 67, j'étais sous le charme. Rythme alerte et énergique avec toute l'élasticité requise. Du fait du petit nombre de cordes, les cors naturels ressortent et on se délecte de leur sonorité puissante, savoureuse teintée d'un peu de rusticité ce qui ne gâche rien. Le magnifique développement montre que dans cette oeuvre aimable Haydn reste toujours un merveilleux architecte des sons. Après un joli adagio bâti sur un thème unique mais où les surprises grandes et petites abondent, notamment une conclusion très discrète et poétique. Le menuet est pris un peu vite ce qui nuit un peu à son charme, le trio est une jolie mélodie confiée au violon solo dans l'extrême aigu sur une basse de musette. Le finale est centré sur la beauté mélodique surtout dans l'intermède central confié à un quatuor à cordes, originalité de cette interprétation. Marc Vignal rapproche cet épisode enchanteur de certaines pages de Cosi fan tutte.

Très peu jouée la symphonie n° 65 et c'est bien dommage car c'est une oeuvre très originale. Ici le petit orchestre d'Antonini fait merveille. Par le nombre d'exécutants il se rapproche de celui que Haydn avait à sa disposition. Ici encore les vents ressortent très clairement notamment les cors naturels. Le chef prend le premier mouvement avec toute la grâce requise notamment avec un premier thème au phrasé très harmonieux. L'andante est le point culminant de l'oeuvre avec ses surprises, ses silences qui le font ressembler à une musique de scène ou même un récitatif d'opéra, ambiance que cet orchestre restitue admirablement. Dans ce mouvement, la fantaisie de Haydn s'exprime sans limites et sans complexes. Le menuetto alla zoppa (menuet boiteux) surprend toujours par ses rythmes syncopés inspirés de musiques balkaniques. Là encore les cors naturels font merveille. Le trio est confié à des cordes soyeuses. Un appel des cors ouvre le final, espèce de chasse d'une énergie absolument déchainée. Les chasseurs ne s'accordent aucun repos et Haydn fait preuve de son humour ravageur dans la description de cette scène évidemment parodique, admirablement rendue par l'orchestre (Kammerorchester de Bâle) de Giovanni Antonini.

La symphonie n° 9 clôt ce programme. Une symphonie en trois mouvements, antérieure à l'entrée de Haydn au service du prince Esterhàzy, oeuvre sans histoires basée sur l'agrément mélodique que le Kammerorchester de Bâle mène tambour battant. Le délicieux andante semble tiré d'un concerto pour flûte et orchestre et c'est un régal pour l'esprit et l'oreille. L'oeuvre se termine avec un menuetto très gracieux mais toujours original grâce à des audaces rythmiques. Le trio où les vents ont la part belle est un vrai laendler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
kraus

kraus

Messages : 44
Points : 50
Date d'inscription : 21/10/2018
Localisation : Turin

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeDim 5 Mai - 13:53

kraus a écrit:
On a annoncé le vol. 11:

https://haydn2032.com/11_au_gout_parisien.html

Symphonies 24, 87 et 82. Cette fois, il n'y a pas d'œuvres d'autres auteurs.

On a ajouté la Symphonie n. 2 entre 87 et 82:

https://haydn2032.com/11_au_gout_parisien.html

PROGRAMM
Joseph Haydn (1732–1809)
Sinfonie Nr. 24
in D-Dur, Hob. I:24 (1764)

Sinfonie Nr. 87
in A-Dur, Hob. I:87 (1785)

Sinfonie Nr. 2
in C-Dur, Hob. I:2 (1757/59?)

Sinfonie Nr. 82
in C-Dur, Hob. I:82 „L'Ours“ (1786)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mozartminore.wordpress.com
Piero1809
Administrateur
Piero1809

Messages : 2912
Points : 3124
Date d'inscription : 18/08/2007
Localisation : Alsace

Haydn 2032 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Haydn 2032   Haydn 2032 - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Mai - 18:57

Merci Kraus.
Superbe programme.
Belle idée de coupler les deux parisiennes n° 82 et 87, aussi différentes l'une de l'autre qu'on peut l'être.
La charmante petite symphonie n° 2, si archaïque est un plus car elle permet de toucher du doigt les racines
baroques de Joseph Haydn.

J'attends avec impatience ce CD!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piero1809.blogspot.fr
 
Haydn 2032
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Joseph Haydn et la Missa Cellensis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joseph Haydn :: Joseph Haydn :: Les Symphonies-
Sauter vers: